27e festival d’orgue en Charente

27e festival d’orgue en Charente

Fidèle à Mansle et à notre orgue qui est un peu sa "résidence secondaire", Frédéric Ledroit est venu nous présenter un ami organiste.
Pascal Vigneron musicien français, est à la fois trompettiste, organiste, et chef d’orchestre.

Ce sont les célèbres variations Goldberg, qu’il est venu interpreter chez nous.
Après l’Aria du début, se déroulent les 30 variations, qui vous emmènent doucement vers la réitération de l’aria en fin de concert et c’est un régal absolu.
PLus connu dans sa version pour piano, ce monument de la musique de JS Bach a été immortalisé en 1955 et 1981 par Glenn Gould, dans deux versions qui font toujours référence.
Pour les curieux, vous trouverez ici un documentaire de Bruno Monsaingeon sur le personnage unique qu’était Glenn Gould, son invraisemblable chaise fétiche et son nez sur le clavier.

Le Covid, Netflix et le temps maussade ne sont pas les amis des concerts de musique classique... et du coup, le public était hélas un peu clairsemé.
C’est bien dommage car même un bon disque ne peut pas remplacer la musique vivante, le souffle des tuyaux, les vibrations des basses, le bruit du pédalier, des tirants de jeux et des doigts sur les touches.
Celles et ceux qui avaient fait le déplacement ont passé un excellent moment musical.

Mis à jour le 8 octobre 2021 à 00h34min.

Portfolio