À voir, à faire

À voir, à faire

Circuits cyclables

Il existe 3 boucles de vélo, mise en place par le Département de la Charente depuis 2009 :

 Circuit famille - 9km
 Circuit découverte - 26km
 Circuit exploration - 60km

Départ au Champion (base de loisirs, camping) Mansle.
Carte boucle 34 à télécharger.

Balades en Cœur de Charente

Vous trouverez toutes les informations sur le Sentier des Beaux-Peux dans la Fiche n°5 des "Balades en Cœur de Charente". Le dépliant est disponible gratuitement en Mairie ou à l’Office de Tourisme.
Vous pouvez également télécharger la fiche à partir du lien suivant

Sentiers d’interprétation

Venez découvrir le Sentier de la Prairie de Goué à MANSLE en vous amusant. Rendez-vous à la Mairie ou à l’Office de Tourisme pour retirer le livret-jeu gratuit.

Lieux à visiter

Parc Floral Jean-Pierre Lanson

En 1987, la politique de la commune a permis le réaménagement de l’ancienne carrière en un arboretum riche de 80 variétés différentes. En 1996, Monsieur Jean Pierre Lanson, président de la Société Franco Européenne de Fuchsiaphilie, fit don de sa collection de fuchsias à la ville de Mansle. Le parc acquit une nouvelle fonction en tant que "jardin d’acclimatation de fuchsias".Le parc fut aménagé pour recevoir ces plantes. Une cascade et une rivière artificielles virent le jour afin de recréer une ambiance similaire à leurs conditions naturelles de vie du fuchsia.nAujourd’hui, la collection de fuchsias comprend environ 400 variétés, hybrides et botaniques. Venez découvrir cette plante aux multiples facette en floraison mi juillet dans un arboretum magique ouvert toute l’année. Au début du siècle, le site des "fosses rouges" n’était encore qu’une carrière de sable. Puis peu à peu, elle se transforma en décharge municipale.

Les Lavoirs

Un grand nombre de lavoirs est visible sur la commune de Mansle. L’office de tourisme tient à votre disposition un circuit pédestre pour les découvrir.

L’église St-Léger

L’ensemble de l’édifice ne forme pas un tout cohérent. Il est vraisemblable qu’a chaque restauration, on raccordait entre eux les éléments architecturaux conservés.

Quelques points d’architecture

Quel aspect pouvait avoir l’église d’origine ?

Difficile de répondre. De la première construction (probablement du XIIe siècle) subsiste qu’une fenêtre romane en plein cintre (mur nord).

On pense que le deuxième édifice se composait d’une nef unique. Aucun vestige d’arc formeret [1] ouvrant sur des collatéraux n’est visible.

On peut cependant imaginer que la nef était voûtée à l’origine, car on trouve trace d’un ancien pilastre enserré dans le mur sud. Une voûte en pierre entraîne obligatoirement la mise en place de supports pour recevoir les doubleaux [2]

Au chevet, on remarque la trace d’une ancienne porte, obstruée aujourd’hui. Il s’agissait certainement d’une porte réservée aux chanoines et donnait accès au château qui se trouvait derrière l’église.

C’est probablement au XIXe siècle que fut agrandie l’église, une grande arcade au-dessus des voûtes de la nef sud, ainsi que le portail gothique, en témoignent.

Mis à jour le 3 avril 2020 à 10h48min.

[1arc formeret : arc latéral d’un compartiment voûté, inséré dans un mur et parallèle, le cas échéant à l’axe du vaisseau

[2doubleau : arc qui double l’intrados d’une voûte ou délimite deux compartiments voûtées consécutifs