Kim Bernard : un talentueux jeune virtuose en devenir

Kim Bernard : un talentueux jeune virtuose en devenir

Samedi 11 juin, la salle Gautier Capuçon a accueilli un concert de piano classique par Kim Bernard, de la Fondation Gautier Capuçon. Né à Hyères en 1999, Kim Bernard a commencé le piano à l’âge de 5 ans, il a ensuite intégré le conservatoire de Toulon dont il est sorti diplômé à 12 ans.
Il est ensuite entré au conservatoire national (CNSM) de Lyon puis au conservatoire de Paris pour faire un cycle concertiste.

Kim Bernard a rencontré Gautier Capuçon en 2021 à l’occasion de sa tournée "un été en France", il a été le premier lauréat de la Fondation. Kim Bernard a majestueusement interprété l’intégralité du programme de son disque, qui sera dans les bacs le 17 juin, avec des morceaux très techniques de Frédéric Chopin, Claude Debussy et Maurice Ravel, avec un bis de Sergueï Rachmaninov, le tout de tête, sans partition devant lui.

Ce concert gratuit était proposé par la Mairie de Mansle. Pour montrer toute l’étendue du talent de Kim Bernard aux 150 spectateurs présents, Arnaud Randon, organisateur, qui en 2020 avait envoyé un tweet comme une bouteille à la mer qui avait permis la venue de Gautier Capuçon, a proposé un petit exercice d’improvisation au jeune pianiste. Le duo formé pour l’occasion a interprété un standard du jazz, dans un registre tout autre que celui de Kim Bernard, intitulé "Autumn leaves", en totale improvisation.

Mis à jour le 21 juin 2022 à 12h05min.

Portfolio