Mairie de Mansle

  • Dans la catégorie des communes de 1000 à 2500 habitants, Mansle a été distinguée par un premier prix. Madame beaugendre, vice présidente du département et présidente du jury des villes et villages fleuris, a remis cette distinction à notre maire. De plus, trois particuliers de la ville ont reçu un diplome individuel, pour le fleurissement...
  • Caucasiens à l'histoire mouvementée, les ossètes sont les derniers descendants du peuple Alain et parlaient iranien, avant de parler russe. Ce sont 40 jeunes étudiants de la capitale Vladikavkaz, qui sont venus à la salle polyvalente, nous montrer leur folklore. Comme chaque année depuis l'an 2000, c'est l'association accueil folklore, qui...

Actualités de la ville de Mansle:

Fleurissement, un premier prix pour Mansle

Dans la catégorie des communes de 1000 à 2500 habitants, Mansle a été distinguée par un premier prix. Madame beaugendre, vice présidente du département et présidente du jury des villes et villages fleuris, a remis cette distinction à notre maire.
De plus, trois particuliers de la ville ont reçu un diplome individuel, pour le fleurissement de leur propriété.
Bravo à Gérard Fabret, Sylvie Herman et Lucienne Videau, qui contribuent à embellir la ville.

Fleurissement, un premier prix pour Mansle et un diplome pour les particuliers Fleurissement, un premier prix pour Mansle et un diplome pour les particuliers

Quand les ossètes viennent danser à Mansle

Caucasiens à l'histoire mouvementée, les ossètes sont les derniers descendants du peuple Alain et parlaient iranien, avant de parler russe. Ce sont 40 jeunes étudiants de la capitale Vladikavkaz, qui sont venus à la salle polyvalente, nous montrer leur folklore.

Comme chaque année depuis l'an 2000, c'est l'association accueil folklore, qui propose ce spectacle, émanation du festival de Confolens. Les artistes logent chez l'habitant, l'occasion pour les manslois de travailler leur ossète (bonjour se dit phonétiquement: dä bon khorz)

L'ensemble émérite de danse populaire Goretz est dirigé par le chorégraphe Yuri Alborov, haute sommité locale, du domaine des arts. Comme souvent, les costumes sont magnifiques et les danses aux rythmes soutenus, nécessitent un long travail de mise en place.

Quand les ossètes viennent danser à Mansle Quand les ossètes viennent danser à Mansle

Marché de nuit

32 exposants le long de la rue Grande, du monde partout, bars et restaurants remplis jusqu'à une heure du matin.
Ajoutez à celà l'animation, concert, de l'ami Ludo et vous avez une idée de l'ambiance de ce marché de nuit.
Suite des événements, le 21 aout, pour l'asso des commerçants .

Marché de nuit Marché de nuit

Les pompiers manslois reçus à la mairie, pour le 14 juillet

C'est une tradition et elle respectée avec d'autant plus de plaisir, qu'il s'agit d'honorer les femmes et les hommes, qui donnent de leur temps pour assurer la sécurité de nos concitoyens.
450 interventions dans l'année, sans compter les entrainements et les qualifications à passer, voilà qui donne une idée de la disponibilité du groupe.
Didier Beaulieu, notre chef de centre peut être fier de ses troupes et c'était le sens de l'allocution de notre maire.

Ont été promus ou honorés ce 14 juillet:
Galon de 1ère classe :
Routier Steeve
Charriaud Nicolas
Soulat Marc
Sourisseau Jessica
Bousseton Dylan
 
Galons de Sergent chef:
Guillon Fabrice
Pascaud Nicolas
 
Médaille d'honneur départementale Argent
Lieutenant Frédéric Chêne

Christian Croizard n'étant pas pompier mais danseur, il s'est déhanché avec grace et souplesse, dans une vidéo devenue célèbre, pour faire la promotion du bal des pompiers du 22 juillet.
L'occasion de vous montrer qu'en dehors de leurs missions de secours, nos pompiers savent aussi faire la fête.

Les pompiers de Mansle à la mairie Les pompiers de Mansle à la mairie

Inauguration de la Maison de Services Au Public (MSAP) de Mansle

Une aide pour une candidature en ligne, une inscription pole emploi, un renseignement pour votre déclaration d'impot en ligne, votre déclaration trimestrielle pour la CAF à vérifier...
voilà un résumé non exhaustif des services rendus par la MSAP.


Hébergée par la commune, dans les locaux du centre social et culturel, cette entité est la 17ème ouverte en Charente. La MSAP a pour vocation de maintenir des services en milieux rural, de réduire la fracture numérique et d'aider les personnes qui ont besoin d'un soutient, pour leurs démarches administratives.
Un sous préfet, un président de CDC, une vice présidente du conseil départemental, notre ancien maire et l'actuel, une belle brochette d'officiels ont inauguré ce service.

Pour mémoire et en renfort pour de la rédaction de courriers ou des démarches complémentaires , notre écrivain public est à votre disposition le lundi après midi, à la mairie.
Christian Croizard a rappelé que «réduire la fracture numérique est une volonté forte des élus, puisque la communauté de communesa fait le choix à l’unanimité de la couverture en très haut débit,
sur l’intégralité de son territoire»

 

Inauguration de la MSAP de Mansle Inauguration de la MSAP de Mansle

Bric à brac, courses et chorale

Choix des activités, ce dimanche 2 juillet, puisqu'il y avait de quoi satisfaire les amateurs d'objets en tout genres, les turfistes et les mélomanes.
La journée commençait par le bric à brac, dans la rue Grande, avec 35 exposants. Temps agréable, fréquentation en hausse et restaurants et terrasses remplis.
Deuxième partie de la journée à l'hippodrome avec 8 courses dans cette réunion qui se tient habituellement en juin et déplacée pour un problème de calendrier.
Enfin, concert de fin de saison à la maison, pour le choeur du Pays Manslois. Eglise pleine, chorale en pleine forme et surprise, des instruments à vent en renfort des choristes.
L'ensemble Oboenband était venu faire souffler un vent nouveau, sur la prestation.

PS: Vous noterez, sur la photo, le magnifique occiput du chef de choeur

A pleins poumons, la chorale A pleins poumons, la chorale

MT informatique s'installe dans la rue Grande

Depuis de nombreuses années, les commerces avaient plutôt tendance à fermer, dans la rue principale de Mansle. Locaux inadaptés, métiers disparus, départs à la retraite, stationnement difficile, habitudes d'achats en évolution, les raisons étaient multiples et les solutions complexes.

Considérant qu'il n'y avait pas de fatalité dans ce domaine comme dans d'autres, Mansle et ses élus, ont fait le pari d'un parking central. Avant même qu'il ne soit fini, Thierry Mercier s'est installé en face de la future entrée du dit parking.
Alors certes, une hirondelle ne fait pas le printemps mais elle est toujours plus agréable à regarder, qu'un vieux corbeau qui coasse en hiver.
(On devrait penser à me donner le Nobel pour cette phrase, à défaut, je me contenterai d'une bière)

Chez MT informatique, on conseille, on dépanne, on vous propose du matériel sur commande et on vous configure une machine sur mesure.
Mansle souhaite la bienvenue à Thierry Mercier et va continuer à revaloriser cet axe principal, de différentes façons. On vous en reparle bientôt.






MT Informatique, rue Grande MT Informatique, rue Grande

Le jardin extraordinaire

On se serait cru dans la chanson de Trenet, au jardin botanique de Mansle, ce dimanche 4 juin.
A l'initiative d'ArtTypic, la musique, le chant, le théatre et la poésie, avaient pris possessions des lieux.
Ajoutez à celà divers ateliers de peinture et de calligraphie, des attrapes rêves et des costumes historiques féminins, présentés au théatre de verdure.

On trouvait aussi de quoi se désaltérer et se sustenter quelque peu, pour tenir jusqu'au karaoké final.
Le parking du jardin était largement garni et plus de deux cent personnes, sont venues profiter des animation et du temps magnifique, qui régnait sur le parc Jean-Pierre Lanson.

Le duo des chats de Rossini, sous les frondaisons du jardin botanique Le duo des chats de Rossini, sous les frondaisons du jardin botanique

Mais ou allait donc notre Maire, avec son bouquet de fleurs ?

Je l'ai suivi discrètement, il avait rendez-vous avec Denise.
On a coutume de parler pudiquement d'une "dame d'un certain âge" pour parler des effets du temps, qui s'écoule depuis un long moment.
Sauf que là, nous parlons d'une alerte centenaire en pleine forme, j'ai nommé: Denise Darconnat, née en 1917.
Neuf ans que Blériot avait traversé la manche, la grande guerre n'était pas finie et Raymond Poincaré était Président de la République.

Imaginez que Denise attaque gaillardement son 16ème Président et sera passée en une vie, des débuts de l'aviation à la station spatiale internationale et du téléphone à manivelle à internet.
Ajoutez à celà une forme olympique et une répartie formidable, et vous avez un personnage manslois, qui donne envie de vieillir.

Pour fêter tout cela, un déjeuner en famille dans le restaurant de Jarnac, ou elle a effectué la totalité de sa carrière.
Bon anniversaire Madame et on vous retrouve dimanche au bureau de vote, car Denise Darconnat ne rate pas une élection... Exemple à suivre, aussi.


Denise Darconnat, une centenaire en pleine forme Denise Darconnat, une centenaire en pleine forme

Tournoi international d'échecs à Mansle

Trois jours de tournoi, pendant ce long weekend end de Pentecôte ou une grosse soixantaine de personnes sont venues s'affronter.
Grands maîtres internationaux, grands maîtres nationaux, joueurs de toute la grande Région, vont se mesurer.
Le but du jeu, gagner et tenter de progresser au classement FIDE que gère la fédération.

Il n'y pas d’âge pour jouer aux échecs, j'a vu dans la salle des gamins d'une dizaine d'années, des ados et des joueurs ayant passé l’âge de la retraite.
Pour votre information, l'actuel champion du monde est le norvégien Magnus Carlsen et depuis 2011 en France on peut apprendre les échecs  dans  certaines écoles, collèges et lycées.
 Comme l'a dit notre Maire en lançant le tournoi: "Les noirs appuient sur la pendule" et que le meilleur gagne.

Tournoi international d'échecs à Mansle Tournoi international d'échecs à Mansle

Cavalcade: Du soleil, des chars, des couleurs, de la musique et des confettis

Le temps était aussi radieux que le sourire du président du comité des fêtes. Pas le moindre cumulonimbus n'étant venu contrarier le déroulement de ces festivités.
Fanfare et majorettes (de La Couronne) en tête, le premier char manslois ouvrait le bal. Sous une pluie de confettis, il m'a semblé reconnaitre la progéniture d'une famille de restaurateurs de la rue Grande.

Cinq autres chars défileront, dont celui de Fontenille, qui gagnera le premier prix.
Cette cavalcade clôturait un week end festif, qui avait commencé la veille sur le parking de la salle polyvalente
Attractions, animations et bal pour se mettre en jambes, avant de défiler avec les enfants le lendemain, dans les rues de Mansle.

Mention spéciale à Guy notre écrivain public, qui donnait le tempo en tête de cortège, avec un sérieux tout droit venu de l'Assemblée Nationale, ou il a longtemps sévit.

Cavalcade, le char de Mansle Cavalcade, le char de Mansle

Cérémonie du 8 mai, au monument aux morts

Au moment où certains envisageaient de quitter l’Europe et sa monnaie, hommage  était rendu à ceux qui ont fait don de leur vie, pour défendre et libérer la France. C’est à la suite de ce troisième conflit dans notre pays depuis 1870,  que seront posées les bases d’une Europe garante de paix et de stabilité.

Pour perfectible qu’elle soit, cette Europe a déjà assuré 72 ans de paix, sur notre territoire.
Il ne faut pas confondre un mécontentement, aussi  légitime soit-il, avec la tentation d’une aventure nationaliste aux lendemains incertains. François Mitterrand rappelait, à la fin de sa vie que le nationalisme, c’est la guerre.

Ecoutez et lisez les déclarations des résistants et combattants encore vivants, ils ont connu cette période et ses terribles épreuves. Ils savent mieux que personne que les va-t-en-guerre, sont rarement ceux qu’on retrouve en première ligne, quand les choses tournent mal.

Christian Croizard.

Cémonie du 8 mai 2017 Cémonie du 8 mai 2017

Le budget de notre commune a été voté


Le budget de la commune de Mansle a été voté à l'occasion du dernier conseil municipal, lundi 24 avril. Le budget de la section de fonctionnement s'équilibre à 2 589 466 €. En ce qui concerne la section d'investissement, le budget s'équilibre à 1 173 688 €. Parmi les principaux investissements, nous trouvons tout d'abord les travaux d'aménagement du parking du centre bourg, dont l'ouverture est prévue à la fin du troisième trimestre de cette année, ensuite nous trouvons les travaux concernant l'agenda d'accessibilité, la deuxième tranche du programme informatique réservé à l'école primaire, l'aménagement de l'accueil du secrétariat de la mairie pour lui donner un caractère plus confidentiel et enfin l'achat de matériel et de véhicules utilitaires pour les employés communaux. Ce budget a été adopté à l'unanimité.

Le budget de l'assainissement est à l'équilibre à 159 439 € pour la section de fonctionnement, et la section investissement s'équilibre à 659 926 €. Parmi ces investissements nous trouvons la rénovation du réseau de la Venelle les Petites Chenevières et du Boulevard Gambetta, pour ce dernier, les travaux seront réalisés conjointement avec le syndicat d'eau potable. Ce budget a également été voté à l'unanimité.

Pour le Centre communal d'action social (CCAS) le budget de fonctionnement s'équilibre à 9966 €.
Pour les taux d'imposition et taxes directes locales, le conseil municipal a décidé à l'unanimité de ne pas augmenter les 4 taxes locales malgré une diminution des dotations d'Etat de 29 238 €.

Le conseil municipal a ensuite voté la signature d'une convention de mise à disposition d'agents techniques communaux auprès de la Communauté de communes Coeur de Charente (CDC) pour le transport des produits nécessaires au fonctionnement de la piscine municipale et pour des interventions ponctuelles.

Déploiement du très haut débitn un enjeu majeur d'attractivité et de développement du territoire, un choix solidaire en faveur du développement économique : Le maire, vice président en charge des projets structurants et du dossier de déploiement du numérique au sein de la CDC a exposé les 4 scenarii présentés aux délégués communautaires et a informé le conseil municipal que les délégués communautaires ont opté pour la couverture intégrale du territoire de la CDC en fibre optique. Le cofinancement s'effectuera grâce à un partenariat financier entre la CDC et les 54 communes membres, soit 5€ par habitant et par an sur 20 ans à la charge des communes, soit pour la commune de Mansle une enveloppe de 8 500 € annuels. Ce scenario a été approuvé à l'unanimité par le conseil municipal.

La commune a ensuite décidé d'adhérer à l'Agence technique départementale 16 en vue de l'accompagnement de projets structurants et de l'accompagnement sur la classification des routes communales.
Le prochain conseil municipal est fixé au 15 mai à 18 heures 30, il sera consacré au rendu des études sur les économies d'énergie, notamment sur l'éclairage public, le bâtiment de l'Hôtel de ville et un projet de panneaux photovoltaïques par le Centre régional des énergies renouvelables (CRER). L'éclairage public est devenu obsolète, c'est l'occasion de le remplacer par un éclairage moins énergivore, l'année 2017 permettra de chercher des subventions qui peuvent s'élever à 80%.

La mairie de Mansle La mairie de Mansle

Coqs Rouges Manslois, d'un cochonnet à l'autre

Les Coqs Rouges Manslois organisaient le 8 mai un moment sportif et de détente. Quoi de mieux qu’un concours de pétanque et un cochon de lait à la broche pour passer une journée agréable.

Dans cette période de choix de société, quoi de mieux pour réunir les suffrages qu’un moment de convivialité, le peuple rouge et noir a répondu présent à l’appel des dirigeants.

Vingt-huit équipes en doublette sont venues en découdre dans la joie et la bonne humeur sur le calcaire du stade Marius SAUVAGE, des parties acharnées tout au long de la journée et au final deux beaux vainqueurs.

Pour ce qui concerne le repas, 97 adultes et 25 enfants sont venus déguster un met de qualité préparé dès 6 heure du matin. Si les Coqs rouges sont connus pour leurs crochets, il faut ajouter à leur palette technique un bon coup de fourchette.

Merci à toute l’équipe festivités pour cette parfaite organisation et la mairie pour son soutien logistique.


Coqs Rouges Manslois, d'un cochonnet à l'autre Coqs Rouges Manslois, d'un cochonnet à l'autre

2 615 000 téléspectateurs ont vu Mansle à la télévision

C'est hier soir (deux mai) qu'a été diffusé sur France 3, l'épisode de la loi de Pauline, dont des séquences ont été tournées à Mansle.
Joli succès puisque cette diffusion se retrouve en 3ème place des audiences de la soirée. Aux cotés de Zabou Breitman, qu'on ne presente plus, Jonathan Charriaud dans une apparition plus modeste mais pleine d'avenir.

La production semble apprécier la commune puisque un autre tournage a eu lieu à la Mairie,  quelque peu transformée, pour l'occasion.
Contrairement aux rumeurs qui circulent, le Maire n'a pas le temps de remplacer Daniel Craig dans le prochain James Bond.
En revanche, il se fera un plaisir d'accueillir le tournage, si l'occasion se présente.

La Loi de Pauline, tourné en partie à Mansle La Loi de Pauline, tourné en partie à Mansle

Spiderman était à la chasse aux oeufs, je l'ai vu

Non content de chasser l'oeuf avec entrain, la centaine de petits loups inscrits, ont aussi profité des animations proposées par le comité des fêtes.
C'est donc maquillés ou en ayant bien profité des jeux à dispositions, que les enfants de Mansle et alentours, sont rentrés chez eux une poule sous le bras.
Cette poule ne va rien pondre, si ce n'est le souvenir d'un bon gout de chocolat de Paques. Souvenir qu'il faudra faire durer un an...avant la prochaine édition

Spiderman au maquillage Spiderman au maquillage

Les élus à la rencontre des gendarmes

A l'occasion de l'inspection annuelle de la Communauté de brigades de Mansle - Montignac, le Commandant de Cie, le Chef d'Escadron DEJONGHE est venu passer la journée à Mansle.
Journée studieuse, puisqu'il s'agissait de faire le point sur les actions passées et en cours.
On m'a dit qu'une grande tablée de gendarmes avait été vue, en centre ville. La cohésion et le moral des troupes, passent aussi par ces moments de convivialité.

Après un après-midi de labeur, nos gendarmes recevaient salle  Pierre Ramblière les élu(e)s de leur secteur.
L'occasion d'évoquer une baisse des atteintes aux biens et une baisse de la délinquance de proximité.
Le Commandant DEJONGHE a parlé aussi d'une forme de délinquance sous surveillance, les délits par internet.

Il a été annoncé que les travaux de la nouvelle gendarmerie, dont le terrain a été cédé par la ville de Mansle commenceront en décembre 2017.
Tout le monde s'accordant sur le fait que des locaux aux normes et fonctionnels seraient les bienvenus.
Une fois n'est pas coutume, les gendarmes ont ensuite offert à boire (avec modération) à l'assemblée.

Les élus à la rencontre des gendarmes Les élus à la rencontre des gendarmes

Du nouveau dans la collecte des ordures ménagères

A compter du 3 avril, on sort les sacs noirs le mercredi soir et les sacs jaunes le jeudi soir

Du nouveau dans la collecte des ordures ménagères Du nouveau dans la collecte des ordures ménagères

Concert au profit de la ligue contre le cancer

Comme vous le savez, la bataille contre le cancer est un combat de longue haleine et elle n'est pas encore gagnée.
C'est pour lui donner les moyens de continuer, qu'Orgamanl' et Michel Harmand organisaient ce concert, au profit de la ligue contre le cancer.
Au clavier, un habitué de notre orgue, Frédéric Ledroit, toujours prêt à jouer du Bach pour donner un coup de main.

En renfort, le choeur du pays manslois, venu donner de la voix et de son temps, pour la bonne cause.
Deux parties distinctes, pour ce concert, puis un final en apothéose avec choeur et orgue.
Le public venu soutenir les artistes et la ligue  a semble t-il beaucoup apprécié.

Mention spéciale au bis, extrait de l'Oratorio Juda Macchabée, de Hændel, bien connu des parpaillots.
J'ai bien cru que le Maire allait monter sur sa chaise pour danser !
Un coup d'oeil de sa première adjointe l'a ramené à la raison, il s'est contenté de battre la mesure.

Un organiste,un organisateur, un chef et le choeur, pour la bonne cause Un organiste,un organisateur, un chef et le choeur, pour la bonne cause

Le Président de la République dans notre canton

C'est sur le site de la base travaux de Villognon, que François Hollande et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, ont inauguré la ligne à grande vitesse SEA Tours-Bordeaux, ce mardi 28 février.
Christian Croizard notre maire, représentait Mansle, accompagné de ses invités, Jean Pierre de Fallois et Pierre Vidaud.

Dans l'ordre des discours, Monsieur Laurent Cavrois, Président de LISEA Monsieur Patrick Jeantet, Président de SNCF Réseau, Monsieur Xavier Huillard, Président Directeur Général de VINCI et Alain Rousset pour la Région.

Une plaque symbolique  a été dévoilée par le Président de la République, avant que celui ci ne s'exprime devant un parterre fourni, composé d'élus, de dirigeants des entreprises concernées et d'employés de la base travaux de Villognon.

Rendez vous le 2 juillet, pour la mise en route commerciale de cette nouvelle ligne

Le Président de la République dans notre canton Le Président de la République dans notre canton

Guidon Manslois, un nouveau maillot

Une centaine de personnes (adhérents et leur famille, élus et représentants des sponsors) étaient présent samedi 27 janvier à la salle des fêtes de Maine-de-Boixe pour la remise des nouveaux maillots du club. A partir de 14h, les membres du club ont pu récupérer leurs nouvelles tenues.

A 15h, en présence des maires de Maine-de-Boixe et de Mansle et du président de la nouvelle communauté de communes Cœur de Charente. Les représentants des partenaires privés du club ont signé la convention qui les lient avec le club pour 3 ans.

Michel Frainaud, président du Guidon Manslois, s’est ensuite réjoui de cette nouvelle collaboration en rappelant les valeurs  auxquelles le club est attaché depuis 1894 : combativité, sportivité, respect des règles et surtout convivialité.

Le nouveau maillot du Guidon Manslois Le nouveau maillot du Guidon Manslois

J'ai la guitare qui me démange

ArtYpik organisait ce samedi (25 février) un stage de guitare et ukulélé, au centre social et culturel.
Comme vous le savez, on jette un oeil et on prête une oreille, alors j'ai fait les deux.
Le stage dure une journée, avec une pause déjeuner et il est prévu d'éxecuter un morceau audible, à la fin de la journée.

Première étape, accorder son instrument. C'est plus simple qu'avant avec un accordeur électronique, mais une bonne oreille aide encore.
Vous apprendrez en passant que le ukulélé (à 4 cordes) s'accorde en sol do mi la, une guitare s'accordant en mi la ré sol si mi.
Vu la bonne humeur qui régnait dans la pièce, je pense que nos guitaristes vont passer un bon moment.

Qui dit stage, dit prof et c'est Alain Dubreuil qui officie. Pas un truc à corde qui se gratte ne lui étant inconnu, nos stagiaires devraient rapidement faire des progrès.
Prochain stage dans six semaines, j'irai prêter une deuxième oreille pour vous dire ou ils en sont.

PS: demain (dimanche 26 février) Artypic organise à 15h un café gourmand concert, à la salle des fêtes de la mairie.
Vous l'aurez compris, y'a de la musique vivante (je veux dire des musiciens, pas des bandes son), on peut danser et se requinquer avec des mignardises.

On gratte dur, au centre social On gratte dur, au centre social

Repas des ainés

Tradition respectée avec le repas annuel de nos ainés, à la salle polyvalente. Environ 150 personnes inscrites, les élus et les conjoints au service et toujours  l'inusable Tadek à l'animation.
Spécialement honoré par le maire et son conseil, le doyen de l'assemblée, Monsieur Boisson, 97 ans au compteur et bon pied bon oeil.
Ce Manslois né en juillet 1919 était chauffeur pour les bus Ladrat et est aussi le plus indéfectible supporter des coqs rouges manslois.

Pour avoir une idée du ressenti des participants, je navigue dans la grand rue le lendemain du déjeuner, l'air de rien.
Et là, je prends la température chez les anciens. Et bien figurez-vous que je n'ai pas réussi à entendre autre chose que des compliments.
Une adorable arrière grand mère m'a même chargé de transmettre la note de 20/20 à l'équipe municipale.
Je ne suis pas sur que notre maire ai jamais attribué cette note, dans sa carrière de professeur.

Enfin, une mention spéciale à la jeune Emma Cleyrat, venue en renfort pour le service.
Privilège de la jeunesse et de la forme qui va avec, elle a du faire une dizaine de kilomètres avec des assiettes, à elle toute seule.
Rendez vous l'année prochaine, pour l'édition 2018, de ce joli moment de convivialité

Mr Boisson, doyen du repas des ainés 2017 Mr Boisson, doyen du repas des ainés 2017

Tempête: Attention la Charente est en vigilance rouge

Mansle est bien entendu concerné par cette tempête. Des vents violents, avec des pointes de 120 à 140Kmh sont attendus dans la matinée du 4 février. Soyez extremement prudents.

Voici ce que dit Meteo France pour une alerte rouge :

Une vigilance absolue s'impose. 

Des phénomènes dangereux d'intensité exceptionnelle sont prévus. Tenez-vous régulièrement au courant de l'évolution de la situation et respectez impérativement les consignes de sécurité émises par les pouvoirs publics

Conseils de comportement

Vent/Rouge
* Dans la mesure du possible
- Restez chez vous.
- Evitez toute activité extérieure.
* En cas d'obligation de déplacement soyez très prudents. Renseignez vous avant d'entreprendre vos déplacements. Utilisez de préférence les grands axes de circulation.
* Pour protéger votre environnement proche prenez dés à présent pour vous et votre voisinage, les précautions qui s'imposent face aux conséquences d'un vent violent, inhabituel dans votre région.

Meteo France : Tempête, vigilance rouge Meteo France : Tempête, vigilance rouge

Les 100 ans de Mamie Lou

Le Foyer Bergeron Grenier compte depuis le 25 janvier, une nouvelle centenaire parmi ses résidents. En effet, Madame Louise Frentzel vient d’atteindre l’âge respectable de 100 ans, dignement fêté, vendredi dernier, dans la maison de retraite de la rue Thalamy, puis le lendemain, dans la salle des fêtes de Fontclaireau.

Née le 25 janvier 1917, à Metz, Louise Losson épouse en 1938, Albert Frentzel, militaire de carrière. De leur union, naitront deux enfants, une fille et un garçon. Après des séjours en garnison, en Allemagne, en Algérie, au Maroc et en France, ils arrivent en Charente, en 1960, à la suite de la mutation de son mari, commandant, sur la base aérienne de Cognac. Ils s’installent en 1961, à Fontclaireau, dans le village de Montpaple, pour lequel ils auront un vrai coup de cœur. Ils y passeront toute leur vie professionnelle charentaise et leur retraite.

Après le décès de son mari, elle rejoindra le Foyer Bergeron Grenier, en janvier 2009. Encore très alerte, discrète et réservée, mais toujours vive d’esprit, elle a une excellente mémoire, et sa culture générale fait l’admiration de ses interlocuteurs. Elle coule des jours paisibles au Foyer Bergeron Grenier, où elle apprécie les parties de belote et le tricot quotidien, entourée de l’amour des siens, de l’affection de ses amis, et des attentions du personnel. 

Annick Dupeyroux, la directrice de l’établissement avait concocté une belle fête, pour célébrer cet événement peu courant. Emue et entourée de ses deux enfants, de ses trois petites filles et de ses quatre arrière-petites filles, qui la surnomment affectueusement Mamie Lou, elle a soufflé les cent bougies de son gros gâteau d’anniversaire, en présence des maires de Mansle et de Fontclaireau, de tous ses amis et voisins du village de Montpaple, et de l’ensemble du personnel et des résidents. Elle a reçu de magnifiques compositions florales et de nombreux cadeaux, avant de partager le gâteau de fête, avec tous ceux qui sont venus l’honorer, et ses collègues résidents.

Merci à l'ami Michel Lavaud  qui était présent à cette cérémonie et à eu la gentillesse de nous preter sa plume et son objectif.

Il fallait bien deux maires, pour honorer Mamie Lou et ses 100 ans Il fallait bien deux maires, pour honorer Mamie Lou et ses 100 ans

Concert au profit de la ligue contre le cancer

Il arrive que je ne puisse assister à certains évènements. Mais rassurez vous, mon réseau d'espions photographes me supplée et je peux grâce à eux, vous rendre compte de ce qu'il se passe, en ville.
Orgamanl a organisé un concert au profit de la Ligue contre le cancer.
L'oeuvre interprétée était de Luigi Cherubini, le plus français des compositeurs italiens. Il est mort en France, après y avoir longuement travaillé et repose au Père Lachaise
Ce requiem en do mineur, pour choeur mixe et orgue a été créé pour l'anniversaire de la mort de Louis XVI.

Au chant, une chorale, composée de l'ensemble choral d'angoulème, la chorale FFF Wilson d'Angoulème et l'Echo de la Tardoire, de La Rochefoucauld.
A l'orgue, Julien Lucquiaud, titulaire des grandes orgues de l'église St Dominique à Paris et à la baguette, Georges Piney.
Bravo à ces artistes et au public, venus soutenir une cause qui progresse mais ou beaucoup reste à faire.

Concert au profit de la ligue contre le cancer Concert au profit de la ligue contre le cancer

Avant, après

Voilà, les travaux ne sont pas encore pas encore finis mais l'étape la plus spectaculaire s'est achevée.
La démolition est terminée, place à la phase deux (ravalement des façades dégagées) et trois (aménagements du parking.
A suivre.

Avant, après Avant, après

2017 : Les voeux du Maire

Les sportifs manslois à l'honneur, aux voeux du maire Les sportifs manslois à l'honneur, aux voeux du maire

Cérémonie des voeux à la salle polyvalente, cette année. Notre salle habituelle, Pierre Ramblière, étant devenue trop petite pour la circonstance. L'occasion pour le maire, de faire le point des travaux engagés ou effectués, d'évoquer les projets en cours et d'envisager l'avenir.

L'occasion aussi de récompenser et de mettre en avant, les nombreux sportifs manslois qui se sont distingués, du niveau départemental au niveau national. Bravo à eux, vous les retrouverez sur la photo et sur cette liste
L'occasion enfin, de partager le verre de l'amitié, entre les mansloises et manslois, ainsi que les élus présents.

Voici le texte des voeux du maire:

Je suis très heureux de vous accueillir en ces premiers jours de Janvier pour la traditionnelle cérémonie des vœux.
Je vous remercie de votre présence nombreuse, ce moment de rencontre permet une cohésion et un échange et s’inscrit dans la tradition républicaine.

C’est aussi l’occasion de dresser un bilan de l’année écoulée et de tracer les perspectives de l’année qui s’ouvre.
En préambule, ayons une pensée à l’attention des victimes des horribles attentats perpétués en France à Saint Etienne de Rouvray ou à Nice ou dernièrement en Allemagne à Berlin et tout récemment à Istanbul, ou une de nos compatriotes a perdu la vie.

La situation internationale ne laisse pas espérer un horizon plus clément. Alors à chacun d’entre nous de rester vigilant et d’œuvrer à quelque niveau que ce soit pour retrouver paix et sérénité.
2016 est derrière nous et 2017 nous tend les bras.

Avec énergie et engagement soyons tous acteurs d’une année utile pour donner toutes leurs chances aux projets dans nos territoires, nos entreprises, nos associations et nos familles.
Je suis très heureux de vous voir nombreux avec à mes côtés, l’équipe municipale.
C’est au service de l’intérêt général que le conseil municipal travaille et tous les élus que ce soit les adjoints ou les conseillers sont investis à votre service en équipe soudée et je n’ai qu’à me féliciter de leur implication. Le collectif est notre force.


2016 fut une année intense en termes d’activités communales. Nous avons concrétisé des projets conséquents :
La rénovation des réseaux d’eau potable et d’assainissement rue des Bouviers, menée conjointement avec le syndicat d’eau potable d’Aunac.
La construction du pôle de l’office de tourisme sous maîtrise d’ouvrage de la communauté de communes du Pays Manslois

L’achat de l’immeuble du carrefour central.
Le remplacement des chaudières de l’école Jean de la Fontaine et de la médiathèque.
La rénovation du mur extérieur de la médiathèque.
La réorganisation de la garderie scolaire et de la BCD.
La première tranche du plan numérique à l’école primaire.
Le recensement communal qui a comptabilisé la population à 1643 habitants.
Les mises en œuvre du plan de sauvegarde communale et du document unique.
La renégociation de nombreux contrats (cantine scolaire …)
L’informatisation de la gestion des régies cantine et garderie.

Ces réalisations ajoutées aux travaux quotidiens ont mobilisé les compétences et l’énergie des employés communaux et des élus. Chacun de ces projets n’auraient pu se concrétiser sans leur mobilisation et je sais combien elle fut intense.

De tout cela, je veux les remercier et souligner que leur travail a été la clé de voute de notre réussite.
Merci également à tous ceux qui participent d’une façon ou d’une autre à la vie de notre collectivité : 
En premier lieu nos services de sécurité, nos gendarmes mis à rude épreuve dans les circonstances actuelles, nos sapeurs-pompiers toujours aussi disponibles à porter secours, nos équipes éducatives toujours promptes à accompagner leurs élèves et nourrir leurs esprits, les nombreux bénévoles qui animent les 49 associations, les agents assurant le bon fonctionnement des services publics avec dévouement et professionnalisme.  
                            
Les perspectives 2017 :
L’année 2017 sera une année phare puisque pas moins de cinq projets structurants devraient se concrétiser ou débuter.
1- Le parking du centre bourg : La phase de démolition des bâtiments acquis en 2014 et 2015 est achevée. Le projet d’aménagement proposé poursuivra l’objectif de redynamiser le centre bourg avec la création de stationnement supplémentaire et la réalisation de liaisons piétonnes qui favoriseront les déplacements entre les quartiers.

2- La construction de la caserne des sapeurs- pompiers : Le terrain de 5000 m2 acquis par la commune a été rétrocédé au service départemental d’incendie et de secours pour l’euro symbolique. La maitrise d’ouvrage est désignée, les études débuteront prochainement.

3- La construction d’une nouvelle gendarmerie : Les études de la maîtrise d’œuvre seront validées au cours de l’année 2017. Cette nouvelle caserne accueillera en logements individuels, 10 sous-officiers et 2 gendarmes adjoints, elle sera implantée à proximité de la caserne actuelle place Charles de Gaulle sous maîtrise d’ouvrage de la communauté de communes.

4- Les services d’éducation et de soins spécialisés à domicile appelés SESSAD gérés par le GPA 79-16 ont acquis le terrain situé au square Jean Bouillon entre le centre de gestion et le salon de coiffure dans le but de construire un bâtiment adapté à leurs besoins. Le permis de construire sera déposé très prochainement
5- Dans le cadre de travaux d’amélioration de l’entrée nord menés par la commune de Maine de Boixe, les services du conseil départemental nous proposent une réduction de la chaussée avec des aménagements dans un but sécuritaire.

En parallèle, nous poursuivrons les travaux d’embellissement du hall d’entrée de la mairie et deux dossiers réservés aux études seront finalisés, celui de l’éclairage public et celui du bilan thermique de la mairie.
Très prochainement, le conseil municipal délibérera sur une solution alternative au passage des poids lourds dans notre cité.

 2017 sera également une année charnière pour nos communes et intercommunalités. Je citerai donc simplement deux dossiers ou défis importants.

Cœur de Charente, une nouvelle intercommunalité
 Depuis le 1er janvier, la communauté du Pays Manslois a disparu pour laisser place à la fusion des CDC d’Aigre, de la Boixe et du Manslois. Baptisée Cœur de Charente, cette nouvelle CDC comptera 22600 habitants.

Nécessité sera faite aux 56 communes qui en font partie de travailler ensemble. Que toutes les voix des plus petites aux plus grandes soient écoutées afin de construire un projet commun. Cette nécessité n’est pas pour le court terme, mais pour que nos enfants puissent travailler et vivre sur ce nouveau territoire. A titre personnel, je défendrai le projet phare du Très Haut Débit enjeu territorial majeur.

C’est avec ce type d’équipement structurant, que nous aurons une chance d’inverser un jour les chiffres bien plats, du nombre de nouveaux habitants en Charente. 0,65% d’habitants supplémentaires depuis 2009, c’est le chiffre le plus bas de tous les départements de l’ancien Poitou-Charentes.
Nous n’attirerons pas de nouveaux habitants et des néo-ruraux, avec des débits internet anémiques, c’est une certitude.                 

Le projet d’une Commune Nouvelle :
Après plusieurs réunions d’informations, les positions semblent se dessiner aux seins des 14 communes invitées. Pour une mise en place en 2018, les échanges de travail sur la chartre fondatrice devront s’intensifier avec comme objectif capital la mutualisation.

Comme vous pouvez le constater vous-même, les élus n’auront pas le temps de s’ennuyer en 2017, ils mobiliseront toute leur énergie à la réalisation de ces projets !

Mesdames et Messieurs, je termine mon propos en vous adressant tous mes vœux de santé et de réussite.
Que 2017 soit une année plus apaisée pour nous tous, qu’elle soit l’accomplissement de tous vos souhaits, qu’elle vous apporte bonheur et sérénité.
Prenez soin de vous et prenez soin des autres.

Que la lumière soit

Il y a ceux qui font une déco de Noel relativement classique et puis y'a Jean Pierre Rondeau
Ce Manslois a passé plus de deux semaines, à peaufiner les éclairages de son jardin.
Vous ne risquez pas de louper sa maison, elle est Avenue André Planchet et brille de mille feux.
Si Mansle organisait un concours de déco de Noel, il serait forcement le vainqueur de l'année.
Bravo à lui et gageons que ça donnera des idées à d'autres habitants de la commune.



.

Les éclairages de  Jean Pierre Rondeau Les éclairages de Jean Pierre Rondeau

Les travaux du parking de la rue Grande ont commencé

Si vous êtes passé par là récemment, vous avez probablement vu que la physionomie de la rue grande a quelque peu changé.
25 mètres de façades ont été démolies, pour ne pas dire ébouillées.
On a bien fait savoir au néo-rural que je suis, que pour avoir une chance d'être intégré un jour, j'avais intérêt à dire ébouillé, comme tout le monde.

J'ai eu la chance de voir œuvrer, le spécialiste de la pince hydraulique et ses collègues et je peux vous dire que c'est un travail de haute précision.
A telle enseigne que quasiment rien n'est tombé dans la rue, si ce n'est les vestiges de la vitrine de Kosmod et trois gravas.
Pour le moment (21 décembre) plusieurs centaines de mètres cubes de gravats sont en cours d'évacuation.

Une partie des murs découverts ont été bâchés et le chantier va s'interrompre pendant les vacances.
La deuxième étape commencera après la fin de la démolition, avec un appel d'offre destiné à valider quelle entreprise ravalera les façades dégagées.
Puis viendra la troisième étape qui consistera à aménager le parking, lui même, nous en reparlerons.

Si vous passez rue Martin, vous découvrirez que la petite impasse au ras de la boucherie Coiteux est ouverte, sur ce qui sera le parking.
Il s'agit du futur accès piéton, qui desservira les commerces alentours, directement.

Travaux rue grande, la démolition des bâtiments pour la réalisation du parking, s'achève Travaux rue grande, la démolition des bâtiments pour la réalisation du parking, s'achève

Les lutins du Père Noel

Le père Noel est déjà venu deux fois à Mansle avant sa grande tournée du 24 décembre.
Une fois au marché de Noel et une fois avec ses lutins, pour le Noel du personnel de la Mairie.
Cette soirée à laquelle sont conviés les actuels et anciens personnels de la Mairie s'est déroulée à la salle polyvalente.

C'est l'occasion pour le Maire et les conseillers municipaux présents, de faire le bilan de l'année et de passer un agréable moment de convivialité.
Une mairie ne fonctionne pas toute seule et il n'est pas un mois, ou l'Etat ne demande pas aux collectivités de prendre en charge une contribution administrative supplémentaire.
Christian Croizard a donc remercié les équipes, pour leur efficacité et évoqué les menaces budgétaires, qui pèsent sur les emplois aidés.

Puis vint l'heure des festivités menées par les lutins du Père Noel, à savoir les employés de la BCD de l'école.
Un très joli spectacle chanté, basé sur des histoires de Noel a captivé les enfants et les a détourné provisoirement du sapin, ou trônaient les cadeaux.
Enfin, arrivée du patron des lutins, le Père Noel soi même et bien sur, distribution des cadeaux.
Une collation servie par le conseil municipal a clôturé cette soirée.


Les lutins du Père Noel chantent pour les enfants du personnel de la mairie Les lutins du Père Noel chantent pour les enfants du personnel de la mairie

Un détachement de la légion romaine à la mairie de Mansle

J'ai du tomber dans une faille spatio temporelle, ce matin, des légionnaires romains armés d'un gladius ou d'un pilum, gardaient l'accès de la mairie. Après avoir décliné mon identité en latin "Ave miles, vocor arnaud" j'ai pu accèder à un marché romain, installé dans le hall.

En légionnaires ou en toges, des jeunes collégiens et collégiennes tenaient des stands et proposaient des objets, savons et gâteaux de la Rome antique. Des saynètes en latin venaient ponctuer les ventes et il y a bien longtemps, que je n'avais pas vu quelque chose d'aussi original.

Les élèves de quatrième du Collège Alfre Renolleau, ainsi que ceux de la classe ULIS ont mis en place cette manifestation. Le tout dans le cadre d'un enseignement pratique interdisciplinaire, effectué sur les cours de français, mathémathiques et arts plastiques.

Il est vrai qu'à Mansle, nous sommes à la croisée des chemins et plus spécifiquement à la croisée de deux anciennes voies romaines.
C'est donc en toute logique que les professeurs et les élèves ont fait revivre cette période, pour une matinée.
Et franchement, je suis sur que c'est bien plus amusant pour les élèves, que de traduire péniblement la Guerre des Gaules avec un Gaffiot. (Les latinistes me comprendront)

Tibi congratulor!

Marché Romain, à la mairie Marché Romain, à la mairie

T'as vu, y'a des grands tuyaux !

Les petits bouts de l'école Jean de la Fontaine, sont venus voir de plus près et entendre, ce qu'est un orgue.
Alors forcément, c'est un peu impréssionnant, d'autant qu'il faut lever la tête pour voir les tuyaux et entrevoir de dos, le monsieur qui fait fonctionner la chose.
Ce monsieur c'est Frédéric Ledroit, qui a lâché sa magnifique console de la cathédrale d'Angoulème, pour venir faire de la pédagogie musicale à Mansle.

Alors bien sur, un peu de Bach ne pouvait que contribuer à faire découvrir l'instrument, avant que Frédéric ne descende avec les enfants, répondre aux questions.
Quand j'étais petit, un organiste était une sorte de sorcier, qui maitrisait 2,3 ou 4 claviers avec les mains, un pédalier avec les pieds et un nombre incroyable de "tirettes" en fait des tirants de jeux. Il m'a bien semblé que comme moi, notre jeune auditoire se demandait comment un monsieur tout seul, peut faire tout ça.
 
Pas si facile, d'expliquer simplement comment fonctionne cette grosse soufflerie musicale, à des enfants. Dans cet exercice, l'ami Ledroit s'en sort avec panache, pour la bonne raison qu'il partage sa passion, de la musique et de son instrument.
Orgamanl'qui pense aussi aux adultes, vous propose de venir écouter jouer Frédéric Ledroit, à l'église St Léger, dimanche 11 décembre à 17h.


 

Frédéric Ledroit et les enfants, à l'église de Mansle Frédéric Ledroit et les enfants, à l'église de Mansle

Une tradition chez les soldats du feu, la Sainte-Barbe

C'est à Puyréaux que nos pompiers du centre de secours de Mansle, ont honoré leur patronne, qui est aussi celle des artificiers, des mineurs et des fondeurs.
De nombreux élus du département étaient présent, dont Nicole Bonnefoy, Brigitte Fouré, Jérôme lambert, deux présidents de CDC et bien entendu, notre maire.
Entre autres gradés, le colonel Jean Moine, directeur départemental du SDIS était présent.

Pour la période du 1er janvier 2016 au 3 décembre 2016, le centre de secours de Mansle a effectué 384 sorties.
(78 sorties pour incendies, 220 pour secours à personne, 53 pour accidents de la circulation, 5 sorties pour risques particuliers, 22 sorties pour opérations diverses, 6 manoeuvres.
L'effectif est de 43 personnes, dont 39 sapeurs pompiers, 3 médecins, 1 infirmière, pour un secteur d'intervention de 30 communes.

Christian Croizard a rendu hommage aux valeurs portées par les pompiers, à leur sens de l'engagement et à leur courage, sans oublier leurs familles, qui partagent de fait, cet engagement.
Il a salué ce volontariat et les jeunes sapeurs pompiers qui assureront la relève. Par ailleurs, il a été rappelé que le terrain acheté par la commune, a été cédé au département, pour y construire la nouvelle caserne plus fonctionnelle.

Enfin du galon pour Sébastien Magné et son succès au concours de lieutenant de sapeur pompier professionnel, assorti d'une médaille d'argent pour ses 20 ans de service
et pour l'adjudant Soulat qui vient d'obtenir également le grade de lieutenant  professionnel.

Les pompiers fêtent la Ste Barbe Les pompiers fêtent la Ste Barbe

Mansle: Une mutuelle groupée et solidaire, c'est fait

4 millions de français n'ont pas accès à une mutuelle, et Chistian Croizard s'était engagé à remédier à cette problématique pour les manslois, en créant une mutuelle  groupée.
 Après étude et constatant que notre bassin de population était trop réduit pour induire des baisses significatives de tarifs, l'idée fut d'élargir le potentiel à l'échelle du Pays du Ruffécois.

C'est donc avec le renfort d'Isabelle Auricoste, Présidente du Pays, que le projet a été porté et a abouti, pour 90 communes et 37.500 habitants.
C'est une première en France à cette échelle, et cette initiative a été saluée et récompensée par un prix : Le trophée de l’innovation territoriale, catégorie coup de cœur, remis par l’Association nationale des pôles d’équilibre territoriaux et ruraux et des Pays.

Concrètement parlant, l'économie moyenne réalisée est de 200 euros par an, pour des garanties égales ou supérieures, parfois.
Pour les manslois intéressés, renseignez vous à la mairie, vous pouvez même passer nous voir le samedi matin, puisqu’un adjoint y est de permanence de 10h à midi.

La mutuelle groupée a retenu l'attention de France 3 Poitou Charentes La mutuelle groupée a retenu l'attention de France 3 Poitou Charentes

Cérémonie du 11 novembre

Ce 11 novembre 2016 marquait la commémoration de deux terribles batailles de la grande guerre. La bataille de la Somme, 443.000 morts, dont 66600 poilus et celle de Verdun.
Verdun dont le bilan humain sera de 62 000 tués, plus de 101 000 disparus et 215 000 blessés, coté français.
Tous ces efforts pour un gain de 12km en Somme et aucun territoire conquis à Verdun.

Verdun qui deviendra la "mère des batailles" et restera dans les mémoires, Verdun dont les allemands ne verront que le clocher et qu'ils ne prendront jamais.
« Les assauts furieux des armées du Kronprinz ont partout été brisés. Courage… on les aura ! » dira Pétain.

60 millions d'obus ont été tirés des deux côtés, pendant cette bataille, transformant à jamais les territoires concernés. Des communes entières ont disparu et la célèbre cote 304 (d'altitude) a été rabotée par les tirs à 297 mètres.
Il est bien difficile aujourd'hui d'imaginer, que pour chaque mètre carré de terrain, il est tombé 6 obus...
C'est en pensant à ces poilus et plus spécifiquement à nos poilus manslois, que notre commune leur a rendu l'hommage qui leur est dû.

Cérémonie du 11 novembre 2016 Cérémonie du 11 novembre 2016

Grand-mère de Fontenille

Signature et présentation du dernier ouvrage de Christiane Massonnet, à la médiathèque.
Ce livre est une promenade dans le 20ème siècle, à travers la grand-mère de l'auteur, la grand-mère de Fontenille.
Ce siècle agité des soubresauts de deux guerres mondiales et de guerres coloniales, ce siècle ou le progrès transformera doucement le quotidien, dans les campagnes.
Si près et si loin à la fois, c'est la vie de la grand-mère de Fontenille.

Une exposition de paysages photographiés par Michel Massonnet et des photos de Jean Paul Foucaud, consacrées à la faune et à la flore, sont visibles à la médiathèque.

Grand-mère de Fontenille Grand-mère de Fontenille

Le parking Boissel fermé pour travaux

C'est le lundi 28 novembre au matin, que sera fermé au public le parking Boissel, rue des Martinets.
La première phase des travaux du parking commencera alors, à savoir la déconstruction intérieure et le désamiantage.
Puis viendra la démolition des deux batiments donnant sur la grand rue et de celui qui permettra l'accès piéton vers la place du 8 mai.
Nous reviendrons sur ces travaux importants, destinés à soutenir le commerce local et à redynamiser l'hyper-centre de Mansle.

Le parking Boissel va fermer pour travaux Le parking Boissel va fermer pour travaux

Des sculpteurs de sons, à la médiathèque

Ce collectif de musiciens (Philémoi, Les Sculpteurs de sons),est venu s'installer à la médiathèque jusqu'à fin septembre. Originaire d'Angers, ils se produisent en France et à l'étranger, avec des instruments pour le moins originaux.
Venus de la musique ancienne ils ont fait un grand saut spatio temporel, en développant des instruments contemporains aux sonorités parfois inconnues.
Accessible à tous les ages, vous pourrez voir les instruments, les écouter et mieux encore, les essayer.

Philémoi, Les Sculpteurs de sons Philémoi, Les Sculpteurs de sons

La massette et la varlope, ou la renaissance d’une porte

En 1534, Enguérand de Poitou-Croizard chevauche prestement son destrier, pour s’en retourner chez lui. Et comme à chaque fois qu’il s’en retourne à Mansle, plein d'usage et raison, il passe devant le château et sa porte renaissance.
En 2014, le petit, petit fillot d’Enguérand se prénomme Christian et il a demandé au peuple s’il pouvait investir le château.

Le peuple a dit oui, mais de château point, nenni. Délabré, il a été démoli et est devenu une mairie en 1889. Qu’à cela ne tienne, va pour la mairie. Et là, dans une courette aveugle, que voit-il, la porte renaissance. Elle est bien fatiguée cette porte, les jambages usés par les caprices du temps et le linteau émoussé.

Alors Christian réfléchit et se demande ce qu’aurait fait son aïeul. Retournant le problème dans tous les sens, il se dit que ce n’est pas le problème qu’il faut retourner, mais la porte, voilà l’idée !
Mais pour ce faire, deux conditions. Un, des financements et deux des artisans talentueux.

Notre sénatrice Nicolle Bonnefoy, s’était engagée à soutenir sur sa réserve parlementaire le projet.
Sa généreuse contribution a grandement aidé à sa réalisation. Le Crédit Agricole via sa fondation, a lui
aussi voté en commission une aide conséquente, à la préservation de ce patrimoine. Mansle remercie
vivement ces contributeurs, sans qui ces travaux auraient attendu encore un peu.

Deux artistes de la massette (Michel Poirier) et de la varlope (Alain Boullet) entrèrent en piste. L’un pour
retourner la porte vers le hall et lui redonner son lustre d’antan et l’autre, pour créer de toute pièce une
porte en bois, dans le style de l’époque.

Un bonheur ne venant jamais seul, en grattant le mur on fit une découverte, il était en pierre et
magnifique. Il fut donc décidé de le restaurer, lui aussi, dans son état d’origine. Si vous n’avez pas
encore vu le résultat, venez. Entrez dans la mairie et regardez ce qu’est devenu le mur face à vous.
Vous y verrez cette jolie porte renaissance, sauvée des intempéries, un mur en pierre et en tuffeau et
une belle porte en bois cloutée, munie d’un heurtoir.

Ne manque plus que les chevauchées d'Enguérand dans la rue Grande. Mais écoutez bien passer la Peugeot du maire, si ça se trouve, c'est lui.

Nicole Bonnefoy , les représentants du Crédit Agricole,Frédéric Traineau, Francis Chanaud ainsi que notre maire Nicole Bonnefoy , les représentants du Crédit Agricole,Frédéric Traineau, Francis Chanaud ainsi que notre maire

Inauguration de la foire expo

Pour la deuxième édition de cette foire expo de Mansle, 35 commerçants ont fait le déplacement et nouveauté, les associations mansloises sont représentées en nombre, dans un espace dédié.
Les plus hautes autorités du canton et du département (vous les reconnaitrez sur la photo) nous ont fait l’honneur de leur présence, la commune les remercie vivement.

Tous ces élus ont salué l'initiative et le dynamisme des organisateurs, notre maire insistant plus particulièrement sur la préservation de cette dynamique et pour ce faire, la possibilité d'attirer de nouveaux manslois en misant sur les nouvelles technologies et le très haut débit. Il prenait pour exemple, ce que font nos amis du Gers, avec le programme Soho Solo Gers. 350 personnes sont venues s'installer et télé-travailler dans le Gers, grace aux nouvelles technologies.

Sans vouloir faire affront aux gersois, notre département est beaucoup plus facile d'accès (Autoroute, RN 10 et TGV)
et il n'y a donc aucune raison pour que nous ne puissions pas proposer aux citadins en mal de campagne, au moins la même chose.

A la manœuvre pour cette évennement, on retrouve un duo manslois bien connu maintenant, Hermelin et Merle (Zig et Zag). Ce duo est devenu un trio pour l’occasion, avec le renfort de Pierre Vidaud, que je ne vous présente pas, il est élu et connu comme le loup blanc.

La foire se déroulera samedi 27 et dimanche 28 à la salle polyvalente. Ce samedi aura lieu aussi la cavalcade reportée du mois de mai. Elle partira du Champion vers la foire expo à  18h30 et sera suivie d’un repas sur le site de la foire, animé par un groupe folklorique.
Enfin, dimanche, concert des Binuchards à l'hippodrome, avec Ludo en début de programme à partir de 19h.

Un bal populaire clôturera  cette journée et entre deux danses, vous pourrez vous restaurer et vous désaltérer en cas de besoin (et vu la température, y’aura besoin)

Coup de chapeau aux équipes de la ville et aux bénévoles, sans qui ces animations mansloises n’existeraient pas.

Inauguration de la foire Expo de Mansle Inauguration de la foire Expo de Mansle

Marché de nuit et feu d’artifice au Champion

Un évènement succédant à l’autre, c’était au tour du marché de nuit, de s’installer dans l’allée du Champion. Une bonne cinquantaine de commerçants, une allée de plus en plus bondée au fur et à mesure de la soirée, un groupe de rock au snack du camping et une bonne humeur généralisée.

Point d’orgue à 23h devant 3000 personnes, le feu d’artifice sur fond de musique celte. C’est le seul moment de l’année ou les adultes retrouvent une âme d’enfant, en regardant le ciel s’illuminer de gerbes colorées.

C’est l’union des forces de l’association des commerçants, pour le marché de nuit, de l’aide logistique du Comité des fêtes et des équipes municipales, qui ont permis  le succès de cette belle soirée. Succès renforcée par une météo plus que clémente, ce qui ne gâche rien.
Rendez-vous l’été prochain, pour l’édition 2017.

Marché de nuit et feu d’artifice au Champion Marché de nuit et feu d’artifice au Champion

Les courses à Mansle

Neuf courses de trot dans l’après-midi, un ciel radieux,  une température idéale et un hippodrome rempli, il n’en fallait pas plus pour satisfaire les spectateurs et les parieurs.
Et toujours cette ambiance si particulière des courses, entre l’exaltation des gagnants, le bruit des sabots sur la piste et la majesté de cet animal qu’est le cheval.

L’occasion aussi d’inaugurer une nouvelle tour d’arrivée toute neuve et un bloc sanitaire fonctionnel.
Rendez-vous l’année prochaine au Champion, pour vivre des sensations, que vous ne vivrez pas devant votre téléviseur.

Les courses à Mansle Les courses à Mansle

Vamos a bailar con el Chile (Dansons avec le Chili)

Du désert de l’Atacama au cap Horn, c’est une très longue bande de terre côtière, qui constitue le Chili. Et c’est sans compter l’ile de Pâques, à mi-chemin entre le Chili et Tahiti. Tous ces territoires et leur histoire parfois mouvementée, ont été évoqués, dans le chatoyant spectacle donné par la Compagnie de danses traditionnelles chilienne, Kirqui-Wayra.

Des musiciens, des danseurs, des chanteurs, des costumes magnifiques, de quoi mettre une belle ambiance sud-américaine, dans une salle polyvalente copieusement remplie. Ces danses folkloriques évoquaient le passé préhispanique du pays, puis des périodes plus contemporaines et des légendes locales.

Un joli moment de partage des cultures, grâce à l’aide d’un de ses vecteurs, la danse et la musique.

La compagnie chilienne Kirqui-Wayra à Mansle La compagnie chilienne Kirqui-Wayra à Mansle

Spectacle de fin de stage de danse, à la salle polyvalente

Voilà, c’est fini. Une semaine de travail qui se termine en apothéose, avec un spectacle à la salle polyvalente. Salle archi-comble remplie de connaisseurs, de parents, de néophytes de mon espèce, de danseurs, danseuses et de profs de danse.

L’avantage de n’y rien connaitre, ou presque, c’est qu’on peut émettre un avis définitif et tranché.
Voici donc mon avis, je me suis régalé.
Mr le Maire m’a soufflé pour sa part, qu’il trouvait le spectacle plus homogène et notre ancien maire cultivant l’art d’être grand père, surveillait fièrement les prestations de ses petites filles.

Nous avons retrouvé une petite Zébulon de 9 ans, montée sur ressorts, qui connait ses chorés sur le bout des pieds et prend la lumière comme personne. Il n’y a donc pas d’âge pour bien danser.
Rendez-vous l’année prochaine, pour cet incontournable de l’été.

Spectacle de fin de stage de danse, à la salle polyvalente Spectacle de fin de stage de danse, à la salle polyvalente

La fiction dépasse la réalité

Dans le quotidien d’une ville, il arrive que la réalité dépasse la fiction. Dans ce bistro, c’est le contraire, la fiction s’est emparée des lieux (et de la réalité), à l’occasion d’un tournage.
Colibri une, première. Silence ! Moteur… Action !...  Coupez !
On va la refaire pour le son.

La loi de Pauline, tel est le nom de cette fiction (avec Zabou Breitman), que vous verrez en fin d’année sur France3.
Si vous regardez bien, vous y reconnaitrez un jeune figurant, dont on dit qu’il figure aussi au conseil municipal. Pourvu que la Comédie Française ne nous le pique pas !

Tournage au Colibri, à Mansle Tournage au Colibri, à Mansle

Du mouvement à la gendarmerie de Mansle

Claire Gabillaud est affectée le 1er aout au sein de l'équipe cynophile du PSIG (peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie) à Poitiers. Elle était arrivée à Mansle le 10 septembre 2007 affectée après sa formation à l'école des sous-officiers de Chaumont.

Christian Croizard, maire de mansle, lui a remis un bouquet de fleurs de la part du Conseil municipal, en la remerciant des services rendus à la commune de Mansle.
Nous lui souhaitons le meilleur pour la suite de sa carrière, ou l'occasion lui sera donnée d'allier son sens du devoir avec sa passion pour les animaux.

Capitaine Francis Leroy, major Philippe Lerossignol, Claire Gabillaud et Christian Croizard Capitaine Francis Leroy, major Philippe Lerossignol, Claire Gabillaud et Christian Croizard

C'est parti, pour le stage international de danse 2016

Suis passé à la salle des fêtes, ce dimanche 25 au matin et j'ai vu des danseurs et danseuses en plein travail. C'était le premier cours de danse moderne de G Oliveira. Formidable, chantait Stromae sur la bande son pendant que nos jeunes artistes esquissaient une chorégraphie, que nous retrouveront plus aboutie, en fin de semaine.

Je vous en reparlerai très vite.

C'est parti, pour le stage international de danse 2016 C'est parti, pour le stage international de danse 2016

Foule des grands soirs, au marché de nuit

Joli succès pour l'association des commerçants, qui organisait (avec le soutien logistique du comité des fêtes) le marché de nuit de Mansle. Une bonne cinquantaine de commerçants avaient pris possession du centre ville et la grand rue, la place de la mairie et la rue Martin, étaient noires de monde.

La douceur estivale, contribuait à la déambulation, le pont, les bords de charente, le champion avaient aussi ses amateurs. Cette initiative des commerçants manslois, a profité d'après ce que j'ai vu aux bars et restaurants de la commune, dont les terrasses étaient copieusement remplies.

Rendez vous en 1017, pour l'édition suivante de cette animation de la ville.

Marché de nuit, à Mansle Marché de nuit, à Mansle

Minute de silence en mémoire des victimes de la ville de Nice

Mesdames, Messieurs, Mes chers Concitoyens,

Une nouvelle fois, notre pays a été victime d'un tragique événement le 14 juillet, jour de notre fête nationale. Comme vous le savez, la ville de Nice a subi un attentat qui a fait au moins 84 morts et près de 300 blessés.

Mes pensées vont a ces disparus, ces blessés, à leurs familles et à leurs proches.

A cet instant, nous sommes rassemblés pour nous associer et nous recueillir en hommage à ces hommes et ces femmes, morts parce qu'ils étaient là, avec comme seule motivation, le partage en famille d'une soirée estivale.

 Démunis, nous le sommes.

Face à la barbarie et l'obscurantisme, inspirons nous de cette citation de Nelson Mandela :"L'éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde". Soyons unis et solidaires. Portons ensemble les idéaux que nous défendons.

Vive la république.

Vive la France

 Christian CROIZARD

Maire de Mansle

Minute de silence en mémoire des victimes de la vile de Nice Minute de silence en mémoire des victimes de la vile de Nice

Réception des pompiers à la mairie, à l'occasion du 14 juillet

Respectant une sympathique tradition, Christian Croizard et les élus, recevaient nos pompiers manslois ce 14 juillet, à la mairie. L’occasion de les remercier pour les services qu’ils rendent à la population, avec comme le dit leur devise : "Courage et Dévouement"

L’occasion d’évoquer aussi, la future caserne de la ville et de revenir par le biais de l’amicale des sapeurs-pompiers de Mansle sur l’importance qu’accorde notre commune, au tissu associatif local.

L’occasion enfin et surtout, d’honorer Fréderic Chêne et ses 30 ans d’engagement au service des autres. Voilà donc Fréderic promu Lieutenant,  au milieu de ses pairs. Les galons tout neufs juste en place, son képi de lieutenant lui sera remis par le maire.

Nos félicitations au récipiendaire, issu de la cuvée 1959, excellente année dans le bordelais !

Un verre de l’amitié, servi par les élus, clôturait cette cordiale cérémonie.

Fréderic Chêne est promu Lieutenant Fréderic Chêne est promu Lieutenant

La logistique et le ravitaillement, fondamental chez les pompiers

Et ce n'est pas ce futur sapeur, qui va me démentir. Devant une escadrille de gobelets vides en formation, ce pompier en devenir sait bien que le ventre vide, on est moins performant.
Alors, pour parer à toute éventualité, il donne l'exemple afin de ne pas défaillir.

Les autres, devront attendre la fin des discours avant de pouvoir en faire autant. C'est pas drole de vieillir :)

Des médailles d'or pour les randonneurs du Pays Manslois du FALM

Samedi 2 juillet deux équipes sur les quatre qualifiées pour la finale nationale des clubs de Rando challenge et représentant le Poitou Charentes sont montées sur la plus haute marche du podium.

Les épreuves se sont déroulées sur les monts de LACAUNE et sur les rives du lac de Laouzas situé à NAGES (TARN). L'équipe composée de Dominique GUYMARD, Béatrice BARNARD, Annie JUSTAUD etLiliane THUREAU est devenue championne de France en catégorie féminine.

l'équipe composée de Dany COUPRIE, Patrice BALLERY et Yves BERTHELIN est
devenue championne de France en catégorie masculine et termine première du classement général toutes catégories confondues.

Félicitation à tous les participants, merci pour leur soutien à la commune de Mansle, au Comité Départemental de randonnée Pédestre 16 et au Comité
Régional Poitou Charentes.

Des médailles d'or pour les randonneurs du Pays Manslois du FALM Des médailles d'or pour les randonneurs du Pays Manslois du FALM

Nos jeunes handballeurs ont remporté le championnat départemental

Très belle performance réalisée par les moins de 17 ans garçons du Falm Hand ball de Mansle associé au Club Hand ball d’Aigre.

Pour la deuxième année consécutive notre équipe a remporté le championnat départemental. Ils portent haut les couleurs du Hand ball en Nord Charente. Nos jeunes se sont inclinés en demi finale de la coupe Charente. L’adversaire était de qualité, puisqu’il s’agissait de l’équipe du Gond Pontouvre, évoluant en championnat régional (une division au dessus).

 Un parcours sans faute pour ces 10 joueurs en or qui font ainsi honneur à Fabrice Merles et Christophe Gros, leurs coachs. Les médaillés : Tom Benoist-Pallot, Manoel Billout, Louis Désemery, Hugo Faugeroux, Thomas Gros, Rémy Nompex, Benjamin Pajot, Iban Perot, Hassen Riahi et Valentin Valeau.

 Le club de Hand Ball de Mansle recherche toujours plus de joueurs, de tous âges, venez nous rencontrer au gymnase de Mansle le vendredi soir.

 Bravo les jeunes !

Equipe de hand des moins de 17 ans Equipe de hand des moins de 17 ans

Le Chœur du Pays Manslois à l'église de Mansle

C’est sous la houlette du Baron de la Clé d’Ut (Stephan Brunie) que ce sont produit les choristes du Chœur du Pays Manslois, en l’église de Mansle. Je dis houlette car il n’a pas de baguette et il n‘en a pas besoin.

Que de progrès, pour cette chorale, qui tourne maintenant comme une vieille Rolls. Asseyez-vous à l’arrière et laissez-vous transporter. C’est ce qu’on fait les spectateurs de notre église, qui était pleine comme un œuf.

Pour ce voyage musical, nous nous sommes promenés de Toulouse à la Bulgarie, en passant par l’Espagne et l’Irlande, entre autre. En deuxième partie, des invités : Noëlla de Rossi au chant et Odile Deroin au piano qui constituent l’ensemble A nous Deux. Messager, Grieg, Mozart, Gershwin et Chostakovitch étaient de la partie.

Puis, l’union faisant la force, la Chorale a rejoint le duo, pour un négro spiritual et un Ave Maria de toute beauté. Je ne connaissais pas cette pièce de Vladimir Vavilov, qui a fait passer un frisson dans toute l’église.

C’est une assemblé debout et applaudissant à tout rompre, qui a réclamé un bis, avant de sortir et de retrouver nos choristes faisant une « haie chantante » aux spectateurs.

Notre maire, qui délaisse de plus en plus le football pour la musique, a remercié vivement Stephan Brunie et les artistes, lors de la collation organisée salle Louis-Léau.

Le Chœur du Pays Manslois à l'église de Mansle Le Chœur du Pays Manslois à l'église de Mansle

Du nouveau dans le hall de la Mairie

Si vous avez deux minutes, jetez un oeil dans le hall de votre mairie, une surprise vous y attend. Je reviendrais plus longuement sur l'histoire de cette porte, qui était cachée de l'autre coté du mur, lors de la cérémonie d'inauguration à la rentrée. Ce sera l'occasion de remercier celles et ceux qui ont contribué, par leur talent ou leur financements, à la réalisation de cette belle idée.

La porte du château de Mansle, dans le hall de la mairie La porte du château de Mansle, dans le hall de la mairie

Mansle 1er prix du concours des villes et villages fleuris 2015

C’est François Bonneau, Président du Département qui a remis à notre Maire, le diplôme symbolisant ce premier prix. Une première pour Mansle, qui est récompensé dans la catégorie :  Communes de 1001 à 2500 habitants.

Un grand bravo aux équipes municipales dirigées par JC. Gauthier et une mention spéciale à Mathieu Giat en charge du fleurissement de la ville.
Prochaine étape, parfaire le fleurissement du pont et décrocher si possible, la première fleur des villes fleuries.

Mansle 1er prix du concours des villages fleuris 2015 Mansle 1er prix du concours des villages fleuris 2015

Fête de la musique place de la Mairie

Apollon (Dieu du chant et de la musique) était avec Merle, ce 25 juin, puisqu’aucun évènement climatique n’est venu perturber la soirée. Du coup tout le monde était détendu et malgré la concurrence du match de l’Euro, le dancefloor était bien garni.

J’ai noté qu’au moins 3 générations de danseurs et danseuses se déhanchaient sur la piste, des petits bouts faisant drastiquement baisser la moyenne d’âge. Retenu à Paris par le brexit, le Président n’a pas pu honorer notre soirée mais Florine notre ambassadrice était là, et a tenu son rang avec brio.

Fête de la musique, place de la Mairie Fête de la musique, place de la Mairie

Le Schéma de cohérence territoriale en débat public, à Mansle

C’est devant une trentaine de personnes, élus compris et des cheveux pour le moins grisonnants, que s’est tenue la présentation du Scot, par Isabelle Auricoste, la présidente du Pays du Ruffécois, et ses équipes.
Développement économique, organisation territoriale et préservation des caractéristiques patrimoniales et naturelles ( pour les 90 communes qui composent le Pays ) étaient au programme.

 

Pas un jeune de ces 90 communes n’était venu se renseigner ou poser des questions sur ce qui engagera pourtant leur avenir…mais est-ce si surprenant ?

 

Le Scot, la loi NOTRe, le Plu, le Pli, la CDC, les fusions de CDC, le Pays, les communes nouvelles, le département, la région, l’état…nos 36.000 communes, tout cela passe largement au-dessus de la tête de nos jeunes, qui n’y comprennent strictement rien et n’ont aucune envie de se plonger dans ces insondables méandres.

Avons-nous encore besoin de ces 36.000 communes, quand l’Allemagne en a 12.000 et l’Italie 8000 ? Devons-nous garder des découpages administratifs qui datent de Napoléon et qui voulaient qu’on soit à une journée de cheval de la préfecture ?

Voilà pourquoi, complètement perdus, nos concitoyens et surtout les jeunes, contemplent ahuris ce mille-feuille administratif tellement français et se raccrochent au maire, leur élu de proximité, comme à une bouée.

Ce maire, dont les pouvoirs, les moyens d’intervention et les champs de compétences s’effilochent au fil du temps. Ce maire, qui doit à Paris comme à Mansle respecter environ 40.000 normes et règlements…mais pas avec les mêmes moyens, bien entendu.

Pour revenir à notre réunion, les préoccupations de la salle étaient : A quoi sert ce Scot et sera-t-il coercitif, qui finance quoi, quid des zones blanches et du très haut débit si on veut attirer des entreprises et des touristes et comment parler de préservation des paysages, quand des éoliennes les défigurent.

Le problème de ces questions étant qu’elles n’étaient, soit pas traitées dans la présentation, soit hors des compétences en totalité ou en partie, du Pays Ruffécois.
De quoi donner du grain à moudre à la génération montante, qui considère qu’on n’y arrivera pas sans simplifier cet invraisemblable mille-feuille administratif et ces obscurs circuits décisionnels. 

Présentation du Scot, au centre social de Mansle Présentation du Scot, au centre social de Mansle

Le couchant dardait ses rayons suprêmes

Le grand Verlaine aurait pu écrire ce célèbre ver en passant à Mansle, ce 22 juin. En cette fin de belle et chaude journée d’été, le soleil envoyait ses derniers feux sous le pont de la ville. Je n’étais pas le seul à profiter de ce moment, des manslois regardaient le spectacle depuis le pont et nos amis les canards glissaient gaiement sur notre paisible fleuve.

Si vous passez dans le secteur en fin de journée, descendez au coin du presbytère et profitez, c’est offert par la nature.

Sous le pont ensoleillé de Mansle, coule la Charente, un soir d'été Sous le pont ensoleillé de Mansle, coule la Charente, un soir d'été

France3 en tournage à Mansle

Marion Mercier et son équipe sont venus tourner à Mansle, dans le cadre d’Itinéraire Bis.
Rapide balade ou apparaissent Noel Favret,  Isabelle Fontaine, Ludo et Judicaëlle Giraudeau-Bureau, qui enseigne l’orgue chez nous.
Le reportage est visible ici

L'équipe de France3 en tournage à l'église L'équipe de France3 en tournage à l'église

Remise de médailles à l’équipe canoë du Collège de Mansle

Mardi 7 juin 2016, la principale du collège de MANSLE honorait les membres
de l’équipe mixte de canoë kayak qui viennent de terminer 2ème du
Championnat de France UNSS à GERARDMER dans les Vosges où se
sont affrontés près de 60 établissements scolaires (collèges et lycées).

L’équipe mansloise était composée d’élèves de 5ème et 3ème : Mathéo et
Clément GILLAIZEAU, Kilian VIDAUD, Jade MOUTA, Jordan BRISET,
Théo PAPIN et Lou SIMON encadrés par leur entraîneur et animateur du
club Samuel PAUMIER et le professeur d’éducation physique, Mme Agnès
FAURE.

Remise des médailles au collège Remise des médailles au collège

Un nu bleu, c’est un Matisse mais un loup bleu dans une cour d’école ?

Un jour peut-être, un archéologue tombera sur cette fresque et se demandera ce que pouvait bien signifier ce jovial loup dodu, répandu dans son hamac. Et là un vieil érudit du coin lui expliquera, que ce loup comme les autres éléments de la fresque, venaient des contes et autres histoires de loups, qu’on raconte aux enfants.

Cette fresque, c’est l’union du talent des enfants et de Louise Poux, du travail préparatoire en classe avec les professeurs et de la volonté de Mme Lamazière la directrice, soutenue par l’inspection académique.

En plus des éléments de contes, on trouve aussi sur le dessin, des restitutions du patrimoine architectural manslois, que les enfants ont observé in situ et une évocation de Pierre et le loup (de Prokofiev)

En voyant ce loup, Serge Regianni aurait surement chanté : « Cessez de rire, charmante Elvire, les loups sont entrés… dans Mansle ».
En passant rue des Bouviers, regardez à travers la grille, la fresque est là devant vous, sur le mur.

La fresque dans la cour de l'école La fresque dans la cour de l'école

Jazz manouche au jardin botanique

Pour la première fois le théâtre de verdure servait à un spectacle, en l’occurrence musical.
Swing Box, étaient venus nous faire entendre du jazz manouche et l’esprit du grand Django planait sur le jardin. On sait que la musique est bonne, quand le public bat la mesure avec son pied et que la tête dodeline en cadence. J’ai bien regardé, ça dodelinait dur !

Artypik organisait ce concert, dans le cadre des Rendez-vous aux jardins, proposés par le ministère de la Culture. Martine Bourit avait pris un risque en tentant le plein air, pari réussi. On ne mourait pas de chaud pour un mois de juin, mais pour une fois, il ne pleuvait pas.

J’ai piqué les noms des musiciens, dans l’article de presse de Bordas (merci JC) et je vous les livre bien volontiers : Olivier Duprat (accordéon) et Alain Dubreuil (guitare), Bruno Mattei (guitare), Jacky Ribo (guitare) et Dezider Deloz, violoniste slovaque.

Jazz manouche au jardin botanique Jazz manouche au jardin botanique

Pas de Quai d’Orsay à Mansle mais deux ambassadrices

C’est sous les acclamations d’une foule en délire qu’ont été désignées Aurore et Florine, ambassadrices du pays manslois.
N’écoutant que leur courage, Zig et Zag (Hermelin et Merle) ont du faire rempart de leur corps pour protéger ces frêles jeunes filles, des assauts de la foule déchainée. Le tout sous l’œil attentif, quand même, de leurs épouses respectives.

Cette élection avait lieu dans le cadre du week-end de la cavalcade, évènement perturbé par une météo bien peu clémente. Le défilé des chars en ville a dû être annulé et sera reporté au 26 aout pour la foire expo.

Nonobstant ces contretemps climatiques, le week-end s’est déroulé dans une ambiance festive. Les forains semblaient contents de la fréquentation de leurs attractions et la salle polyvalente (qui porte bien son nom) a servi de base de repli pour des animations devenues indoor.

Même les confettis prévus pour le défilé de char, ont trouvé une deuxième vie en intérieur.
Un bal gratuit avait lieu le samedi et fanfares et majorettes ont assuré le spectacle sur la scène, le dimanche.

En fait ce qu’il faudrait à Merle et Hermelin, c’est un Roi Soleil, qui fasse la pluie et surtout le beau temps !

Aurore et Florine, nos deux ambassadrices du pays manslois Aurore et Florine, nos deux ambassadrices du pays manslois

Los cantadores a la playa

Rien de tel que l’air iodé, pour entretenir le moral et les cordes vocales. J’ai reçu la carte postale de bord de mer que voilà :

  " Cant'Océa de Royan et La Mi-Voix de Saint Georges de Didonne dirigés par Josette Benoteau sont deux chorales amies de Charente-Maritime que le  Choeur du Pays Manslois (chorale du Falm de Mansle)a rencontré lors d'un concert de bord de mer le dimanche 24 avril. Ceci pour une bonne cause, celle de Rétina France qui organise chaque année l'opération nationale "Mille choeurs pour un regard".

 Ce concert donné au Relais de la Côte de Beauté à Saint Georges de Didonne a connu un vif succès, après une prestation de chaque chorale , Stéphan Brunie a dirigé avec panache les 3 chorales pour un chant commun (Négro Spiritual) qui a été très apprécié. 

Très beau moment de convivialité musicale qui  a clôturé un stage choral effectué à Royan sur deux 1/2 journées entre le Choeur du Pays Manslois et Cant'Océa avec la promesse de  se retrouver en 2017."

Les chorales en bord de mer Les chorales en bord de mer

Le carrefour central sera rouvert vendredi soir

En avance sur le planning, le carrefour central sera rouvert à la circulation, vendredi 13 au soir.
Un sujet de ronchonnerie en moins, pour certains  manslois, qui ont tendance à oublier que l’eau est indispensable et que la mise aux normes des vieux tuyaux aussi.

Oui, les travaux changent un peu nos habitudes et j’ai du moi aussi faire un détour, pour aller à Angoulême ou chez Gamm Vert. Oui les travaux font parfois du bruit et de la poussière et oui c’est aussi une nuisance temporaire.

Mais non, ce n’est pas une surprise, tout le monde avait été prévenu, par voie de presse, sur ce site, au cours d’une réunion publique, par la Siaep et par le maire lui-même dans certaines boites à lettres.
Si l’eau potable coule à votre robinet et s’évacue de votre maison, c’est parce que des travaux ont été faits un jour…

Travaux  du carrefour central Travaux du carrefour central

Les pongistes de Korb nous rendent visite

2,7 grammes de celluloïd ou de polypropylène, voilà ce qui relie un pongiste de Korb et son homologue manslois. C’est pour vérifier que les balles de chez nous font bien 40mm qu’une délégation de 14 personnes, est venue de Korb pour les 25èmes rencontres de tennis de table, entre nos deux villes.

Le maire et des adjoints étaient venus à la salle polyvalente, saluer nos hôtes et leur remettre un petit sac contenant de la documentation et un breuvage local, que nos amis de Korb connaissent bien.
Deux générations de pongistes ont fait des allers retours entre nos deux pays et la troisième pointe doucement le bout de sa raquette.

L’occasion de tirer un coup de chapeau à celles et ceux qui font vivre le jumelage depuis ses débuts et plus spécifiquement à la famille Faure, une institution dans le tennis de table manslois.

Photo de famille, pour les pongistes de Korb et de Mansle Photo de famille, pour les pongistes de Korb et de Mansle

Des collégiens de Korb en séjour à Mansle

Tous les deux ans depuis 1989 des collégiens de Korb, ville avec laquelle nous somme jumelés, viennent à Mansle. Le collège de Korb considère que ces échanges symbolisent l’esprit européen qui nous réunit. L’idée étant que chaque collégien effectue au moins un échange à l'étranger durant sa scolarité.


Ces élèves passent une semaine à Mansle et ont été reçus à la mairie, par monsieur le Maire en personne.
Ils sont encadrés par Mme Annett Heinz, professeur de français à Korb et Mme elvire Koré, professeur d'Allemand chez nous, que tous les germanophiles de notre commune, connaissent bien.

Du 6 au 12 juin, nos jeunes manslois se rendront à Korb.

Les élèves de Korb reçus par le Maire Les élèves de Korb reçus par le Maire

Plus belle ma poule

90 poules ont trouvé un nouveau foyer, ce matin à Mansle. A raison de deux poules par foyer, ce sont 45 personnes de Mansle et des environs, qui sont venues chercher leurs gallinacés.
Ces volatiles sont offerts pour une somme modique par Calitom, dans le cadre d’un programme de réduction des déchets.

Vous apprendrez peut-être qu’une poule peut avaler 100Kg de déchets organiques par an, quand un foyer en produit en moyenne 120Kg. En échange de vos déchets et de vos bons soins, une poule vous donnera entre 180 et 300 œufs par an, selon la variété donnée par Calitom.

Ne reste plus qu’à trouver assez de cèpes, pour agrémenter les 600 œufs de l’année et à vous inscrire sur le site de Calitom, pour la 4ème livraison, dans un an.

PS : Je vous avais fait de très belles photos mais trahi par la technologie moderne, il n’y avait rien sur ma carte mémoire…
J’ai donc fait avec les moyens du bord.

Plus belle ma poule à Mansle, pour la 3ème année Plus belle ma poule à Mansle, pour la 3ème année

Le budget 2016 a été voté

Le conseil municipal vote le budget 2016 Le conseil municipal vote le budget 2016

Le conseil municipal, en présence de Mme Hendrycks trésorière de la ville, a voté le budget général à l’unanimité.

Pour le compte administratif 2015 :
Dépenses de fonctionnement réalisées : 2.005.389 ,97
recettes : 2.488.531,91

Excédents de clôture : 483.141,94

Investissements :

Réalisés : 562.075,24
Recettes : 248.540,56
Déficit investissements : 313.534,68

Budget primitif 2016 :

Fonctionnement : 2.660.831,15
Recettes : 2.660.831,15

Investissements : 1.364.859,46

Achat du terrain pour la nouvelle caserne des pompiers
Démolition et ravalement façades, en prévision du parking en 2016, finitions du parking en 2017.
Deux chantiers pour le groupe scolaire J de la Fontaine et à la médiathèque
Achat terrains plaine de Goué.
Implantation de l’ancienne porte du Château dans le hall de la mairie.

Première tranche de travaux pour l’accessibilité :
Médiathèque et groupe scolaire
Première tranche d’éclairage public
Remplacement d’un camion qui a rendu de bons et loyaux services depuis 27 ans.

Recettes :

DETR pour le parking
Subvention pour la prairie de Goué
Réserve parlementaire de Mme Bonnefoy, pour la porte du château et subvention du Crédit Agricole.

 

 

 

Assainissement :

Fonctionnement réalisé : 83.739,70

Recettes : 139.132,51

Excédent de clôture : 55.342,81

Investissements :114.762,79
Recettes : 86.646,34
Déficit : 28.116,45
Résultat définitif : 6512,10

Budget primitif 2016 :

Dépenses équilibre : 254.417.21
Investissements : 587.927
chantier rue des Bouviers 437.238.76

Taux d’imposition 2016 inchangé pour la part communale
Encadrement hébergement du centre social Pierres Vives, la FCOL passe de 12 à 14€ pour le stage de danse.

Fin avril 2016 démarrage du chantier de l’office de pôle, place du Gardoire.

 




 

 

 

Une championne de France à Mansle

Chloé Piteau est devenue le 27 mars, championne de France de Vovinam Viet Vo Dao (art martial vietnamien). Elle a décroché ce titre dans la catégorie junior en combat.
Notre commune félicite Chloé qui pratique cet art martial depuis 10 ans et a rejoint la section mansloise du Falm à Mansle.

Je reviendrais sur ce sport dont la fédération est affiliée à la fédération de karaté et qui mérite d’être connu, voire découvert, pour ce qui me concerne.

Cet art martial recouvre une grande variété de façons de combattre et réunit une grande partie des techniques de combat asiatiques. S’y ajoute les armes, qui vont du sabre en passant par la hache, la règle et l’éventail.

Vous découvrirez sur la photo autour de Chloé et sa médaille, ses deux entraineurs (qui n’aiment pas trop qu’on les appelle Maître). C’est pourtant ce qu’ils sont, tant dans la transmission de leur savoir que dans l’esprit.

Si vous croisez cette jeune fille, ne vous fiez pas à sa bonne mine, elle est capable de vous décrocher un coup de poing rotatif (sa spécialité) que vous ne verrez pas venir mais que vous sentirez. Je suis pour ma part resté à bonne distance car elle maîtrise en plus le ciseau de jambe dont on m’a dit qu’il servait à l'origine, à désarçonner un homme à cheval !

Bravo Chloé.

Chloé Piteau entourée de ses Maîtres et d'une partie des effectifs du club Chloé Piteau entourée de ses Maîtres et d'une partie des effectifs du club

Société des Courses de Mansle

La Société des Courses de MANSLE a tenu son assemblée générale annuelle le vendredi 1er avril dernier, à la
Mairie de MANSLE, salle Louis Léau ; une trentaine de bénévoles est venue assister à cette ultime assemblée
générale présidée par Marc VIGIER, en présence de Christian CROIZARD, Maire de MANSLE et Président
d’Honneur de la Société.

Marc VIGIER a présenté son rapport moral et informé l’assemblée qu’il ne souhaitait pas se représenter en
qualité de Président ayant toujours informé les membres que son mandat serait court lorsqu’il a succédé à Christian
CROIZARD en 2011. Il a remercié l’ensemble des membres sociétaires bénévoles pour le travail fourni sous sa
présidence, leur disponibilité et leur polyvalence.

Puis il a dressé l’inventaire des travaux effectués à l’hippodrome au cours de son mandat, notamment en matière de sécurité (implantation de lices) d’accueil du public (plate-forme
couverte pour la restauration) et de conditions de courses (relevage du virage côté ancienne piscine). Il a déclaré
qu’ainsi les objectifs fixés avaient été atteints et qu’il avait pris beaucoup de plaisir à diriger l’équipe des bénévoles,
en souhaitant autant à son successeur.

Puis c’était au tour de l’expert-comptable de la Société, assisté d’Anne-Marie BOISSEL, Trésorière, de
présenter le rapport financier de l’exercice clos le 31 décembre 2015, faisant ressortir un bilan stable et une trésorerie saine, qui inspire confiance pour les années à venir, et qui sera nécessaire aux travaux envisagés (création d’un bloc sanitaire et installation de l’arrosage automatique de la piste) ; à noter que l’expert-comptable a vivement remercié

Anne-Marie BOISSEL, Trésorière, pour le travail fourni en cette qualité, qui facilite la tâche de ce dernier pour établir les comptes annuels.
Enfin il convenait d’élire un nouveau Conseil d’Administration et c’est sans surprise qu’ont été élu : Pascal
CHÊNE, en qualité de Président, Jacky AGNES Jean-Yves THEVENIN et Marc VIGIER, en qualité de Vice-
Présidents, Anne-Marie BOISSEL, en qualité de Trésorière, Isabelle FONTAINE (absente sur la photo), en qualité de
Secrétaire, et Stéphane DUMONT (absent sur la photo) en qualité de Membre.

Pascal CHÊNE, nouveau Président élu, a alors remercié l’assemblée pour cette élection, indiquant qu’il
mettrait tout en œuvre pour assurer la pérennité de la Société ; il a également remercié Marc VIGIER, son
prédécesseur, pour le travail accompli sous sa présidence.

Enfin Christian CROIZARD, Maire de MANSLE, a félicité le nouveau Président pour son élection, et informé
l’assemblée que la Société des Courses aurait toujours son soutien, en ayant lui-même assuré la Présidence pendant
de nombreuses années durant lesquelles l’hippodrome du Champion est réellement devenu digne de ce nom, et
chacun sait que la Société lui doit une fière chandelle. Néanmoins compte tenu des baisses constantes des Dotations Globales de l’Etat, et des gros travaux entrepris dans la Commune (réseaux, création parking), la municipalité ne pourra malheureusement pas attribuer de subventions pour le financement des travaux envisagés par la Société.

Les discussions closes le nouveau Président a déclaré close cette assemblée générale chaleureuse ; puis
l’ancien et le nouveau Président ont invité l’assemblée à prendre le verre de l’amitié.

Socièté des courses de Mansle Socièté des courses de Mansle

Deux chorales pour le prix d'une

Le Chœur du Pays Manslois a récemment reçu la Chorale Mélodia de St Bonnet de Bellac pour un concert commun en l’église de St Angeau.

Les 2 chœurs, dirigés avec humour et maestria, par Corinne Poirier (Mélodia) et Stéphan Brunie (CPM), ont conquis le public présent par la richesse et la diversité de leurs répertoires brillamment interprétés.

 A l’issue du concert, un pot de l’amitié, offert par la municipalité de St Angeau, regroupait tous les participants autour d’un buffet concocté gracieusement par les choristes féminines mansloises.

Les deux chorales à St Angeau Les deux chorales à St Angeau

Congrès annuel des anciens combattants de Charente

Près de 500 personnes étaient venues à Mansle, participer au congrès annuel des anciens combattants. Après avoir passé la matinée en réunion, à la médiathèque, une importante délégation se rendait au monument aux morts.

C’est en présence du sous-préfet, de la vice-présidente du département, du maire et des manslois, que se déroulait la cérémonie. Les autorités effectuaient des dépôts de gerbes et remettaient des médailles aux récipiendaires du jour.

Le congrès s’achevait à la salle polyvalente, par un déjeuner auquel participait notre maire.
On s’étonne en ville, qu’il ne s’enrobe pas plus, à l’occasion de ces nombreuses obligations gastronomiques.
L’auteur de ces lignes (qui s’enrobe, lui) va enquêter.

Dépot de gerbe par le sous-préfet Dépot de gerbe par le sous-préfet

TNT HD, la bascule c’est cette nuit

Nous y voilà, la bascule vers la TNT HD se fait dans la nuit du 4 au 5 avril. Si vous recevez la télé via une box, vous n’êtes pas concernés par cette bascule, qui sera transparente.

Si vous recevez la TNT par une antenne râteau, 2 cas de figure :

Votre télé date d’avant 2012 (si la chaine 7 n’affiche pas HD dans le coin gauche, c’est le cas) alors il vous faudra un petit décodeur à 25-30€
Votre télé affiche déjà HD sur la chaine 7 ou 57, alors vous devrez comme pour le décodeur, refaire une recherche des chaines.

Les émetteurs seront coupés cette nuit et rétablis les uns après les autres. Ne vous affolez pas si demain matin à l’aube, ce n’est pas encore fini.

L’AFNR vous en dira plus sur son site ou au 0970 818 818 (prix d’un appel local)

Bascule TNT HD Bascule TNT HD

La dernière séance

L’ami Pinoteau nous est revenu, à la médiathèque, pour une exposition consacrée au cinéma français. C’était l’époque ou le cinéma ne se diffusait qu’en salle, ou le projecteur à arc se chargeait avec des bobines de 35mm, ou la couleur essayait de détrôner le noir et blanc.

Arletty habitait l’hôtel du nord, Gabin faisait le Président, Fernandel la Cuisine au beurre, de Funès le dépeceur du 45 rue Poliveau  et Alexandre Trauner concevait les décors de la plupart de ces grands classiques du cinéma.

C’était aussi l’époque ou les Tontons Flingueurs se faisaient démolir par la critique, avant de devenir ce film culte, dont tous les jeunes connaissent les répliques. Une autre époque qui se perpétue en DVD et en Blu-ray. La technique évolue, le spectacle continue et ces vieux films nous donneront encore longtemps, du plaisir et des émotions.

La dernière séance La dernière séance

Sous les pavés, la plage et sous les confettis, le Maire

Une opération de vente de truites avait été annoncée sur le parvis de la mairie et Mr le Maire était attendu, pour découper ces truites charentaises, vendues au mètre.
Ces salmonidés particuliers peuvent atteindre 8m50 et ne tiennent pas dans un cabas.

N’écoutant que son bon cœur, il s’est approché de l’étal et ne s’est pas méfié de Zig et Zag (Merle et Hermelin) qui affichaient pourtant un sourire  fort suspect.
Ce qui devait arriver arriva et sans que j’ai le temps faire rempart de mon corps, notre édile avait disparu sous les confettis.

Méfiez-vous de Zig et Zag le premier avril, ils sentent le poisson et sont armés.

PS : 146m80 de truites ont été vendus.

Le petit chaperon rouge transforme les œufs en poules et en lapins

Une bonne centaine de petits loups se sont retrouvés au jardin botanique, pour la désormais traditionnelle chasse aux œufs.
Passé la joie d’avoir rempli son petit panier d’œufs colorés, les enfants retrouvaient le petit chaperon rouge, qui échangeait les œufs contre une poule ou un lapin…en chocolat bien sur.

Ils le connaissent bien ce petit chaperon rouge, qui n’est autre que Chantal Merle. Se promener en ville avec Chantal, c’est dire bonjour tous les 2 mètres à un enfant, un ado ou des parents.
A part votre serviteur (qu’elle a dû trouver trop vieux) elle a gardé tout le monde, à Mansle.

La chasse accomplie, il restait à passer au stand maquillage, à la buvette ou à la pêche aux canards, pour parfaire ce moment chocolaté.
Le Comité des fêtes est déjà sur le pont, pour l’édition 2017.

Changer les oeufs en poule, seule Chantal Merle sait le faire Changer les oeufs en poule, seule Chantal Merle sait le faire

260 enfants des écoles à la découverte de l'orgue de l'église de Mansle

260 enfants venus des classes de St Angeau, Aunac, Luxé, Mansle et Fontclaireau, étaient venus découvrir dans l’église de Mansle sa majesté l’orgue. Je dis sa majesté car c’est le plus grand instrument de musique et le plus grand instrument à vent qui soit.
Le titulaire de la cathédrale d’Angoulême, Fréderic Ledroit était venu amicalement, faire entendre et expliquer aux enfants, les origines et le fonctionnement de cet instrument quelque peu intimidant.

Cette rencontre était organisée par Orgamanl’ soutenue par la CDC, qui assurait entre autre, la logistique de l’évènement.
Fréderic Ledroit commençait par exécuter la célèbre Toccata et fugues en ré mineur, devant des enfants bouches bées, dont beaucoup je pense, découvraient l’orgue.
Fin pédagogue, il alternait les morceaux et les explications avant de descendre de sa tribune pour répondre aux questions.


Notre Maire, devenu au fil des concerts un spécialiste reconnu, expliquait doctement à Jean-Pierre de Fallois la différence entre l’approche harmonique et l’approche contrapuntique dans la musique de Bach.
Le même Jean Pierre complètement déchainé, battait la mesure avec le bout de son pied droit et sortait de l’église, en vantant les mérites du contrepoint imitatif dans les variations Golberg.

Une bien belle matinée pour les enfants, que nos édiles ont su apprécier, aussi.

 

Les enfants découvrent l'orgue de Mansle Les enfants découvrent l'orgue de Mansle

La rue des Bouviers est fermée à la circulation, pour cause de travaux

De gros travaux de remplacement de canalisations vétustes, ont lieu rue des Bouviers. La rue est donc coupée à la circulation du carrefour central au cimetière. Ces travaux se termineront en septembre.

Les commerces de la rue et les écoles restent accessibles par la rue Gambetta et pour minimiser la gène occasionnée aux riverains, l'accès sera possible par les rues perpendiculaires à la rue des Bouviers.

Pendant le chantier, le ramassage des ordures se fera depuis des points de collecte, mis en place par Calitom.

Travaux rue des Bouviers, qui est fermée à la circulation Travaux rue des Bouviers, qui est fermée à la circulation

Un air andalou flotte dans le hall de la mairie

Le plus andalou des français, ou le plus français des andalous, Pablo Picasso aurait aimé ce brassage des cultures. 40 collégiens de la ville de Montilla et 5 professeurs étaient reçus à l’hôtel de ville, par le maire et une partie du conseil municipal. Christian Croizard avait répété toute la nuit son discours d’accueil, dans la langue de Cervantès mais, profitant de la qualité des traducteurs présents, le déclama prudemment en français.

Ces élèves logés chez l’habitant pendant une semaine et pilotés par Mme Barat (principale du collège) et Mme Vandehende, professeur, se sont vu remettre une pochette avec des dépliants du territoire et de la commune de Mansle.

Les professeurs ibériques eurent droit à la même pochette, agrémentée d’un breuvage, dont la Charente a le secret. Le Maire recevait lui, des livres offerts par la municipalité de Montilla et une bouteille de Montilla-moriles.

 Le verre de l’amitié était offert et servi par les élus, à nos jeunes amis espagnols et à leurs accompagnateurs. Nos collégiens manslois se rendront à Montilla du 18 au 24 avril et pourront, eux aussi, partager les vertus de ces échanges culturels et linguistiques.

Les élèves de Montilla reçus à la Mairie de Mansle Les élèves de Montilla reçus à la Mairie de Mansle

L’anonyme salle C du centre social, devient l’éponyme salle Pierre Ramblière

Le maire, et les deux fils de Pierre Ramblière, dévoilent la plaque Le maire, et les deux fils de Pierre Ramblière, dévoilent la plaque

C’était presque une évidence, que cette salle C, qui sert tant aux associations, prenne le nom de celui qui a tant œuvré pour l’associatif manslois.
En présence des deux enfants de Pierre Ramblière, d’élus, de nombreux amis, était dévoilée la plaque portant le nom de Pierre Ramblière.

Voici le texte du discours de notre maire, à l’occasion de cette cérémonie, qui s’est terminée par un verre de l’amitié, dans la salle juste renommée.

 

Madame la Vice-présidente du Conseil départemental, représentant Monsieur François BONNEAU, le président retenu par une autre obligation,

Monsieur le Président de la CDC du Pays Manslois

Mesdames, Messieurs les élus, chers collègues

Mesdames, Messieurs les Présidents

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

 

Nous sommes réunis aujourd'hui pour honorer Pierre Ramblière, le président fondateur du Foyer arts et loisirs, l’homme avide de l'histoire locale, l'enseignant.

Pierre, nous a quitté le 3 Janvier 2015 au terme d'un ultime combat qu'il a mené avec courage, ténacité et lucidité.

Nous avons perdu un ami, un homme de débats, tolérant et respectueux.

C'est donc avec une très grande fierté qu'au nom du conseil municipal et des adhérents du FALM que je lui rends hommage en ce jour.

Son année de naissance, 1934, ne pouvait qu’être une année d’exception. Elle vit aussi les naissances de Jacques Anquetil coureur cycliste réputé, d’Edith Cresson, la seule femme politique nommée premier ministre, Paco Rabanne, le couturier espagnol, Brigitte Bardot, célèbre actrice ou encore Youri Gagarine le premier homme en orbite autour de la Terre.

Cette année- là vit aussi le constructeur Citroën présenter sa première traction avant et on assista à la première parution du journal de Mickey.

Né à Nanteuil en Vallée, le 6 août, Pierre fréquenta l'école primaire de Nersac et entra à l'école d'Angoulême en 1950 où il conciliera les études et la pratique des sports.

Pendant plusieurs années, il animera puis encadrera des colonies de vacances mettant à profit ses qualités pédagogiques naissantes. Puis vint le temps du service militaire et de la pacification en Algérie. Le parachutiste deviendra officier.

Son mariage en 1958 avec Gisèle, décédée en 2004 donnera naissance à deux enfants, Christophe et Frédéric. Son premier poste d'enseignant le conduisit à Rouillac et le second à Aigre. Nommé au collège de Mansle en 1966, il y effectuera le reste de sa carrière. Professeur de mathématiques compétent et reconnu, Pierre Ramblière fut apprécié par l'ensemble de ses collègues. Il savait se faire respecter de ses élèves derrière une attitude réservée, il savait imposer son point de vue et son autorité naturelle en toute circonstance. Pierre était un laïc convaincu, pour lui l'égalité de traitement des élèves était une priorité.

Son départ à la retraite en 1989, laissa un grand vite au sein de l'équipe pédagogique du collège de Mansle.

Pierre fut aussi un pilier de la vie associative locale.

Président pendant 29 ans du Foyer Arts et Loisirs du Pays Manslois, il a bâti, structuré et développé cette association tel un visionnaire qui avait compris avant les autres que le rassemblement et l'union sont des forces incommensurables à la création du lien social.

Aujourd'hui, cette institution compte 23 sections et 1000 membres.

Sa vie professionnelle et associative étaient animées par un idéal : le sens profond des valeurs qui trouvait sa complémentarité dans le domaine culturel. Tous ses loisirs étaient consacrés aux travaux de recherche ou à la collecte de documents auprès des particuliers ou des institutions.

Puis vint le temps de l'écriture des ouvrages, retraçant la vie du Pays Manslois en collaboration avec Yvette Renaud, une amie d'enfance et des membres de la section collection.

Pierre, vos cinq tomes de l'histoire locale laisseront une trace indélébile sur l'ensemble du territoire.

Vous laissez en nous le souvenir d'un homme porteur de la devise : Travail et Sagesse.

Le travail comme une vertu de dépassement de soi, d'abnégation et de réussite.

La sagesse comme leçon de vie, de citoyenneté, d'humilité et de modestie.

A Christophe et Frédéric ses enfants

A Henriette sa compagne, je vous remercie très chaleureusement de prolonger sa mémoire avec toute la grande famille du FALM

A travers vous tous et le dévoilement de cette plaque souhaitée par le Conseil Municipal et le Directoire du FALM, nous marquons notre attachement à Pierre Ramblière et notre reconnaissance à cette humaniste exemplaire.

Permettez- moi de clore par une citation d'Abraham Lincoln.

"Ce qui compte, ce ne sont pas les années qu'il y a eu dans la vie. C'est la vie qu'il y a eu dans les années."

Je vous remercie de votre attention.  

 

Inspection annuelle des brigades de gendarmerie de Mansle et Montignac

A l’occasion de l’inspection annuelle des deux brigades, le Commandant Dejonghe avait rassemblé ses troupes  à Mansle, salle Louis Léaud et invité les 40 maires des communes sous son autorité.
Marie Danielle Thuru chargée d’accueillir les élus, en profitait pour rappeler la qualité des relations entre Mansle et ses gendarmes.

Une collation était offerte aux élus par les gendarmes et je ne sais pas si les uniformes y sont pour quelque chose mais nos édiles ont été extrêmement raisonnables. On aurait presque dit des curistes à Vichy.

Les gendarmes salle louis Léaud Les gendarmes salle louis Léaud

Exposition à la médiathèque sur les transformateurs Erdf, relookés, en Charente

Notre Maire, Hervé Cadoret Directeur territorial d’Erdf, JF Cessac, référent collectivités locales Erdf ont inauguré une exposition consacrée aux postes de transformations charentais revus par des artistes.
Ces postes au nombre d’environ 140, pour le moment, ont été relookés par des artistes graffeurs ou peintres plus traditionnels.

Le Maire et Mr Cadoret insistaient sur le fait que pour réaliser ces projets, il faut une volonté politique, des artistes et l’appui d’un chantier d’insertion.
L’occasion de rappeler que le chantier d’insertion de Mansle (dont s’occupe Gaëlle) a un des meilleurs taux de retour à l’emploi, du département.

Deux de ces transformateurs sont à Mansle (Face au cimetière et square Jean Bouillon) et il n’est pas exclu que l’expérience se poursuive, sur d’autres postes manslois.

Exposition Erdf, postes de transformations de Charente, à la médiathèque Exposition Erdf, postes de transformations de Charente, à la médiathèque

Repas annuel des ainés

Comme chaque année, nos anciens se sont retrouvés à la salle polyvalente pour un repas servi par les élus et leurs conjoints. Après avoir accueilli  ses invités, le Maire rappelait les grands projets de l’année puis changeait de casquette, pour servir les entrées. (Probablement le serveur le plus chic de Charente, en costume bleu nuit et cravate rouge)

Sur scène, pour assurer l’ambiance et faire danser les hôtes, Tadeck, le seul octogénaire que je connaisse, qui fait zouker une salle comme un gamin de 20 ans.

Rendez-vous l’année prochaine le 5 février, pour l’édition 2017 de ce joyeux moment de convivialité.

Tadeck et une moitié de la salle, au repas des ainés 2016 Tadeck et une moitié de la salle, au repas des ainés 2016

Voeux du Maire et bilan de l'année écoulée

  

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2016

 

 En préambule, je vous remercie d'être présents à cette traditionnelle cérémonie des vœux. C'est à la fois un honneur et un plaisir de vous retrouver en ces lieux.

 Comme le veut la tradition, je tiens au nom du Conseil Municipal à vous présenter mes vœux les plus sincères de bonne santé, d'épanouissement personnel pour vous et ceux qui vous sont chers.

 J'ajoute, bien évidemment des vœux de succès dans toutes vos activités et vos projets.

 Qu'il me soit permis d'avoir une pensée toute particulière à l'égard des victimes et blessés des attentats qui ont frappé notre pays, des personnes qui souffrent, celles qui combattent la maladie ou bien qui sont dans la peine, dans la solitude ou les difficultés.

 Je salue chaleureusement les forces vives de notre commune qui contribuent à lui donner une réelle dynamique économique, sociale culturelle et sportive.

 Votre présence nombreuse ce matin, représentants du milieu associatif, acteurs socio-économiques, acteurs institutionnels et citoyens montre l'intérêt que vous portez à notre vie locale. Je sais que nous pouvons compter sur votre investissement au service du bien commun. Très sincèrement, je vous remercie pour votre dévouement toujours exemplaire et votre implication efficace.

 L' action de l'équipe municipale, que je dirige et dont j'assume la direction avec détermination et rigueur en privilégiant disponibilité, écoute et dialogue, se veut collective. Pour ce faire, je m'appuie à la fois sur les expériences de mes collègues élus, sur les compétences et les qualifications des services municipaux.

 Je suis, en effet, persuadé que tout renforcement de partenariat entre collectivités, associations et structures privées permettra de nous enrichir mutuellement, de dynamiser l'innovation économique, de maîtriser les ressources locales et de mieux valoriser les compétences du territoire.

 Je remercie nos partenaires institutionnels, en particulier le conseil départemental et ses représentants avec lesquels nous avons inauguré la maison de la solidarité, la communauté de communes, son président et sa directrice, pour la réalisation du sentier d'interprétation que nous avons accompagné.

 Un grand merci à la presse qui, tout au long de l'année, témoigne des petits et grands événements de notre cité.

 Un grand merci également à Arnaud RANDON, notre webmaster bénévole, qui fait vivre avec humour le site Internet de notre commune.

 Mes vœux de bonne année vont à l'ensemble du personnel communal, aux services techniques, administratifs et périscolaires qui travaillent avec sérieux au service de la commune et de votre bien-être.

 A la gendarmerie qui est toujours à nos côtés et dont je salue un taux d'élucidation tout à fait remarquable.

A nos sapeurs pompiers volontaires toujours aussi dévoués et performants.

Aux équipes éducatives avec lesquelles nous entretenons d'excellentes relations.

 Cette cérémonie des vœux est aussi l'occasion de dresser un bref bilan des actions, réalisations et événements de l'année écoulée, certains et certaines d'entre eux ayant contribué à l'embellissement de notre ville, au mieux vivre de nos administrés :

- L'aménagement du parc botanique,

- L'extension du réseau d'assainissement rue des Ponts,

- La rénovation du parking de la Place de l'Europe,

- Les réalisations d'un columbarium et d'un jardin du souvenir au cimetière,

- L'aménagement des bureaux du RASED au sein du groupe scolaire Jean de La Fontaine,

- Des travaux de voirie à Goué, rue de Korb, rue Grange du Chapître, rue Watlington, rue Soubreloque,

- La clôture du stade municipal côté salle polyvalente,

- La rénovation de quatre postes ERDF.

 

En complément, cinq dossiers ont été traités avec efficacité :

- Le transfert de la construction de la gendarmerie à la Communauté de Communes,

- Les modifications du Plan local d'urbanisme en vue de la construction de la caserne des pompiers et d'un lotissement privé,

- Les achats des immeubles Proust et Demolle nécessaires à l'aménagement d'un parking,

- L'agenda programmé d'accessibilité,

- Le Plan de sauvegarde communal.

 

Les projets 2016 :

Les travaux d'aménagement du parking débuteront au cours du second semestre.

Nous procéderons dans la première quinzaine de février, lors du même rendez-vous notarial à l'achat et au transfert du terrain qui accueillera le futur centre de secours et d'incendie.

Lancement des études thermiques des bâtiments communaux et des études de diagnostic de l'éclairage public.

La construction de l'office de pôle touristique portée par la CDC débutera très prochainement.

Le renouvellement des réseaux d'eau potable et d'assainissement rue des Bouviers sera portée par la commune et le syndicat d'eau potable. Les travaux débuteront en février ou mars et seront précédés d'une réunion publique.

 Nous budgéterons la première tranche du programme informatique à l'école primaire.

En mars, la porte du château de style renaissance située dans la courette de l'hôtel de ville sera ramenée à l'intérieur du hall et visible de tous et par voie de conséquence  mettra le lieu en valeur.

Nous procéderons également au remplacement de deux chaudières l'une à l'école Jean de La Fontaine et l'autre à la médiathèque.

L'éclairage de la salle omnisports sera rénové.

 Le rôle d'une municipalité est aussi d'épauler les associations et de soutenir leurs projets dans la mesure de ses possibilités, même si, chacun le sait, cet exercice s'opérera dans un contexte difficile.

 En effet, la crise économique, sociale et financière qui secoue notre pays reste vive. Ici comme ailleurs, nous n'y échappons pas.

Par contre, elle accélère la prise de conscience budgétaire des collectivités territoriales et nous impose une gestion rigoureuse de nos dépenses.

Dans ce domaine, nous devons être exemplaire, la loi de programmation des finances publiques relative aux années 2014-2019 prévoit un plan d'économie de 50 milliards répartis sur trois ans.

En 2015, pour notre commune, la baisse de dotation de l'état s'est élevée à 29 000 euros. Nous avons cherché l'équilibre budgétaire tant sur les charges de fonctionnement que sur l'investissement. Les élus se sont évertués à rechercher les économies nécessaires à l'équilibre du budget en renégociant une grande partie des contrats liant la mairie à ses fournisseurs.

J'en veux pour exemple :

La négociation du contrat auprès de Total Gaz nous a permis une économie de 10 396 sur l'année 2015 par rapport au contrat initial chez Gaz de France.

La renégociation des contrats conventionnés auprès d'EDF a conduit a une économie de 5 000 .

 

Jean-Claude Gauthier, adjoint aux travaux et son équipe, a procédé à la vérification minutieuse des compteurs d'eau, réparation des fuites, effectué la fermeture de compteurs inutilisés,...Sur ce poste, une économie de 5 000 a été réalisée en 2015.

 La renégociation du contrat de location du parc des photocopieurs et imprimantes, menée par Marie-Danièle Thuru et Christelle Ramezi , conduit à une économie de 9 000 sur 12 mois, soit 45 000 sur la durée du contrat.

Ces négociations génèrent une économie supérieure à la baisse des dotations d'état.

 Enfin, je dois porter à votre connaissance trois autres motifs de satisfaction budgétaire:

- La reconnaissance par Monsieur le Préfet de la qualité du travail du chantier d'insertion, conduit par Gaëlle Pasquier et son équipe, nous a permis de bénéficier d'une aide de 17 870 au titre des résultats en matière d'insertion.

- L'hébergement du centre Pierres Vives, dont Marie-Claude Lemaire a la charge, a vu ses recettes triplées en deux ans pour atteindre 24 178 en 2015.

 - Pierre Videau a mené l'appel d'offres du contrat de gestion du camping pour une période de trois ans sur les bases d’un loyer par saison s’élevant à 14 000  en 2015, 14 500 en 2016 et 15 000  en 2017.

 Ce mandat débuté en 2014 sera marqué par de nombreuses réformes territoriales :

- La première, concerne la fusion des régions actée depuis le 1er janvier,

- La deuxième est liée aux regroupements de communautés de communes. La loi NOTre du 7 août 2015 portant nouvelle organisation de la république constitue une rationalisation de la carte intercommunale. Le conseil municipal,  dans sa séance en date du 27 octobre 2015, a émis à l'unanimité un avis favorable au projet de fusion des communautés de communes du Pays Manslois avec La Boixe et le Pays d' Aigre.

- La troisième réforme découle aussi de la loi NOTre et repose sur un constat largement partagé. La France comptait en 2015, 36 529 communes dont 75% ont moins de 1000 habitants. La loi offre la possibilité de créer des communes nouvelles. J'ai engagé des échanges fructueux avec les maires et adjoints des communes jouxtant la nôtre, deux constats s'imposent : Il existe une volonté unanime de préparer l'avenir en mutualisant les moyens et les services mais aussi le désir de mener sereinement à bien ce projet.

 La crise qui frappe aussi nos entreprises locales nous impose vigilance, réactivité et accompagnement.

Plus que jamais, face à des situations fragilisées de plus en plus nombreuses, une complémentarité entre tous les acteurs du territoire, me paraît indispensable.

 Mesdames, Messieurs, Chers Amis, j'ai confiance en l'avenir de notre commune, elle a des ressources, des talents et des richesses multiples.

Il nous appartient, avec vous, de les valoriser, de les rassembler pour les mettre au service de l'intérêt général.

 Nous mettrons tout notre cœur et toute notre énergie pour que MANSLE demeure une commune à taille humaine où il fait bon vivre.

Et nous le ferons avec vous.

 Je vous renouvelle mes vœux de bonne et heureuse année 2016.

 

                                                                                              Christian CROIZARD

                                                                                              Maire de MANSLE

 

Voeux de Christian Croizard 2016 Voeux de Christian Croizard 2016

Connaissez-vous Albert Colas, le jeune miraculé manslois, revenu de Lourdes sans ses béquilles ?

Parti à Lourdes avec l’abbé Brunet en 1901, le jeune Colas laissa ses béquilles à l’entrée de la grotte et ressorti de la piscine sur ses jambes et sous les acclamations. Cette anecdote, je la tiens du 5ème tome de l’histoire du Pays Manslois, présenté au public avant les fêtes, salle polyvalente.

Cette présentation commençait par un hommage à Pierre Ramblière, figure emblématique du Falm et complice d’Yvette Renaud dans la rédaction de cette saga. Vint ensuite un rappel du contenu des 4 volumes précédents et celle du cinquième tome intitulé : L’évolution républicaine de la vie communale (1870 – 1940).

Ah fil des pages, vous vous promènerez  de la construction des mairies du canton à la séparation de l’église et de l’état en passant par la mise en place de l’école publique et la fin de la troisième république. Vous finirez la promenade le 10 juin 1940, avec l’entrée des allemands dans Mansle et un obus tombé sur notre clocher.

Enfin, vous sourirez de Mr Robin le percepteur, qui au milieu de ce désastre, pensa à sauver la caisse de la perception de la voracité des allemands, mais oublia… son fils Michel à la maison.
Le livre est disponible au secrétariat de la mairie, à l’office de tourisme ainsi qu’au Foyer arts et loisirs manslois (Falm)

Sur l'écran, au fond de la salle, Pierre Ramblière Sur l'écran, au fond de la salle, Pierre Ramblière

Cérémonie de Noel pour le personnel de la mairie

Ce vendredi 18 décembre avait lieu à la salle polyvalente la soirée de Noel, destinée au personnel de la mairie et à leurs familles. L’occasion pour le maire entouré de ses élus, de remercier les agents, les cadres et les employés du chantier d’insertion  pour leur implication dans la bonne marche de la commune.

Un énorme book consultable à la mairie, résumait à lui tout seul l’ampleur de la tâche. Ce book résume en images un an d’interventions des services techniques de la mairie. L’activité est toute aussi soutenue dans les bureaux, ou le personnel communal s’emploie à faire tourner la machine et à vous simplifier la vie.

Les enfants qui assistaient à cette cérémonie ont eu la joie de voir revenir à Mansle le Père Noel, qui a assuré lui-même la distribution des cadeaux.

Les enfants du personnel de la mairie, avec le Père Noel Les enfants du personnel de la mairie, avec le Père Noel

Deux transformateurs de Mansle relookés

Dans le cadre du chantier d’insertion, une convention a été signée entre notre commune et Erdf, afin de mener une opération d’embellissement de deux des postes de la ville.
Il est rare qu’on prête attention à ce qu’Erdf nomme un poste de transformation. Ces édicules ont pourtant une fonction indispensable, celle d’abaisser le niveau de tension, afin de pouvoir délivrer une énergie exploitable au client final.

Damien Garot, graffeur,  secondé par Carole et Romain ont attaqué pacifiquement à la bombe les postes du square Jean Bouillon et de la rue des Bouviers (près du cimetière).
Allez voir par vous-même ce qu’on peut faire avec des bombes de peintures, quand on maîtrise cet art. Pour avoir eu l’occasion de parcourir le book de Damien, je peux vous dire que ce garçon le maîtrise, son art.

Damien Garot, graffeur et Carole et Romain au poste Erdf de la rue des bouviers Damien Garot, graffeur et Carole et Romain au poste Erdf de la rue des bouviers

Le Père Noel est à Mansle, pour sa tournée des enfants sages

Tout droit venu de Rovaniemi en Finlande, à 3428 Km de chez nous, le Père Noel a fait une halte au marché de Noel. Le traineau est garé à l’entrée de la ville et la carriole personnelle du Père Noel, tirée par un magnifique percheron, prend le relai.

Arrivé à bon port, Père Noel fait le tour des 50 exposants du marché de Noel et son panier s’allège d’un bonbon ou deux, quand il croise un enfant sage. Guettant le petit panier et se plaçant habilement sur le passage, le Maire tentait sa chance, mais n’a pas eu de bonbon. Il se demande encore si Père Noel n’a pas su voir son âme d’enfant, ou si il n’a pas été assez sage…

Après avoir déambulé toute la journée autour des stands et des animations, ou avec les enfants dans sa carriole, Père Noel a assuré le tirage des lots, offerts par les exposants. Puis vint l’heure de récupérer son traineau et ses rennes, pour continuer sa tournée.

Il laisse à regret son percheron, qui n’est pas homologué pour les cheminées, ils se retrouveront l’année prochaine, à Mansle.

Mansle et ses élu(e)s remercient l’association des commerçants et artisans de la ville et en profitent pour demander au Père Noel si coté subventions, il peut regarder le dossier avec bienveillance. (On ne sait jamais)

A Mansle, Père Noel est une star, la preuve ! A Mansle, Père Noel est une star, la preuve !

Les pompiers de Mansle fêtent la Sainte Barbe

Sainte patronne des mineurs et des pompiers, il est de tradition depuis la 3ème république de fêter la sainte Barbe début décembre. L’occasion aussi d’annoncer les promotions, de décerner des médailles, de penser aux anciens et de célébrer l’esprit de corps.

En présence de nombreux élus, dont Jérôme Sourisseau, président du SDIS, 3 médailles d’or ont été remises à Jean-Marie Guérignier, Yves Laroze et Jean-Louis Barret (médecins à Mansle) récompensant trente années de service. Une médaille de vermeil a été remise au lieutenant Petit, récompensant vingt-cinq années de service et l’adjudant-chef Chilla a été promu lieutenant.

Bien entendu, une Sainte Barbe correctement fêtée s’achève par un repas et la tradition a été parfaitement respectée.

Mansle et ses élus félicitent les récipiendaires et les promus et en profite pour remercier nos pompiers, qui effectuent plus de 400 sorties par an.

PS: Merci à Michel Lavaud pour la photo de nos trois représentants d'Esculape.

Médaille d'or décernée par les pompiers de Mansle, aux médecins de la ville Médaille d'or décernée par les pompiers de Mansle, aux médecins de la ville

Erdf contrôle ses lignes moyenne tension en hélicoptère

Si vous voyez passer un hélicoptère à basse vitesse et très basse altitude, au-dessus des lignes 20.000V, c’est normal. Erdf vérifie les 2 400 km de lignes de la Charente, dont le réseau manslois. L'occasion de s'assurer de l'état général des lignes (qui sont parfois fatiguées) et de contrôler aussi que les propiétaires des terrains élaguent correctement (ce qui n'est pas toujours fait)

Ces vérifications s’effectueront de décembre 2015 à février 2016 en fonction des conditions météorologiques.

Erdf vérifie ses lignes en hélicoptère Erdf vérifie ses lignes en hélicoptère

Cérémonie en mémoire des combattants de la guerre d’Algérie

Au square de Verdun étaient réunis les anciens d’Algérie, eux qui ont passé une partie de leur jeunesse dans le djebel, a gérer les derniers soubresauts du passé colonial français.

Etrange conflit, qualifiée pudiquement par le pouvoir de l’époque « d’évènements » d’Algérie ou d'opération de police. Ce n’est qu’en 1999 et 27.000 soldats tués plus tard, que sera officiellement reconnu le terme de guerre d'Algérie.

Cérémonie des anciens combattants d'Algérie Cérémonie des anciens combattants d'Algérie

L’entreprise mansloise 5MC primée aux Etoiles de l’Economie 2015

Un grand bravo à Jérôme Fertin et à ses équipes, qui décrochent le prix innovation-diversification, aux Etoiles de l’Economie 2015. A l'initiative de la Charente Libre, il avait été sélectionné 3 entreprises par catégories, avant que ne soit désigné le vainqueur. Cette distinction est d’autant plus méritoire que 5MC a traversé une période agitée en 2006 et a dû déposer le bilan, pour pouvoir repartir.

Fort de cette expérience, Jérôme Fertin décide de se diversifier et de ne plus dépendre à 85% du secteur automobile. C’est ainsi qu’entre autre, sont fabriquées dans l’usine, 1 million de capsules de café biodégradables par jour. Cette PME mansloise est la seule en Europe à fabriquer ce produit, destiné à un client suisse.

Toute la chaine de fabrication, de la conception à la réalisation des produits, est maitrisée en interne.
60 personnes unissent leur talent pour réaliser un chiffre d’affaire de 7,5M€, dont 60% à l’export.
Mansle se réjouit de ce prix et félicite toutes celles et ceux qui ont contribué à ce succès, autour de leur dirigeant.

Une partie de l'équipe 5MC autour de Jerome Fertin Une partie de l'équipe 5MC autour de Jerome Fertin

Minute de silence en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre, à Paris

Mes chers concitoyens, la France a été victime de tragiques évènements, ce vendredi 13 novembre.
Comme vous le savez, Paris a subi de multiples attentats coordonnés, qui ont fait des centaines de victimes et de blessés. Mes pensées vont à ces disparus, ces blessés, leurs familles, et leurs amis.

Le calme et la dignité sont le meilleur moyen de rendre hommage aux victimes de cette tragédie.
Comme partout en France, c’est lundi à midi, que les manslois qui le peuvent se retrouveront sur le parvis de la Mairie, pour respecter une minute de silence.

Notre pays a déjà connu des crises, des guerres, des occupations, des catastrophes, et a toujours surmonté ces épreuves. Une fois de plus, les français sauront faire face et démontrer à ces gens, que la France ne cédera pas à l’obscurantisme délirant de ces terroristes.

Enfin, je voudrai rappeler que dans une démocratie, la police est l’affaire des policiers et des gendarmes et que la justice est l’affaire des magistrats. Restons unis et solidaires et faisons confiance à nos institutions.

Vive la République et vive la France.

Christian Croizard, Maire de Mansle.

Peace for Paris, dessin de Jean Jullien (avec la très gentille autorisation de son auteur) Peace for Paris, dessin de Jean Jullien (avec la très gentille autorisation de son auteur)

Inauguration de la maison des solidarités

En présence de notre sénatrice, du président du département, de sa vice-présidente, de notre maire et d’élus de la commune, a été inaugurée la maison des solidarités square Jean Bouillon. Comme le rappelait Nicole Bonnefoy (initiatrice du projet), les anciennes installations avaient largement fait leur temps et c’est dans des installations neuves et fonctionnelles, que les prestations sont désormais rendues.  

Vous trouverez la maison des solidarités  au 7 Square Jean Bouillon, 16230 Mansle et vous pouvez la joindre au 05 16 09 51 01.

Inauguration de la maison des solidarités de Mansle Inauguration de la maison des solidarités de Mansle

Cérémonie du 11 novembre

Comme chaque année depuis l’inauguration du monument aux morts, en 1923, Mansle rend hommage à ses poilus de la guerre de 14. Dans le cadre du centenaire, étaient particulièrement évoqués les soldats tombés en 1915. Cette année là, 14 poilus manslois sont tombés au champ d’honneur, en Champagne, Artois, dans les Vosges et dans les Dardanelles.

Cérémonie du 11 novembre 2015 Cérémonie du 11 novembre 2015

Un jardin du souvenir, au cimetière de Mansle

En cette période de toussaint, vos pas vous mèneront peut-être au cimetière de Mansle. Vous verrez alors dans la deuxième partie du cimetière, qu’un jardin du souvenir y a été créé et que le columbarium a été remanié. Les équipes municipales, qui s'occupent aussi de l'éternité, ont réalisé ces aménagements.

30% des obsèques en France donnent lieu à une crémation et trois cas de figure sont prévus par les textes de 2008, en vigueur actuellement. L’inhumation classique de l’urne dans une tombe, le dépôt de l’urne dans une cavurne ou columbarium, ou la dispersion des cendres dans un espace du cimetière, prévu à cet effet.

N'est pas évoquée ici, la possibilité de disperser les cendres hors cimetière, les contraintes administratives sont très importantes et les interdictions nombreuses.

D'autre part, le conseil municipal travaille au réglement du cimetière et un recensement des tombes est en cours, afin de pouvoir lancer à terme, des procédures de reprise des tombes en déshérence.

Enfin, comme l’année dernière, les 18 tombes de poilus qui reposent à Mansle ont été fleuries par la ville et ornées d’un ruban tricolore.

Jardin du souvenir, au cimetière de Mansle Jardin du souvenir, au cimetière de Mansle

Un chœur gros comme ça

Le chœur du Pays Manslois et Orgamanl' nous ont proposé un moment musical, organisé au profit de la Ligue contre le Cancer.
Thierry Noir de Chazournes à l’orgue, le Baron Stéphan de Sibémol (dit Brunie) et son chœur du Pays manslois, nous ont prouvé que la voix et l’orgue pouvaient faire bon ménage.

Trois parties, chœur seul, orgue seul puis chœur et orgue enchantèrent le public venu soutenir la cause et écouter de la bonne musique.
Pour faire bonne mesure, Jérôme Lambert présent dans l’assistance, fut sollicité pour «diriger» le chœur. A sa grande surprise, ça tournait tout seul (le Baron de Sibémol veillait quand même) et il retrouvait à Mansle, la discipline de groupe chère à l’Assemblé Nationale.

Notre député a quitté l’estrade et la baguette, sous les applaudissements et la soirée se terminait à la Mairie, qui offrait le verre de l’amitié.

PS: Le choeur du Pays Manslois s'est offert un nom de domaine : choeurdupaysmanslois.fr

PS2: Une video du concert est en ligne ici

Jérome Lambert dirige le choeur du Pays Manslois Jérome Lambert dirige le choeur du Pays Manslois

Cinquième tome de l’histoire du pays manslois

Voici donc le cinquième et dernier volume de l’histoire du pays manslois, qui va vous promener de la troisième république à l’occupation allemande, en juin 1940.
L’administration communale, la mise en place de l’école publique, la séparation de l’église et de l’état, la fin de la troisième république, autant de jalons de notre histoire nationale, qui se déclinent ici localement.

Yvette Renaud boucle là un cycle de vingt ans de recherches dans les mairies, les archives et les témoignages d’habitants du pays manslois. Cet ouvrage est dédié à Pierre Ramblière, ancien Président du Falm et dont la mémoire se perpétue, à travers ces pages.

Le livre est disponible au secrétariat de la mairie, à l’office de tourisme ainsi qu’au Foyer arts et loisirs manslois (Falm), pour la diaspora charentaise, représentée aux quatre coins de la planète.

Le Pays Manslois, tome 5 Le Pays Manslois, tome 5

Du nouveau place de l’Europe

Vous remarquerez surement en passant, ou mieux encore en vous garant, que le parking de la place de l’Europe a été refait. Il en avait bien besoin, sa création datant des années 80. Au fil du temps les creux et les bosses étaient de plus en plus adaptés aux 4X4 et de moins en moins aux piétons.

Le terrain est maintenant bien plan, le goudron rutilant et si nous l’avions laissé faire, Jean-Claude Gauthier (Adjoint aux travaux) nous aurait imposé des pneus neufs et des patins, pour traverser le parking.

31 places (3 de plus que précédemment) sont disponibles, dont une dite PMR,  qui signifie personne à mobilité réduite.

Le fait d’être en retard, d’en avoir pour deux minutes ou de ne pas trouver de place, ne fait pas de vous un handicapé. Nous comptons sur votre civisme, pour respecter cet emplacement et faciliter la vie de celles et ceux qui aimeraient bien avoir la vôtre.

Enfin, coup de chapeau  aux services techniques de la ville, qui ont préparé le chantier et assuré le marquage au sol du parking et ses finitions. Ces mêmes services, ont aussi réalisé le fleurissement de Mansle, dont chacun s’accorde à dire qu’il était particulièrement réussi, cette saison.

Le parking de la place de l'Europe est reparti pour 30 ans Le parking de la place de l'Europe est reparti pour 30 ans

Journée porte ouverte au foyer Bergeron-Grenier

Une douce odeur de pain flottait dans la cour de l’EHPAD associatif de la rue Thalamy. C’est tout à fait normal, deux talmeliers en biaude sortaient la fournée, vers 15h30. Un talmelier, c’est un boulanger du moyen âge et nos deux complices étaient venus prodiguer un spectacle original.

Commencée dans la matinée, la prestation impliquait les pensionnaires dans le pétrissage et le façonnage des pains. L’après-midi, pendant la cuisson dans un four ambulant en argile, nos deux talmeliers se transformaient en troubadours et présentaient leur spectacle de contes et de chansons autour de l’histoire du grain au pain.

A la fin du spectacle, il ne restait plus qu’à sortir le pain du four, le faire sentir aux résidents, le trancher, l’agrémenter de confiture ou de pâte à tartiner et… à l’engloutir goulûment !
Nos anciens ne s’en sont pas privés, un jus de fruit et des macarons venant agrémenter le tout.

Pour mémoire, cet établissement associatif a ouvert en 1966 grâce aux legs et dons de  Mesdames Bergeron et Grenier, avec 13 lits. Aujourd’hui, 59 résidents occupent l’établissement que dirige Annick Dupeyroux, avec gentillesse et efficacité, une quarantaine de personnes assurant la bonne marche du foyer. Enfin, 10 bénévoles composent le conseil d’administration, présidé depuis 2003 par Jean Luc Dexemple.

Après avoir été enfourné et cuit, le pain chaud sort du four en argile du moyen âge Après avoir été enfourné et cuit, le pain chaud sort du four en argile du moyen âge

Une entrée, au conseil municipal

Consécutivement à la démission de Marie France Auvin, qui a du quitter Mansle pour raisons professionnelles, Marie France Pagano fait son entrée au conseil municipal. Christian Croizard et son équipe se réjouissent de cette arrivée et souhaitent la bienvenue à Marie France. Dotée d'une solide expérience dans le tourisme (elle gère la Fontaine des Arts, depuis des années et a présidé l'office de tourisme) notre nouvelle conseillère municipale, fera bénéficier Mansle de son expérience.

Vous noterez la prévoyance du Maire, qui s'est débrouillé pour conserver le même prénom entre la sortante et sa remplaçante. C'est pas à Paris que vous verrez ça.

PS: Marie France, le webmaster t'embrasse.

Marie France Pagano, au conseil municipal de Mansle Marie France Pagano, au conseil municipal de Mansle

Inauguration de la foire expo de Mansle

Nos deux compères, les Roux-Combaluzier manslois, les Lagarde et Michard du canton,  j’ai nommé Hermelin et Merle nous ont concocté une foire exposition à Mansle. Cette première édition, inaugurée ce vendredi 28 aout, a pour ambition de montrer ce qui se fait dans notre secteur.

Les plus hautes personnalités du département sont venues couper le ruban, en la personne de notre sénatrice, de notre député, du président de la CDC, sans oublier notre bien aimé maire. Bien entendu, les deux compères instigateurs de la foire, étaient là aussi. Seuls le Président et le Pape, retenus l’un à Paris et l’autre à Rome n’ont pu se joindre à la cérémonie.

12 exposants et 8 associations à l’extérieur, 20 exposants et 15 associations à l’intérieur de la salle polyvalente, une buvette, de la restauration et une fête foraine, voilà le programme.
La foire exposition se tiendra le 29 et 30 aout, de 9h à 19h, venez nombreux y’a de quoi faire.

Inauguration de la foire exposition de Mansle Inauguration de la foire exposition de Mansle

Pierre Antoine Tillard remporte la manche paloise de la coupe du monde

Notre jeune et talentueux double champion de France a réalisé une course magnifique, à Pau en remportant la dernière manche de la coupe du monde. Il s’est qualifié par la même occasion pour le championnat du monde, en canoé monoplace, qui aura lieu à Londres du 16 au 20 septembre prochain.

Pierre Antoine a rendu visite à son club d’origine, le FALM canoé kayak manslois dont les membres et dirigeants ne cachaient pas leur fierté. Notre jeune champion tout en partageant un jus de fruit avec ses admirateurs (-trices) répondait avec gentillesse à nos questions.

On ne souhaite pas bonne chance à un sportif de haut niveau mais tout le monde se joint à moi pour lui dire un fracassant merde, pour l’épreuve de Londres.

PS : PAT, si tu nous ramènes une couronne mondiale, le Maire et moi-même tiendrons un pari idiot, que nous avons pris tous les deux. Nous nous mouillerons, promis :)

Pierre Antoine Tillard entouré du maire et des membres du  FALM canoé kayak manslois Pierre Antoine Tillard entouré du maire et des membres du FALM canoé kayak manslois

Ambiance sud-américaine, à la salle polyvalente

Dans le cadre du festival de Confolens, des artistes argentins ont fait escale en ville. L’association Folklore accueil à Mansle, sous la houlette de Nicole Bonnet, organisait cette escale. Les artistes, logés chez l’habitant, se sont produits dimanche 8 aout devant un public de 400 personnes.

Deux parties, pour ce spectacle haut en couleurs : La première consacrée aux danses folkloriques et aux chants argentins, la seconde consacrée au tango et plus particulièrement au tango de salon. Il est loin, le temps ou Carlos Gardel (d’origine toulousaine) tentait de faire sortir le tango des bas-fonds de Buenos Aires.

Cette danse, longtemps honnie par l’église pour sa sensualité, a depuis longtemps gagné ses galons et conquis les salons et la scène.
Petit addendum du 28 aout, vous ne serez pas surpris, si je vous dis que les champions de monde de tango de scène sont...argentins (video)

Tango à la salle polyvalente de Mansle (photo Michel Lavaud) Tango à la salle polyvalente de Mansle (photo Michel Lavaud)

Le marché de nuit du Champion fait parler la poudre

Lundi  17 aout à l’hippodrome, foule des grands jours ou plutôt des grands soirs, pour une soirée qui fera date. 235 personnes selon la police, 323.000 selon les syndicats et 2500 pour la mairie, arpentaient le marché de nuit en attendant le feu d’artifice.

Les commerçants qui ont fait le déplacement ne l’on pas regretté, ils ont travaillé comme jamais et c’est sans compter les buvettes et autres lieux de restauration, qui n’ont pas désempli.

A 23 heures, la première bombe du feu d’artifice éclairait le ciel et c’était parti pour 20 minutes de féérie lumineuse et sonore. Cette année la mairie avait choisi le classique en appui musical de l’évènement. Les grands et les petits, têtes en l’air, appréciaient le spectacle et de nombreux smartphones ont immortalisé la chose.

Un grand bravo à l’association des commerçants, organisateur du marché de nuit, sans oublier le comité des fêtes et son renfort. Rendez-vous l’année prochaine, pour la deuxième édition.

Oh la belle rouge ! Le public éclairé par le feu d'artifice de Mansle Oh la belle rouge ! Le public éclairé par le feu d'artifice de Mansle

Les courses à Mansle

Deuxième réunion de l'année, à l'hippodrome de Mansle, ce dimanche 16 aout. Le soleil était au rendez vous et le terrain s'était remis du déluge de l'avant veille. 1500 spectateurs se pressaient dans les gradins et autour de la piste pour assister aux  neuf courses de l'après midi. 30.000 euros de paris étaient engagés, avec son lot de gagnants et de déçus, qui retenteront l'aventure l'année prochaine.

Si vous trouvez que j'ai fait des progrès en photographie, c'est normal, elle n'est pas de moi. Géraldine Prezeau Lissambart, photographe, a eu la gentillesse de nous envoyer cette photo pour illustrer l'article.

Courses à Mansle Aout 2015 Courses à Mansle Aout 2015

A Mansle, il y a deux façons de regarder les étoiles

La plus connue, celle de lever les yeux vers le ciel, et la mansloise, qui consiste à regarder la scène de la salle polyvalente. Vous y verrez Clairemarie Osta, danseuse étoile de l’Opéra de Paris, venue partager son expérience et sa technique, avec les stagiaires du stage international de danse de Mansle.

Venez assistez à un cours, l’entrée est libre, et vous aurez un aperçu de la somme de travail et de talent qu’il faut pour atteindre la perfection. J’ai vu les étoiles, dans les yeux des petites danseuses, qui étaient assises au premier rang. Et qui sait, peut–être l’une d’entre elle atteindra un jour le firmament sur la scène de l’Opéra de Paris, en voyant le Directeur sortir de la coulisse, pour annoncer sa nomination.

Clairemarie  Osta a quitté l’Opéra mais on est étoile toute sa vie. Demandez donc à Yvette Chauviré, qui porte haut ce titre depuis 1941, à 98 ans. Souhaitons la même longévité et la même réussite à nos jeunes danseurs et danseuses.

Voici une vidéo de Clairemarie  Osta sur la scène de l'Opéra, en 2005. Il faut beaucoup de talent pour danser à ce niveau mais ne vous y trompez pas, il en faut largement autant, pour transmettre avec une infinie patience et une grande gentillesse, l’art que l’on maîtrise si bien.

Comme le fait Clairemarie Osta, Yvette Chauviré a aussi transmis son savoir et vous la verrez, sur cette vidéo faire travailler Marie Claude Pietragalla, alors première danseuse.

PS: vous trouverez le planning des cours, en suivant ce lien

Clairemarie Osta partage son savoir, sur la scène de la salle polyvalente de Mansle Clairemarie Osta partage son savoir, sur la scène de la salle polyvalente de Mansle

Les pompiers reçus à la Mairie

Comme il est de tradition le 14 juillet, les pompiers manslois ont été reçus par les élus, à la mairie. L'occasion de faire le bilan des interventions (410 en 2014), de parler des nouvelles recrues, 8 jeunes cette année et d'évoquer les futures installations. Christian Croizard annonçait aux pompiers la signature de la promesse de vente, concernant le terrain de de la future caserne.

Le maire et les élus présents ont remercié ces femmes et ces hommes, qui assurent au quotidien la sécurité de 30 communes, dont les manslois.

Marché de nuit

Si vous êtes passé à Mansle, ce jeudi 16 juillet, vous avez surement remarqué une ambiance particulière dans la rue Grande. Une rue rendue (provisoirement) aux piétons, pour laisser la place au marché de nuit. Une bonne quarantaine de stands avaient pris place, autours desquels les promeneurs déambulaient. Musique, terrasse des bistots remplies, animations pour les enfants, douceur estivale, tout était en place pour une belle soirée d'été.

L'association des commerçants, organisatrice de l'évennement réitérera le 17 aout au soir, au Champion.

Y’a de l’orage dans l’air

Dans la nuit de samedi à dimanche dernier, un violent orage est passé au-dessus de Mansle et la foudre est tombée en ville. (Occasionnant au passage quelques problèmes électriques chez les uns et les autres) Un jeune chercheur en agro-climatologie de l’INRA, Serge Zaka, était en embuscade avec son appareil photo et nous a fait parvenir ses clichés. Une photo illustre l’article, vous trouverez les autres en cliquant ici.

Serge Zaka est un professionnel, chasseur d’orage et il sait exactement ce qu’il fait. Il déconseille fortement de se risquer à ce genre d’activité sans être sérieusement encadré.

Un éclair se propage à une vitesse de 40 000 km/s, environ. Sa longueur va de 100m à 20Km et sa température est de 30 000°.
On admet communément une puissance de 20 gigawatts (20 milliards de watts) pour 30 000 ampères, soit une tension de 100 millions de volts. Tout cela entre 10 et 30 millièmes de seconde.

Beaucoup trop rapide pour être récupérée et utilisée, l’énergie dissipée par un éclair peut néanmoins faire de gros dégâts et il est raisonnable de respecter quelques règles élémentaires de prudence.
Débranchez TOUT votre matériel et votre prise télé. N’utilisez pas de téléphone fixe, ne prenez pas de douche pendant l’orage, fermez vos fenêtres et profitez du spectacle.

La foudre sur Mansle (photo Serge Zaka) La foudre sur Mansle (photo Serge Zaka)

Le choeur du Pays Manslois, à l'église Saint Léger

Nous les avions laissés dans le hall de la mairie, pour la fête de la musique. Nous les retrouvons dans une  église bondée, pour le concert que je vous avais annoncé. En habits du dimanche ils apparaissent, costume noir, nœud pap et pochette rouge, pour les hommes, robe noire et accessoire rouge, pour ces dames.

Aigle 440, le grand chef à plume (dit aussi Stephan Brunie) lève un sourcil, puis une main, puis deux et miracle, les corps s’animent, les poitrines se gonflent et les voix s’entremêlent, dans une belle harmonie qui sied au lieu.
Dieu doit beaucoup à Bach, disait Cioran. Gageons que c’est vrai aussi, avec le répertoire éclectique, dont nous avons profité en notre église de Mansle.

Un bonheur ne venant jamais seul, deux guitaristes Anaïs Berlant et Yves Dyens nous prodiguaient des pièces de Granados et Vivaldi, entre autre. Nos deux artistes craignaient un peu que la guitare (instrument plutôt intimiste) ne se perde dans l’église. Il n’en a rien été, et je crois pouvoir dire que toute l’assemblée s’est régalée.

Si vous n’étiez pas là, vous avez loupé un joli concert, PLUS une sympathique collation offerte par nos choristes, salle Louis Leaud. Pour avoir picoré à chaque table, je peux vous dire que non seulement ils chantent bien mais qu'en plus, y’a des pros de la spatule et de la pâte brisée, dans la troupe.

Le choeur du Pays Manslois, à l'église Saint Léger Le choeur du Pays Manslois, à l'église Saint Léger

Du théatre au jardin botanique

Il se passe toujours quelque chose, au jardin botanique et c’est sous les frondaisons, que se sont retrouvés les comédiens du Falm, pour un spectacle original. Grumberg, Blier, Prévert, Verlaine, Baudelaire, Dubillard…voici quelques une des plumes qui ont inspiré nos artistes, chacune et chacun interprétant une scène, seul ou à plusieurs. Le final sur un texte de Baudelaire, rassemblait nos 9 baladins, qui profitaient d’être ensemble pour saluer le public , monté au jardin profiter du spectacle.

La troupe de théatre du FALM, au jardin botanique La troupe de théatre du FALM, au jardin botanique

164 ans de mandats cumulés et l’honorariat, pour nos anciens élus

L'honorariat est conféré par le représentant de l'Etat dans le département aux anciens maires, maires délégués et adjoints qui ont exercé des fonctions municipales pendant au moins dix-huit ans.

C’est "Une distinction honorifique qui correspond à la volonté légitime d'exprimer la reconnaissance de la Nation à l'égard de ceux qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes au service de leurs concitoyens dans un esprit de civisme et de bénévolat", dit le code général des collectivités territoriales.

Cette distinction ne confère aucun pouvoir, aucune prérogative, aucun avantage, mais témoigne la reconnaissance de la République Française pour leur engagement public.

François Bonneau, Président du Conseil Départemental de la Charente est venu remettre à nos récipiendaires le diplôme symbolisant l’honorariat. Cette cérémonie se tenait au jardin botanique, ou était inaugurée la nouvelle halle.

Ont été honorés : Marie-France BOULLET, Louis THORIN, Guy PALLOT, Marie-Lise BALOTEAUD, Jean-Pierre DINDINAUD et bien entendu notre ancien maire, Michel HARMAND.

Christian Croizard, son successeur  brossait un portrait de chacun d’entre eux, et rappelait l’engagement, le travail et l’abnégation, que représente un mandat d’élu local.

Michel Harmand, dans ses remerciements a évoqué l’importance du collectif et a salué les adjoints et conseillers, qui l’ont aidé à gérer et à faire évoluer la commune.

De nombreux mansloises et manslois étaient venus participer à cette cérémonie, qui s’est terminée autour du verre de l’amitié.

Fête de la musique, faites de la musique

A Mansle, la fête de la musique est une affaire sérieuse. Tellement sérieuse qu'elle s'étale sur deux jours et quatre manifestations.
Le jour dit (21 juin) la chorale, "choeurs du pays manslois" se produisait à la mairie, pour la quatrième prestation de leur journée. Notre maire, footballeur mélomane à l'oreille quasi absolue, me faisait remarquer la qualité du programme et la justesse de l'exécution. Il avait grandement raison !

Complétement envoutés par le (grand marabout) chef, Stephan Brunie, les choristes nous ont déroulé un programme superbe, qui nous a promené dans tous les registres et sur les cinq continents. Chapeau bas.

En dehors des grigris du chef, je soupçonne quand même quelques heures de travail vocal, individuel et collectif, pour arriver à cette qualité de chant.
J'ajoute que la chorale se fait plaisir en chantant, cela se voit et cela s'entend.

A ce stade de la lecture, vous devriez regretter de ne pas être venus, eh bien j'ai une bonne nouvelle pour vous. Ils se produisent à nouveau à Mansle, le 5 juillet à 17h, en l'église St Léger.

Ce que ne savent pas nos choristes, c'est que j'ai twitté la chose, avec la photo que vous voyez sous l'article, et que ce tweet a été repris par le compte twitter officiel, de la Fête de la Musique.
Leur notorieté est maintenant nationale et la gloire est proche !

Même jour un peu plus tôt à l'heure de l'apéritif, les rockers avaient investi le Pénalty, place de l'hotel de ville. Les grands classiques du rock étaient revisités par deux groupes: Autour d'un vers et les tontons rockers.
J'y ai entendue une version bien enlevée de Hey Joe, dont on ne compte plus les versions et les reprises.

Même jour, autre lieu: le snack du camping de Mansle, après les courses. Là, tout droit revenu de Sète, Georges Brassens et sa guitare. Ne manquaient que ses chats et sa célèbre pipe.
Jean-Baptiste Pélissier nous interprétait une belle sélection des chansons du grand Georges, parmi les quelques 200 qu'il a composé ou interprété.

Enfin, la veille au soir, 300 personnes étaient venues danser, sous l'égide du comité des fêtes. Scoop animation aux platines, les mansloises et les manslois se sont déhanchés avec grâce, jusqu'à deux heures du matin.
A croire que tout Mansle a participé aux stages de danse de juillet (ou je ferai bien de m'inscrire, pour améliorer une technique, qu'on va qualifier de perfectible)

La chorale choeurs du pays manslois, à la mairie de Mansle La chorale choeurs du pays manslois, à la mairie de Mansle

Assemblée générale des Coqs Rouges Manslois Football

Vendredi 19 juin se tenait l’assemblée générale des Coqs Rouges Manslois Football. La présidente Mme Isabelle FONTAINE, lors de son discours a tenu à remercier l’ensemble des joueurs et joueuses pour leurs bons résultats d’ensemble, les dirigeants qui s’investissent sans compter dans la vie du club n’hésitant pas à prendre le pinceau  lors de la trêve pour donner un coups de jeune à la main courante, les partenaires et notamment la commune de Mansle représentée par  Monsieur le Maire, Christian CROIZARD, qui nous a fait l’honneur de sa présence et ne pas oublier son conseil municipal pour leurs soutien financier et logistique. La Mairie de Fontclaireau était aussi représentée par Monsieur le Maire, Philippe Boireau, merci a eux aussi pour leur soutien.

Le secrétaire dans son rapport moral est revenu sur les changements qui sont intervenus pour la saison écoulée , à la présidence et au niveau de l’équipe technique, avec  l’arrivée  d’un nouvel entraîneur en la personne de Nicolas LAMBERT.  L’objectif des séniors a été atteint avec le maintien des deux équipes séniors, l’équipe A finit  7 éme et l’équipe B 10 éme. L’effectif pour cette saison était de 43 joueurs. Le beau parcours de nos poulettes en entente avec La Rochefoucauld Rivières qui évoluent en régionale et terminent 3éme de leur poule de DHR et elles ont participé  aux Play off d’accession.

Le président de la commission des jeunes et les responsables d’équipes ont dressé le bilan de la saison écoulée, les Coqs rouges  comptaient 108 licenciés des plus petits (les  U6) aux U18. Le club était en entente avec le Maine de Boixe pour les catégories U11 et U13, un grand merci à Sébastien BLONDEL et toute son équipe et  avec Saint Angeau pour les catégories U15 et U18. Le club est un des rares du nord charente  à avoir des équipes dans toutes les catégories de jeunes. Les résultats sont convenables dans l’ensemble, beaucoup de jeunes ayant changés de catégories cette saison, c’était une année de transition. Le bon travail des éducateurs porte déjà leurs fruits et pérennise le club. La formation des jeunes à toujours été un élément important chez les rouges et noirs. 

Outre le côté sportif, le club possède une commission festivité avec l’organisation d’un loto en octobre, un thé dansant en novembre, la galette des rois en janvier, un repas tajine en mars, un double loto en avril, une participation remarquable et remarquée à la cavalcade du 17 mai, un tournoi U15 et la journée du club en juin.  Une commission sponsoring en charge du renouvellement des panneaux publicitaires et de nouveaux partenaires.

Les finances du club sont saines avec un très bon recouvrement des cotisations, la saison 2013/2014 avait été plus délicate, un club comme les Coqs Rouges se doit de faire de nombreuses manifestations pour pouvoir présenter  un budget à l’équilibre en fin de saison. Cette année les nouveautés étaient le thé dansant et le tournoi U15 qui a regroupé 10 équipes.

Une saison se termine, les bases de la prochaine sont en cours, celle-ci est pleine d’espoir et marquera certainement un tournant dans la vie du club avec l’arrivée de nouveaux joueurs et des ambitions revues à la hausse.  

Assemblée générale des Coqs Rouges Manslois Football Assemblée générale des Coqs Rouges Manslois Football

Les Randonneurs du Pays Manslois randonnent dans les Pyrénées

24 randonneuses et randonneurs du FALM ont effectué un séjour de huit jours à Gripp, hébergés dans la maison familiale d'Aunac Mansle de l'AFRAM. Ce séjour, uniquement consacré à la randonnée en montagne a conduit un groupe de 13 randonneurs à parcourir une trentaine de kilomètres sur deux jours, d'Artigues dans la vallée de Campan au refuge de Campana le Cloutou à 2225 m d'altitude où ils ont passé la nuit, le retour se faisant par le col de la Couradette à 2408 m, la vallée de Montarrouye et de la Gaoube pour arriver harassés mais satisfaits de ce périple à Payolle  soit neuf heures de marche.

Entre temps un deuxième groupe parcourait des chemins de montagne moins ardusautour de lacs, torrents et cascades.Un séjour très agréable et convivial pour l'ensemble des randonneurs.

Nos randonneurs manslois au refuge de Campana Nos randonneurs manslois au refuge de Campana

Hippodrome en Fête

Ce 21 juin, avait lieu la première réunion de la saison, au champ de course de Mansle. Des trotteurs, des jockeys, des parieurs, des spectateurs, des enfants et du soleil, tout était réuni pour que les 8 courses se passent au mieux. Une excellent façon de se préparer, pour les courses du mois d'août.

Courses à Mansle, juin 2015 Courses à Mansle, juin 2015

Il y a 75 ans, l’appel du 18 juin

Ce 18 juin étaient réunis  au monument aux morts, les anciens combattants, les élus, les pompiers, les enfants des écoles, venus se souvenir de l’appel du Général de Gaulle. La France de juin 1940 est défaite, l’armistice est demandé par le maréchal Pétain aux allemands le 17, et un général de brigade qui avait été sous-secrétaire d’état à la guerre, refuse de se résigner.

C’est avec l’assentiment de Winston Churchill, que Charles de Gaulle exilé à Londres, se rendra dans les studios de la BBC le 18, pour prononcer le fameux discours, à 18h.
Le texte avait été laborieusement tapé à la machine par Elisabeth de Miribel, qui commençait là, une longue épopée aux côtés du général.

Grand paradoxe, ce texte qui est un des plus connus de l’histoire contemporaine, n’a été entendu par quasiment personne, en France.
Il sera pourtant l’élément fondateur, d’une France qui va continuer la guerre, résister et finalement, de Bir Hacheim  au nid d’aigle de Berchtesgaden, gagner ce conflit aux cotés des alliés.

« Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas. Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres." Charles de Gaulle.

Appel du 18 Juin à Londres Appel du 18 Juin à Londres

Les belles américaines

Un air frais venu des USA, flottait sur le Champion, dimanche 14 de bon matin. L'American Cars Club de France (Poitou Charentes) avait donné rendez vous à ses membres chez nous, pour une ballade en Charente.
Comparées aux voitures d'aujourd'hui, prévoyez deux places pour vous garer et épousez une pompiste, pour ravitailler la chose !

Il n'est ici question que de V8, V12 et on m'a même parlé de V16 et double V8
Pensez aussi à investir dans une bonne peau de chamois et des bras, pour astiquer les chromes. Vous voilà armés pour vous promener dans des voitures hors du commun, symboles d'un vaste pays et d'une époque ou l'essence ne coutait rien

Egarée au milieu des américaines, une cousine anglaise de chez Jaguar, j'ai nommé une superbe MKII roues rayons, comme il se doit. Ajoutez à celà des corvettes plus récentes et les motards en Harley.
Jamais le champ de course n'avait vu autant de chevaux (vapeur) d'un coup. Des belles voitures, du son d'antan, de la passion et une belle promenade, pour ces amoureux de belles américaines, qui sont revenus en fin de journée, se désaltérer avant de rentrer chez eux.

Les belles américaines Les belles américaines

Fête de l'école maternelle

Des enfants, des parents, des jeux, des spectacles, un soleil radieux et une buvette, le décor était planté pour la dixième édition de la fête de l'école maternelle.
Le tout était encadré par les enseignants et la Directrice, avec le renfort de la Compagnie des Mains Ecarlates et l'association des parents d'élèves, qui tenaient la buvette.

Smartphones, caméras et autres appareils photos, étaient de sortie, pour immortaliser les enfants dans leurs différentes démonstrations. Le Maire et des membres du conseil municipal, arpentaient la cour au milieu des petits lutins, qui profitaient joyeusement de cet après midi.
Sous des airs festifs, il s'agissait aussi de mettre en avant les compétences acquises au cours de l'année.
J'ai même entendu des petits bouts chanter en anglais, ce qui est tout à fait réjouissant, dans un pays connu pour son monolinguisme.

Fête de l'école maternelle Fête de l'école maternelle

Un défilé original, au jardin botanique

Deux cent personnes ont investi le jardin botanique, ce samedi 6 juin, pour assister à un défilé misical décalé, organisé par l'association ARTYPIK. Animé par par la compagnie Juste Nez, ce défilé faisait la part belle aux créatrices et créateurs bénévoles. Le tout porté par des modèles de toutes les générations, tout aussi bénévoles.

Défilé ARTYPIK, au jardin botanique Défilé ARTYPIK, au jardin botanique

Une coupe départementale, pour nos jeunes handballeurs manslois

Ce samedi 30 mai à Montbron, avait lieu la finale de la coupe départementale de handball, pour laquelle notre équipe des moins de 15 ans (garçons), s'était qualifiée. L'adversaire était de qualité, puisqu'il s'agissait de l'équipe de Cognac, évoluant en championnat régional une division au dessus. Aprement disputée, cette rencontre tournera en faveur des jeunes manslois ( 31 a 28), qui reviennent avec une coupe que notre club n'avait pas vue depuis 20 ans.

Bravo les jeunes !

Les vainqueurs de la coupe départementale 2015 Les vainqueurs de la coupe départementale 2015

Fête des voisins, cuvée 2015

C'est sur la place de la mairie, que les voisins, l'animation musicale et les jeux pour les enfants, s'étaient installés.
Une bonne centaine d'adultes se sont attablés, pendant que les enfants profitaient des jeux pour se dépenser et se réchauffer, le fond de l'air étant un peu frisquet.
Force quiches, patés, salades, gâteaux et breuvages locaux ou plus lointains, fournissaient les calories à ceux qui étaient assis.

Les plus courageux ont tenté le Karaoké et les autres sont allés danser, la piste se remplissant au fur et à mesure de la soirée.
Une tombola alimentée par les commerçants de la ville parachevait la soirée.
Le Maire et une bonne partie de son conseil faisaient partie de la fête. Ils remercient le CCAS de Mansle, qui  organisait la soirée, avec la contribution du Comité des fêtes et de l'Union des commerçants.

Fête des voisins, place de la Mairie Fête des voisins, place de la Mairie

Mansle renoue avec la cavalcade

Après de longues années d'interruption, la cavalcade est revenue dans les rues de la ville. Le déluge avait eu raison d'une première tentative le 1° mai et c'est donc 15 jours plus tard, que le comité des fêtes (présidé par Pascal Merle) a réussi son coup.

Des enfants en vélos fleuris, des chars, de la musique et des confettis, voilà la recette qui a fait sortir les manslois et ranimé la nostalgie, pour ceux qui avaient connu les cavalcades d'antant. Vous avez surement vu le superbe char des Coqs Rouges, dans l'article de la Charente Libre. Un bric à brac se tenait depuis la veille, rue des grandes chenevières et une soirée dansante avait cloturé la journée.
Je me suis laissé dire que quelques dizaines de kilos de frites, avaient donné de l'énergie aux danseurs.

Rendez vous l'année prochaine, bravo au comité des fêtes et merci à l'association des commerçants, qui a grandement contribué à l'ambiance, avec son char et sa musique.

La cavalcade sur le pont de Mansle La cavalcade sur le pont de Mansle

8 mai 2015, 70 ans après : Hommage à nos soldats et à l'armée des ombres

Ce 8 mai sous un ciel menaçant, un cortège s'ébranlait depuis la place de la Mairie, vers le monument aux morts. 

Le maire, notre député, les anciens combattants et les Manslois, allaient rendre hommage à nos soldats tombés lors de la 2ème guerre mondiale.
En chemin deux fois par an, (le 8 mai et le 11 novembre) une halte se fait devant une petite maison, du 1 de la rue Thalamy. Deux gerbes de fleurs sont déposées et une minute de silence salue la mémoire de Georges Thalamy, résistant déporté, mort en 1945 à Bergen Belsen.


Cet homme né en 1898 avait déjà connu, comme soldat, la fin de la 1ère guerre mondiale. Il allait après la débacle de 1940 et l'occupation de son pays rejoindre l'armée des ombres, chère à Kessel et à Melville.
Cheminot travaillant à la gare St Lazare et mobilisé sur place, son service sera délocalisé à Rennes. C'est de là, qu'il commencera son oeuvre dans la résistance, au sein du réseau Alliance.

Ce célèbre réseau qui comptera 3000 membres, a été dirigé par une grande résistante (seule femme à diriger un réseau de cette ampleur) Marie-Madeleine Fourcade, à partir de 1941. Elle portera le nom de résistante "Hérisson" tandis que Georges aura celui de "Lamprix"
Alliance dépendait de l'Intelligence Service britannique (IS) sur le territoire français. Il ne rejoindra le Bureau Central de Renseignements et d’Action de la France libre (BCRA) qu’au moment de la fusion entre les services d’Alger et ceux de Londres au printemps 1944. Ce service de renseignements militaires perdra 439 des ses membres, sous l'occupation.

Georges avait épousé une Mansloise, Marie Louise Roux. C'est la raison pour laquelle, prenant du galon, il deviendra correspondant d'Alliance à Paris, pour la Charente.
Arrêté gare St Lazare le 4 mai 1944, il passera par le tristement célèbre immeuble du 11 de la rue des Saussaies, devenu en 1940 le siège de la gestapo. Il y subira des interrogatoires brutaux et la tragique spécialité de la maison, le supplice de la baignoire.
En juillet 1944 il sera déporté depuis le camp de transit de compiègne, vers Neuengamme, au sud-est de Hambourg.

Dans la déroute de la fin de la guerre en Allemagne, les camps étaient évacués au fur et à mesure de l'avancée des armées alliées. C'est comme celà que Georges Thalamy se retrouvera à Bergen Belsen et y sera déclaré décédé le 10 février 1945, dans des circonstances qui n'ont jamais été élucidées.
Georges laissera à Mansle une veuve et deux filles, qui seront adoptées pupilles de la Nation, en 1948.

Quand vous passerez rue Thalamy, vous saurez pourquoi cette rue porte ce nom et pourquoi deux fois par an, des fleurs et nos couleurs nationales ornent une petite maison.
Georges était un maillon de cette immense chaine de l'armée des ombres, qu'Eisenhower évaluera à l'équivalent de quinze divisions, dans son efficacité.
Hommage soit rendu à ces courageux hommes et femmes, qui ont pris tous les risques, au nom d'une certaine idée de leur pays et de la liberté.

PS: Merci à Christiane Thalamy, qui a pris le temps de confirmer le fruit de nos recherches et d'y apporter des précisions complémentaires.

PS2: Vous trouvez en cliquant sur ce lien, un document de 79 pages consacré au réseau Alliance, réalisé dans les années 50, par l'association Amicale "Alliance"

Christian Croizard.

Maison de Georges Thalamy, résistant déporté Maison de Georges Thalamy, résistant déporté

Pierre-Antoine Tillard champion de France de canoë monoplace (C1)

Deuxième titre de champion de France (après celui de 2012) et surtout, première qualification pour les championnats d'Europe et du Monde. Un grand bravo à ce membre du club de Mansle, parti se préparer à Pau.
Le Maire a fait parvenir à Pierre-Antoine les félicitations qu'il mérite amplement !
Ce jeune sportif plein d'avenir est soutenu par la ville de Mansle et la CDC, nous lui souhaitons le meilleur, pour la suite de la saison.

Pierre-Antoine Tillard champion de France de canoë monoplace 2015
 
Pierre-Antoine Tillard champion de France de canoë monoplace 2015

Le budget 2015 a été voté

Le conseil municipal de Mansle, en séance Le conseil municipal de Mansle, en séance

Le budget a voté à l'unanimité, comme l'année dernière.
Malgré une baisse de près de 10% des dotations de l'Etat et contrairement à beaucoup de communes, il n'y aura pas d'augmentation des taux de la part communale, comme le Maire s'y était engagé.

Parmi les autres sujets évoqués en séance:

L'attribution de la gérance du camping pour 3 ans, à la Sarl New Way, représentée par Cassandre Martin

La convention de délégation de maîtrise d'ouvrage, avec la CDC, concernant le siège social de l'office de Pôle de la place du Gardoire.
Les travaux commenceront en fin d'année.

L'extension du réseau d'assainissement rue des ponts (à l'extrémité du pont de Mansle)

La commune profitera des travaux du réseau d'eau potable de la rue des bouviers, pour refaire le réseau d'assainissement, qui a besoin d'une mise à niveau.
Une tranchée, deux interventions groupées, c'est nettement mieux que deux tranchées dans l'année, au même endroit.

A Pâques, la chasse est ouverte

C'est dans un jardin botanique sérieusement remanié, que nos jeunes chasseurs se sont égayés l'arme à la main, dès l'ouverture de la chasse.
Ils étaient 120 armés d'un petit panier et d'un oeil affuté, à traquer l'oeuf, planqué dans les herbes. La lutte étant relativement inégale, les oeufs se rendirent rapidement, à la plus grande joie des prédateurs cacaotés.


On pouvait aussi sous le kiosque flambant neuf, s'adonner à diverses activités pour les enfants et même un peu plus loin les faire faire maquiller. Les visages ravis que nous avons croisé, laissaient entendre que le Centre Social, le Comité des Fêtes et la Mairie, avaient réussi leur coup.

La chasse aux oeufs est ouverte La chasse aux oeufs est ouverte

Première édition des puces couturières, à Mansle

Belle réussite pour une première, le parking était bondé et la salle polyvalente pleine comme un oeuf. (Vous allez me dire qu'à Pâques, c'est bien normal)
80 stands proposaient des choses aussi variées que des boutons, de la laine, des tissus, des vieux sacs à grains, des bijoux à monter soi-même et j'en passe.


Si autant de visiteurs avaient fait le déplacement, c'est bien que ce genre de salon correspond à un besoin. La disparition progressive des merceries de notre enfance, explique peut-être celà.
Ne croyez pas que seules des octogénaires soient venues, les deux sexes et tous les âges étaient représentés, dans la salle.
Un grand bravo à Martine David (notre voisine d'Aigre) qui a organisé ce salon.

Puces couturières de Mansle Puces couturières de Mansle

Manifestation monstre à Mansle, pour le BGV

25000 manifestants selon les organisateurs, une grosse dizaine selon les forces de l'ordre, sont venus manifester devant la Mairie.
Le comité d'action pour le BGV (Bus à Grande Vitesse) avait fait les choses en grand, il s'agissait de faire pression pour obtenir ces bus à carburation subsonique et pouvoir rallier la capitale en 47 minutes.
L'atmosphère était bon enfant jusqu'au moment ou les opposants au projet (visiblement des pros de l'émeute) décidèrent de rejoindre le cortège. Les gendarmes, pour éviter l'affrontement durent utiliser une arme de dissuasion nouvelle: les confettis au poivre.

D'un coup, le calme était revenu et les manifestants dispersés.


Le Maire organisera un rérérendum sur le sujet et demande aux Manslois qui trouveront des confettis de bien vouloir les ramener à la Mairie (classés par couleurs) afin qu'ils puissent resservir.
A noter quand même, qu'une insistante odeur de poisson, flottait sur cette manifestation.

Lâcher de confettis au poivre, sur les émeutiers Lâcher de confettis au poivre, sur les émeutiers

Sur l'écran noir de mes nuits blanches

Jean-Paul Pinoteau a fait son cinéma, ce week end, à la médiathèque de Mansle. Il a de la ressource et présentait une petite partie de sa collection, consacrée au cinéma américain des années 40-60.
Comme Claude Pinoteau (La Gifle) et son frère Jacques (Le triporteur) notre Jean-Paul est tombé dans le 7ème art tout jeune. Il était pourtant assez loin de cet univers, puisque patissier de métier jusqu'à sa retraite.
Je me demande si la Cuisine au beurre (avec Bourvil et Fernandel) ne l'a pas un peu inspiré.
Quoiqu'il en soit, surveillez ses expositions, d'autres trésors dorment dans ses cartons, qu'il ne manquera pas de vous montrer, une prochaine fois.

Exposition sur le cinéma américain, à la médiathèque de Mansle Exposition sur le cinéma américain, à la médiathèque de Mansle

10ème salon des vins à Mansle

Organisée par le Rotary, cette manisfestation a pour objet  de soutenir la recherche fondamentale sur le cerveau. 2 500 € ont été versés au Neurodon, l'année dernière et 22 000 € depuis 2006. On peut donc parler d'un franc succès, pour une commune comme la notre.

L'organisation d'un tel événnement implique que de nombreuses bonnes volontés donnent du temps et de l'énergie. Au piano cette année, Jean-Michel Tessandier, le patron de L’Escale à Puyréaux et son épouse. Le lycée de L’Amandier de Saint-Yrieix, avec ses élèves et ses professeurs contribuent grandement, eux aussi, à la qualité du diner qui clot la journée du samedi.

Rendez vous l'année prochaine, pour la 11ème édition.

Salon des vins de Mansle Salon des vins de Mansle

Déjeuner des anciens, à la salle polyvalente

Ce dimanche 8 février, avait lieu à la salle polyvalente de Mansle, le traditionnel déjeuner des anciens. Près de 160 personnes avaient répondu à l'invitation de la Mairie, pour un déjeuner dont l'usage veut que les élus et leurs conjoints, assurent la mise en place, le service à table et la remise en état de la salle. Un bon moment de convivialité, ou le Maire après son discours d'introduction, donna l'exemple suivi de son conseil, pour avitailler et ravitailler les convives.

L'ambiance était assurée (vous le verrez sur l'estrade, en arrière plan de la photo) par l'inoxydable Tadeck, qui fait danser les couples depuis des temps immémoriaux. L'auteur de ces lignes qui n'est pas très adroit de ses mains, est assez fier d'avoir assuré le service, sans lâcher une seule assiette. Rendez vous l'année prochaine, le 7 février 2016, pour poursuivre la tradition.

Déjeuner des anciens, 8 février 2015 Déjeuner des anciens, 8 février 2015

Mansle: Commune rurale éligible au prêt à taux zéro pour l’achat de logements anciens à réhabiliter

Prévue par le projet de loi de finances pour 2015, cette ouverture du PTZ dans l’ancien sur des territoires en milieu rural est destinée à favoriser la revitalisation des centres bourgs. Conditionnée à des travaux de rénovation, elle permettra de mieux prendre en compte la situation de ménages qui souhaitent acquérir et rénover un logement existant.
Elle concerne près de 6 000 communes sélectionnées pour leur caractère rural, leur niveau de services et d’équipements existants et leur potentiel de logements à réhabiliter pouvant être remis sur le marché.


Pour être éligibles au PTZ, les opérations d’acquisition d’un logement ancien dans ces communes devront s’accompagner de travaux d’amélioration d’un montant au moins égal à 25% du coût total de l’opération. Ces opérations bénéficieront en outre d’un PTZ aussi avantageux qu’une opération de construction neuve.


L’ouverture du PTZ dans l’ancien s’inscrit dans la suite du renforcement du PTZ intervenu au 1er octobre 2014 et confirmé par le projet de loi de finances pour 2015. La prolongation et le renforcement du PTZ permettront de favoriser l’accession à la propriété, l’une des clés de succès pour la relance de la construction.

Logo ministère du logement Logo ministère du logement

Jean-Jacques MOINE, 30 ans de Présidence récompensée


Le Maire, Christian CROIZARD, a remis la médaille de la ville au Président de la
Société de Pêche de MANSLE et de ses environs.
Jean-Jacques MOINE, très ému, a présidé le Dimanche 18 janvier 2015 sa dernière
assemblée générale au cours de laquelle le bureau a démissionné dans son
intégralité suite au mode de gouvernance de la Fédération départementale. Président
de la Société de Pêche depuis 1985, son investissement permanent a
contribué au rayonnement de sa société dans le tissu associatif manslois.

Jean-Jacques MOINE reçoit la médaille de la ville Jean-Jacques MOINE reçoit la médaille de la ville

Cérémonie des voeux, à Pierre Vives

La salle était pleine et l'auditoire attentif, pour écouter les vœux présentés par Christian Croizard, le Maire. L'occasion de faire un point sur les actions menées depuis le mois d'avril, d'évoquer les mises en conformité qui ont du être faites en urgence et les projets à venir.
Le maire a souligné la qualité des rapports et des partenariats en cours, avec la CDC et le Conseil Général et a mis en avant, la force et l'efficacité du tissus associatif manslois.

Il a été évoqué aussi, la baisse drastique des dotations de l'Etat (10% par an, pendant 3 ans) à mettre en parallèle de la tâche qui reste à accomplir. Malgré ces contraintes nouvelles, le Maire s'est engagé à ne pas augmenter l’impôt, sur la part qu'il maitrise, à savoir la part communale.
Tradition oblige, le verre de l'amitié clôturait cette cérémonie des vœux.
Les voeux du Maire à Mansle Les voeux du Maire à Mansle

Midi, place de la Mairie : #NousSommesCharlie

Triste matinée au cours de laquelle les mansloises et les manslois qui le pouvaient, se sont retrouvés devant la mairie, pour rendre hommage en silence, aux victimes de l'obscurantisme le plus sinistre. Des bateleurs, des artistes, dont la seule arme était le crayon, ont été lâchement assassinés par des gens qui entendent nous dicter notre conduite.

Disons le tout net, d'autres crayons vont se lever, d'autres caricatures feront rire ou grincer des dents et ces gens ne feront jamais plier la démocratie et la liberté d'expression. 

Comme maire de Mansle, je suis le garant du respect de la laicité, du vivre ensemble et de la liberté d'expression. La laicité n'est pas une contrainte à plus ou moins appliquer, c'est la garantie que donne la loi de 1905, que toutes les religions soient respectées et cohabitent en harmonie.

Soyons attentifs à ne pas tomber dans l'outrance, le dénigrement et la stigmatisation. Ahmed, policier de 42 ans achevé sur un trottoir en défendant nos libertés, est mort pour vous, pour nous, pour la France. Ne l'oublions pas.

Christian Croizard, Maire de Mansle.

#NousSommesCharlie à Mansle #NousSommesCharlie à Mansle

Au revoir Pierre Ramblière et merci

Parfois, la maladie gagne la bataille... et elle nous a enlevé Pierre Ramblière. Mais ce qu'elle ne peut pas faire la maladie, c'est nous enlever son œuvre et son souvenir. Je parle ici d'un homme de bien, qui avait l'altruisme chevillé au corps et dont les valeurs de partage sont un exemple pour nous tous.

De 1966 à 1989, Pierre Ramblière fut professeur de mathématiques dans notre collège. Transmettre, encore et toujours. Et comme cela ne suffisait pas, il avait fondé, bâti et présidé longuement le FALM. 22 associations, plus de 1000 membres. Le lien social, le partage, le vivre ensemble, pas des vains mots, au FALM mais une réalité.
Puis vint le temps de l'histoire du Pays Manslois. 4 volumes passionnants, en collaboration avec sa fidèle complice, Yvette Renaud. Avant de s'éclipser il s'était assuré que le 5ème tome était sur les rails.
Il y a un moyen simple de perpétuer l’œuvre de Pierre Ramblière, vous engager, soutenir l'associatif, vous impliquer, participer. Alors il sera encore là, à travers vous.

Au revoir Pierre et merci.

Pierre Ramblière 1934-2015 Pierre Ramblière 1934-2015

Bonne année 2015

Le Maire de Mansle, les membres du conseil municipal et le personnel de la commune, vous souhaitent une bonne et heureuse année 2015. Christian Croizard et son équipe ont le plaisir de vous inviter à la cérémonie des voeux 2015, qui aura lieu le samedi 10 janvier à 11h, à la salle C du centre communal Pierres Vives.

1° janvier 2015 1° janvier 2015

Le Père Noel est venu à Mansle, au marché de Noel

Beau succès pour le marché de Noel, proposé ce samedi 13 décembre, par l'association des commerçants et artisans. Une quarantaine d'exposants étaient venus proposer une multitude de cadeaux potentiels, aux visiteurs du canton et au delà. Tout juste descendu de sa calèche tirée par un superbe percheron ( le renne était en panne)  le Père Noel lui même a fait une halte en ville. Les enfants ont tout de suite repéré son panier rempli de bonbons, qui s'est allégé assez rapidement. Bravo et merci à toutes celles et ceux qui ont donné de leur temps, pour organiser cet évennement.

Le père Noel a fait une halte au marché de Noel Le père Noel a fait une halte au marché de Noel

Double cérémonie à la Mairie, pour les élèves du collège

Ce jeudi 11 décembre avait lieu la remise des prix, consécutive aux travaux de recherche des élèves concernant les monuments aux morts. Ce travail s'est tenu dans le cadre du centenaire de la Grande Guerre, sous l'égide de Mme Aubourg et de Mr Remy, professeurs d'histoire. Au même moment, superbe symbole de l'évolution des temps, Mme Koré et ses élèves saluaient le départ des jeunes allemands de Korb, qui ont séjourné plusieurs mois à Mansle.

Mr le Maire a rappelé la genèse de cette recherche historique tandis que Mme Barat, principale du collège félicitait ses troupes, pour leur implication.

Huit élèves ont été particulièrement remarqués pour la qualité de leurs travaux et ont reçu des mains du maire et des membres du jury, des prix en rapport avec la guerre de 14-18. Mme la Directrice et les professeurs ont été remerciés en liquide, par un de ces breuvages locaux, qui ont fait la réputation de la Charente.

Nos jeunes amis allemands se sont amusé à pointer avec beaucoup d'humour, quelques différences entre nos habitudes de vies et d'enseignement, avec les leurs.  Puis leurs camarades français les ont salué avec émotion et ont interprété à capella, la chanson : "d'Allemagne" de Patricia Kass.

Remise des prix, à la Mairie de Mansle Remise des prix, à la Mairie de Mansle

Mansle se prépare pour les fêtes de Noel

Vous avez peut être remarqué qu'un grand sapin orne la place de l'hotel de ville. Ce sapin a été décoré par les enfants des écoles, avec l'aide efficace de nos services techniques. La grande rue, la Mairie et l'église arborent aussi des éclairages de fêtes. Comme vous le savez, le Père Noel est débordé et vous pouvez l'aider en allant repérer pour lui, vos cadeaux au marché de Noel, qui aura lieu samedi 13 décembre.

Sapin de Noel, place de la mairie de Mansle Sapin de Noel, place de la mairie de Mansle

Musique: Un Ledroit peut en cacher une autre

Joli moment musical, en l'église St Léger de Mansle ou se produisaient dimanche 23 novembre, Anne et Frédéric Ledroit. Ces deux talentueux musiciens sont l'incarnation de la petite fugue de Maxime Le Forestier, une soeur au violon et un frère à l'orgue. On les imagine plus jeunes, déchiffrant et jouant ensemble dans la demeure familiale. La complicité est restée et la virtuosité a remplacé les hésitations de la jeunesse.

Mendelssohn, Bach, deux passages de la Passion selon St Jean de Ledroit lui même, une chaconne, une improvisation sur le thème de la Madelon ravirent les amateurs de l'église qui ne ménagèrent pas leurs applaudissements. Pour finir en beauté, Anne et Frédéric Ledroit nous firent un ultime cadeau, l'Aria de Bach.

Je crois savoir que Frédéric sera de nouveau à la tribune de notre orgue le 14 décembre, pour un concert de Noel. Venez donc écouter ce mucisien enthousiaste et généreux, vous ne le regretterez pas.

Anne et Frédéric Ledroit en concert à Mansle Anne et Frédéric Ledroit en concert à Mansle

11 novembre: Cérémonie du centenaire

Cérémonie du centenaire, 11 novembre 2014 Cérémonie du centenaire, 11 novembre 2014

C'est sous un ciel menaçant, que s'est déroulée la cérémonie du 11 novembre, en souvenir des soldats de la grande guerre. Les 54 poilus de Mansle tombés pour la patrie, ont reçu l'hommage de la commune. De nombreux mansloises et manlois s'étaient déplacés, ainsi que les enfants des écoles et leurs professeurs. ils accompagnaient les anciens combattants, les autorités civiles et militaires et la chorale de Mansle.

Après une remise de décorations, Christian Croizard dans son allocution, évoquait le drame qu'a été ce conflit. Vous trouverez son discours sous cet article. Les enfants ont lu des poèmes, dont le célèbre Dormeur du Val et la chorale a superbement interprété la Marseillaise et la Madelon, chant emblématique de 14-18.

Discours de Chistian Croizard, Maire de Mansle:

En ce jour particulier du 11  novembre 2014, ou nous commémorons le centenaire de la première guerre mondiale, nous célébrerons plus spécifiquement la mémoire des enfants de Mansle, partis à la guerre et disparus avec les 9.700.000 soldats, victimes de ce terrible conflit.

Pour cette occasion, j’ai souhaité que le monument aux morts soit restauré et que les noms de ces manslois morts pour la France, redeviennent lisibles, comme ils l’étaient le 10 juin 1923, lors de l’inauguration du monument.

D’autres  noms, viendront plus tard s’ajouter à cette funèbre liste, car cette guerre qui devait être la « der des der », ne sera pas la dernière.

A la suite de l’assassinat de l’Archiduc d’Autriche et de son épouse, le 28 juin 1914, à Sarajevo et par le jeu des alliances, l’Europe allait s’embraser. Commençait alors, ce qui allait devenir la 1° guerre mondiale.

Le 1° aout 1914 la célèbre affiche de la mobilisation générale était posée sur le mur de la mairie et le tocsin sonnait dans toutes les communes de France. Les jeunes manslois descendront la rue grande, en arborant un grand drapeau tricolore et en chantant la Marseillaise et le Chant du Départ. Ils trinqueront dans les cafés, aux succès des armées françaises et à la victoire prochaine.       Le 3 aout, la guerre était déclarée.

Seuls les survivants de 1870 savaient encore ce qu’était une guerre et ils connaissaient le gout amer de la défaite. il s’agissait donc de venger l’affront de Sedan et de ramener les enfants d’Alsace-Loraine dans le giron de la France.

Deux générations de français avaient été préparées à cette éventualité et les hussards noirs de la République contribueront vaillamment à entretenir les esprits, dans les écoles. Tous les élèves de notre pays, ont vu pendant 48 ans au mur de la classe, la carte de France amputée de l’Alsace Loraine.  

La gymnastique devait préparer les corps et vous apprendrez peut-être qu’on enseignait le tir, dans les écoles primaires. Un championnat annuel, de tir scolaire des écoles, sera organisé de 1896 à la fin des années 30.

 

On quittait sa famille on quittait ses amis,  on délaissait son champ, son commerce, son métier, pour aller accomplir son devoir, dans des contrées que la plupart des manslois ne connaissaient pas.



Du jour au lendemain, ces hommes se retrouvaient en uniforme, dotés d’une arme et lestés d’un barda de 30 Kg. ils devenaient des soldats, ils deviendront à jamais les poilus de 14.

L’état-major avait pensé à tout, en habillant la troupe d’un pantalon rouge garance et d’une veste bleue horizon. Cela devait permettre de reconnaitre les siens, et de se prémunir des balles de son camp. Cette brillante idée rétrograde, assurera à l’ennemi un taux de réussite au tir tout à fait remarquable et décimera nos lignes.

Les allemands avaient quant à eux,  adopté un uniforme vert de gris, depuis longtemps.

Les familles dont il ne restait que les femmes, les vieux, les malades et les enfants, devraient se débrouiller seules aux champs et ce, avec d’autant plus de difficultés que les chevaux et les ânes (moyens de traction de l’époque) étaient réquisitionnés aussi.

Mais c’était pour la bonne cause et l’affaire devait être expédiée en quelques semaines, au pire, en quelques mois. Notre fameux canon de 75 allait faire plier Guillaume II et chacun entendait bien être rentré chez lui,  pour Noel.

Ces quelques mois durèrent en fait 4 longues années, ponctuées par les drames, les blessures, les deuils et les larmes.

54 fois, mon prédécesseur Pierre-Aymard LIMOUZAIN-LAPLANCHE  dut aller, accompagné des gendarmes, frapper à une porte pour délivrer la terrible nouvelle.

Il avait reçu à la mairie et tenait à la main, le télégramme tant redouté, qui était libellé ainsi : ai regret de vous informer décès soldat « untel », prière aviser avec tous ménagements désirables, et présenter sincères condoléances ministre.

 Il est arrivé que cet élu, revienne frapper à la même porte, pour signifier à une famille déjà éprouvée par un deuil, que le sort s’acharnait encore.

Le 22 aout 1914, 27.000 français étaient fauchés en une journée dans les Ardennes belges….imaginez que 27000 personnes, c’est la population d’une ville comme Rochefort.

 

Le 28 août à Moislains dans la Somme, 600 réservistes charentais tombaient au feu. D’aout à décembre 1914, 300.000 soldats français seront tués et 600.000 blessés. Jamais une guerre n’avait fait autant de morts.

Ces valeureux poilus, au courage hors du commun, ont tout enduré : Le froid, la pluie, la boue, la peur, les rats, les poux, les balles, les obus, les gaz, les camarades broyés, des blessures épouvantables et pour 54 des nôtres, la mort.

Ils n’avaient pour tout réconfort que du courrier, l’ordinaire de la roulante, du tabac et du vin rouge. Le maréchal Joffre qualifiera d’ailleurs le vin rouge de : "Général pinard qui a soutenu le moral des troupes".

Les gens de ma génération ont connu des rescapés de cette tragédie. Ils sont revenus estropiés souvent, défigurés parfois et marqués, toujours. La plupart d’entre eux, ne parlaient que peu ou pas, de ce qu’ils avaient vécu.

Ils ont dû continuer à vivre avec leurs blessures, des poumons mités par les gaz et les souvenirs des tranchées. Quelques médailles dans un cadre au mur, amuseront les enfants, qui ne comprendront que bien plus tard, la valeur inestimable qu’elles avaient.

Pour les jeunes qui sont ici, les patronymes gravés sur ce monument, appartiennent à l’histoire. ils sont aussi désincarnés, que ceux des grognards de Napoléon, ou des soldats de Louis XIV.

C’était il y a cent ans et pourtant c’était hier et je tenais absolument à ce que les noms de ces hommes, sortent du froid de l’anonymat, dans lequel ils ont sombré, peu à peu.

Nos soldats manslois, se sont distingués en mer, dans les airs et sur tous les champs de bataille de la grande guerre : la Marne, la Somme, Verdun, l’Aisne, le Pas de Calais, la Belgique, les Dardanelles et même la Serbie, pour l’un d’entre eux.

Au cours des cinq années de commémoration du centenaire, nous rendrons un hommage particulier, aux hommes tombés au champ d’honneur, pendant l’année en cours.


Nous commencerons donc par honorer la mémoire des victimes de l’année 1914 et ce, en présence des descendants ou familles apparentées de ces soldats, dont je salue chaleureusement la présence.


Six d’entre eux figurent aux registres de l’état civil de la Mairie et ils sont ici, leurs noms gravés à jamais en lettres d’or, comme un ultime hommage de notre commune, à cette vie donnée à la patrie.

Le 8 septembre 1914 près de Nancy,  tombait Jean Adolphe Pizot, il avait 26 ans, était né et habitait à Mansle. Il était cultivateur.

Le 25 septembre 1914 à Attichy, dans l’Oise, tombait René Gaschet 21 ans, né et habitant à Mansle. Il était cultivateur.

Le 26 septembre, tombait à St Léonard, dans la Somme Pierre Guyard, 32 ans. Il était né et habitait à Mansle. Il était cultivateur.

Le 10 octobre 1914 tombait Octave Bonhomme, à Fosse Martin dans l’Oise. Il avait 31 ans était né et habitait à Mansle. Il était menuisier.

Le 30 octobre 1914 tombait à Jonchery dans la Marne, Henri Dubois, 26 ans né à St Ciers, il habitait à Mansle. Il était cultivateur.

Le 14 novembre 1914 tombait à Zillebeke en Belgique, Gabriel Victor Giraudet. Il avait 22 ans, était né à Ruffec et habitait à Mansle. Il était cultivateur.

Ces hommes avaient quitté notre village en aout, ils vivaient à Mansle, ils avaient de la famille ici, ils étaient dans la fleur de l’âge et soudain : une rafale, un obus, un coup de baïonnette, un nom sur un télégramme et les voilà figés dans le temps, sur ce monument, avec leurs camarades d’infortune.

Braves poilus de la grande guerre, treize de mes prédécesseurs sont venus  pour vous, un 11 novembre, afin de perpétuer le souvenir. Ils savaient comme moi, que la vraie mort, c'est l'oubli.

Alors Jean, René, Pierre, Octave, Henri et Gabriel, nous sommes ici, les mansloises et les manslois, les anciens combattants, les autorités civiles et militaires, les enfants et leurs professeurs, pour vous dire par notre présence, que nous ne vous avons pas oublié.
La chorale de Mansle va interpréter la Marseillaise en votre honneur et elle clôturera la cérémonie avec La Madelon, chant emblématique de 14-18.

 

De là ou vous reposez, vous vous réjouirez surement du fait que je sois le 1° Maire de Mansle à ne pas avoir fait ou connu de guerre, en tant qu’adulte.
Nous devons cette période de paix, unique dans l’histoire contemporaine, à l’Europe.

C’est cette Europe parfois vilipendée qui a fait que Michel Armand et moi-même, ne soyons pas venus comme Maire, sonner à votre porte un funeste télégramme à la main.

Alors soldats de la 1° guerre mondiale, pour tout ce que vous avez fait, subi et vécu, soyez assurés que je maintiendrais la flamme du souvenir, avant de la transmettre, à mon tour.


Vive la République et vive la France.

Exposition sur la grande guerre à la médiathèque

Vendredi 7 novembre avait lieu l'inauguration, à la médiathèque de Mansle, de l'exposition consacrée à la première guerre mondiale. De nombreux souvenirs d'époques sont rassemblés, pour évoquer cette guerre, dont nous commémorons le centenaire, cette année. Pour mémoire, plusieurs centaines de manslois sont partis au front et 54 d'entre eux, y ont laissé la vie. Un hommage particulier leur sera rendu le 11 novembre. Vous pouvez voir l'exposition, aux heures d'ouverture habituelles, de la médiathèque.

Des fleurs, pour nos poilus du cimetière de Mansle

En cette année de commémoration du centenaire de la guerre de 14-18, la commune a veillé à ce que les tombes de nos poilus, soient fleuries, pour la Toussaint. Afin de rappeler que ces soldats sont morts pour la patrie, Christian Croizard est allé orner ces tombes et chapelles, d'un ruban tricolore. Si vous passez par là, ayez une pensée pour eux.

Un des 10 poilu, du cimetière de Mansle Un des 10 poilu, du cimetière de Mansle

Les élus reçus au Groupement de gendarmerie départementale

Des élus de Mansle (dont le Maire) étaient reçus ce mercredi 1° octobre, au Groupement de gendarmerie départementale, à Angoulème. L'occasion pour les gendarmes, de présenter les nombreuses missions qui leur incombent, et les moyens dont ils disposent, pour les mener à bien. Une explication particulièrement détaillée, concernait le centre d'appel du 17, géré par le groupement. 62.000 appels environ, y sont reçus et traités, chaque année. 13% de ces appels engendreront une intervention sur le terrain.

L'occasion nous est donnée de rappeller que Mansle dispose d'une gendarmerie, laquelle est dirigée par le Major Le Rossignol (au milieu, sur la photo).  Ces hommes et ces femmes assurent la sécurité des biens et des personnes de notre commune, avec une efficacité remarquable. La délinquance à Mansle peut en effet être qualifiée de quasiment anecdotique.

Le Maire de Mansle au Groupement de gendarmerie départementale Le Maire de Mansle au Groupement de gendarmerie départementale

Du Feydeau à la salle des fêtes de la Mairie

Feu la mère de Madame, c'est la pièce que proposait la compagnie Coté Cour, ce samedi 20 septembre à la salle des fêtes. Devant un parterre bien garni, du Feydeau bien enlevé, tout en quiproquo, que ce maître du boulevard maîtrisait si bien. Il avait de qui tenir, lui qui avait été encouragé par Labiche, à ses débuts.

Feu la mère de Madame, du Feydeau à la salle des fêtes de la mairie de Mansle Feu la mère de Madame, du Feydeau à la salle des fêtes de la mairie de Mansle

Aux 600 Charentais tombés à Moislains (Somme) le 31 aout 1914

Au cours de la matinée du 28 août 1914, la bataille de Moislains (Somme) compte 800 morts dont 600
charentais composés essentiellement de réservistes des 107° et 307° RI d’Angoulême. Ces soldats ont été
enterrés sur place à la hâte par les habitants de Moislains. Plus tard, un monument a été érigé en ce lieu.

Dénommé actuellement « cimetière charentais », une cérémonie y est organisée annuellement. Les médaillés
militaires de la Charente représentent le conseil général à ces cérémonies.
Le 31 août 2014, la cérémonie commémorative du centenaire de cette bataille a réuni les élus et les médaillés
militaires de la Charente, ainsi que 150 charentais. Ils ont été accueillis chaleureusement par les habitants de
Moislains.

A cette occasion et comme tous les 10 ans de la terre charentaise est transportée dans la Somme.
Mansle a bien été représenté. Un échantillon de terre de notre commune a été déposé au cimetière de
Moislains et notre Manslois Michel Chagnaud a eu l’honneur de porter le drapeau départemental des médaillés
militaires de la Charente.

« Le salut aux morts » Michel Chagnaud porte drapeau de face et à droite « Le salut aux morts » Michel Chagnaud porte drapeau de face et à droite

La chorale de Mansle accueille son nouveau chef de choeur

Lundi 8 septembre à la salle des fêtes de la mairie, l'heure de la rentrée a sonné pour la chorale. C'est avec un nouveau chef de choeur, Stephan Brunie que les répétitions du lundi commencent. Les mélomanes de la commune se réjouissent et attendent avec impatience la première prestation du groupe.

Je crois savoir que la chorale viendra nous aider à donner un éclat particulier à la cérémonie du centenaire de la grande guerre, le 11 novembre. Nous en reparlerons bientôt.


Au milieu de sa chorale, en chemise blanche, Stephan Brunie Au milieu de sa chorale, en chemise blanche, Stephan Brunie

Mansle, des atouts à faire valoir

Mansle c’est 35 commerces dont 2 supermarchés, 3 marchés par semaine,
banques, assurances, agences immobilières, centres de gestion,
notaires, huissier de justice, médecins, vétérinaires, pharmacies, dentiste, infirmières,
Kinés, orthophonistes, opticien, artisans, coiffeurs, esthéticienne,
Poste, commerces d’alimentation, jardinage, électroménager, hôtel,
maisons d'hôtes, restaurants, garage et bistrots (dont Tabac et PMU).

Mansle, c’est 1700 habitants.

Mansle, c’est une desserte par la nationale 10, par le TGV via Ruffec
ou Angoulême (1h35 de Paris, en 2017), c’est la mer à 1 heure 1/4, un aérodrome à Angoulême et
à Bordeaux.


Mansle, ce sont des PME et une zone industrielle.

Mansle, c’est un parc immobilier d’appartements, maisons et terrains
disponibles.

Mansle c’est une excellente couverture réseaux mobiles des 4
opérateurs ainsi que l’Adsl et le Vdsl2 (jusqu’à 100 mégas) pour
l’accès internet.

Mansle c’est les écoles maternelles et primaires, un collège une médiathèque des
équipements sportifs (Stades, piscine, salle omnisports, cynodrome...)

Mansle, c’est une gendarmerie et un centre de secours et d'incendie.

Mansle, c'est deux coopératives agricoles.

Mansle, c’est un tissu associatif extrêmement actif de 47 associations
culturelles et sportives.

Mansle, c’est un festival international de danse

Mansle, c’est la Charente, son club de kayak, son camping et son hippodrome 

Mansle, c’est deux maisons de retraite.

Mansle, c’est la ville à la campagne.

Que vous soyez de passage, que vous ayez un projet de vie ou que vous
souhaitiez créer une activité, Mansle vous accueillera avec plaisir.

La Mairie et l’équipe municipale sont à votre disposition pour vous aider.

Le Maire : Christian Croizard
La Charente à Mansle La Charente à Mansle

un jeune manslois vice champion de france de pétanque

le 23 et 24 aout s'est déroulé le championnat de france cadet triplette de pétanque à soustons (40). L'équipe composée de Lucas Guinourd (Roullet ) Djamel Michelet (Mansle ) et  Dylan Wenterstein (chassors )  représentaient le  poitou charentes . Ils se sont trés bien comportés et se  sont inclinés en  finale 7 à 13  contre l'aquitaine .bravo aux 3 jeunes  et mention séciale à notre jeune manslois:  Djamel Michelet

 lucas guinourd (roullet ) djamel michelet (mansle ) et  dylan wenterstein (chassors ) lucas guinourd (roullet ) djamel michelet (mansle ) et dylan wenterstein (chassors )

Le vide grenier de l'amicale des pompiers de Mansle

Se faite connaître et susciter de vocations, voilà quelle était l'ambition de l'amicale des pompiers de Mansle, à l'occasion du premier vide grenier, qu'ils ont organisé dimanche 24 aout. Pour mémoire, les pompiers de notre commune sont volontaires et assurent en moyenne 460 interventions par an, soit plus d'une par jour sur 30 communes et deux cantons. Sans ce volontariat, cette assistance de proximité aux biens et aux personnes serait remise en cause et les délais d'intervention, rallongés. L'équipe municipale en profite pour remercier ces hommes et ces femmes, qui donnent de leur temps pour nous venir en aide 24 sur 24.

Se faite connaître et susciter des vocations, l'ambition de pompiers de Mansle Se faite connaître et susciter des vocations, l'ambition de pompiers de Mansle

Le monument aux morts a retrouvé ses couleurs d'antan

Après avoir quitté la place de la Mairie, il y a déjà de nombreuses années pour le champ de foire aux boeufs, devenu le square de Verdun, le monument aux morts de Mansle avait sérieusement perdu de son éclat d'origine. Le temps avait fait son oeuvre, les noms des enfants de Mansle tombés pour la France devenaient illisibles. La municipalité a souhaité que ces noms retrouvent leur éclat, à l'occasion du centenaire de la première guerre mondiale, c'est chose faite.

Le monument aux morts est paré pour la commémoration du centenaire de la guerre de 1914-1918 Le monument aux morts est paré pour la commémoration du centenaire de la guerre de 1914-1918

Feu d'artifice, au Champion

Feu d'artifice de Mansle, au Champion
 
Feu d'artifice de Mansle, au Champion

Lundi 18 aout 23h, la première bombe détone réjouissant les grands et les enfants, venus en masse autour de l'hippodrome. Du bruit, de multiples couleurs qui embrasent le ciel, de la fumée et de la musique synchronisée, tout y était. Que de chemin parcouru depuis le premier feu tiré en France, place des vosges à Paris, pour le mariage de Louis XIII en 1615 !

Les courses à l'hippodrome de Mansle

C'est sous un ciel clément et une température agréable, que se sont déroulées ce 17 aout, les courses de Mansle. Foule des grands jours, ambiance studieuse avant les paris, effervescence à l'arrivée, hourras des gagnants et espoirs reportés sur la suivante, pour les autres. Alors bien sur, on peut regarder les courses à la télé mais rien ne vaudra jamais l'ambiance d'un champ de courses. Les odeurs, la proximité des chevaux, le bruit des sabots sur la piste et la clameur des spectateurs, c'est au bord de la lisse, qu'on y goute le mieux. Venez donc voir l'année prochaine.

Les courses à l'hippodrome de Mansle Les courses à l'hippodrome de Mansle

Le tocsin a sonné à 16h, comme il y a 100 ans

En commémoration des préparatifs de la guerre de 14-18, le tocsin a sonné à Mansle, comme il y a 100 ans. Le même jour était affichée en Mairie la célèbre affiche:" ordre de mobilisation générale" et deux jours plus tard, la France entrait dans la première guerre mondiale. C'est le plus jeune conseiller de l'équipe municipale, Jonathan Charriaud, qui a sonné le tocsin et décoré sa vitrine, à la mémoire des 56 manslois qui ne sont pas revenus de ce conflit.

La vitrine du tapissier évoquant 14-18 La vitrine du tapissier évoquant 14-18

Marché de nuit à Mansle

Organisé par l'association des commerçants et artisans, avec le soutien du comité des fêtes et de l'office du tourisme, le marché de nuit bénéficiait d'une magnifique soirée, jeudi 17 juillet. Nombreux étaient les visiteurs, qui déambulaient d'un stand à l'autre. Les enfants étaient nettement plus attirés par les stands de sucreries que les parents, qui négociaient durement avec leur progéniture, sans grand succès :)

Marché de nuit, Rue Grande à Mansle Marché de nuit, Rue Grande à Mansle

Record de mariées, à la mairie de Mansle !

Pour la bonne cause, un défilé de robes de mariées était organisé dimanche 13 juillet, à la salle des fêtes. Sous l'égide du comité des fêtes et de BA coiffure, ce défilé vente était réalisé au profit de l'association "Les amis de Claire". Cette association soutient la recherche sur les cancers de l'enfant et les fonds sont reversés à l'équipe du Dr Delattre, de l'Institut Curie.

N'écoutant que son courage et faisant preuve d'une rare abnégation, le Maire lui même affrontait le podium et le public  venu nombreux, encadré de deux jeunes femmes en robe de mariée. On a connu des taches plus rudes, dans l'exercice de cette fonction :)

Mr le Maire de Mansle défile, pour la bonne cause Mr le Maire de Mansle défile, pour la bonne cause

Les pompiers ont besoin de vous, comme vous avez besoin d'eux

Les pompiers de Mansle en démonstration Les pompiers de Mansle en démonstration

Le 14 juin, les pompiers de Mansle faisaient une démonstration d'une partie de leur savoir faire, dans la cour de la caserne. Devant un public fourni, dont de nombreux enfants, camions, citerne, grande échelle, voiture pour exercice de désincarcération, tout était en place pour que chacun profite de ces manoeuvres.

C'était aussi l'occasion de vous faire savoir que les pompiers ont aussi besoin de vous, donc de volontaires. Un camion spécifiquement destiné au volontariat stationnait dans la cour.

Vous pouvez vous renseigner en téléphonant au 05 45 39 96 58, ou à votre centre de secours.

Les affaires reprennent, au comité des fêtes de Mansle

Sous la houlette de Pascal Merle, le comité des fêtes de Mansle (qui s'était un peu assoupi) reprend du service. Les manslois ont déjà pu voir les "vélos fleuris" du 1° mai, qui malgré une organisation improvisée au mois d'avril, s'est avéré être un franc succès. A venir maintenant, le 13 juillet un défilé - vente de robes de mariées en soirée, suivi d'un repas et d'un bal.

Des animations pour les enfants sont prévues le 13 juillet et se poursuivront le 14. Le comité des fêtes, de concert avec l'association de commerçants, compte bien redynamiser la ville, avec un certain nombre d'idées dont nous reparlerons. Au cas ou ces initiatives vous intéressent, vous pouvez renforcer l'équipe de bénévoles, en donnant de votre temps et de votre énergie.

Les affaires reprennent, au comité des fêtes de Mansle Les affaires reprennent, au comité des fêtes de Mansle

Mireille et Alain passent la main, au Pénalty

S'il vous arrivait de passer vers la place de la mairie de Mansle et qu'une petite soif vous prenait, Mireille et Alain Lacour savaient règler le problème en vous accueillant au Pénalty. Déjà 12 ans qu'ils tenaient cet établissement à mi- chemin entre l'église et la mairie.

Ils ont souhaité passer la main, après toutes ces années passées à nous abreuver et à nous restaurer, aussi. Nombreux sont les amis qui sont venus boire un dernier verre à leurs cotés, à l'occasion du cocktail de départ qu'ils ont organisé samedi 28 juin au soir.

A Mireille et Alain succèdent Edith et Sylvain à qui la commune souhaite la bienvenue.

Le Pénalty de Mansle change de propriétaires Le Pénalty de Mansle change de propriétaires

Frédéric Ledroit, à la tribune de l'orgue de Mansle

A l'occasion de la Fête de la musique, Frédéric Ledroit succédait à la chorale de Mansle et prenait de la hauteur, en s'installant à la tribune de l'orgue. Un programme riche et varié, de Bach à Mendelssohn enchantait les oreilles de celles et ceux qui avaient fait le déplacement.

Pour finir, et privilège des organistes avec les jazzmen, Frédéric Ledroit nous gratifia d'une improvisation très inspirée et de toute beauté.

Fréderic Ledroit, à la tribune de l'orgue de Mansle Fréderic Ledroit, à la tribune de l'orgue de Mansle

La chorale de Mansle se produit à l'église, pour la fête de la musique

Ce samedi 21 juin, perpétuant une tradition installée depuis 1982, Mansle fêtait la musique. A cette occasion, la chorale de Mansle montrait son savoir faire ou plutôt, son "savoir chanter" en exécutant un programme riche et ecclectique. De Fugain au godspell en passant par les Misérables et Sacco et Vanzetti, il y en avait pour tous les gouts.

La chorale de Mansle à l'Eglise St Léger La chorale de Mansle à l'Eglise St Léger

Tournoi de boules lyonnaises

Dimanche 8 juin avait lieu le tournoi annuel duClub de boules lyonnaises. 15 quadrettes régionales participaient.
Mansle: Boules lyonnaises Mansle: Boules lyonnaises

Premier mariage, pour la nouvelle équipe municipale

Autre événement, ce samedi 7 mai, le premier mariage célébré par le Maire, en présence de sa première adjointe.Comme il est de tradition, la ville et ses représentants, ont formulé des voeux de bonheur, aux époux Roudier.
Mansle: Premier mariage de Christian Croizard Mansle: Premier mariage de Christian Croizard

Fête de l'école maternelle de Mansle

Ambiance festive à l'école maternelle Jean de la Fontaine, ce samedi 7 mai !La cour était envahie d'enfants, courant d'une activité à l'autre, suivis par des parents et des proches qui eux, avaient pour objectif la buvette.Il faut dire qu'il faisait un temps magnifique et une chaleur certaine et qu'un rafraichissement était le bienvenu.
Mansle: Fête de l'école maternelle Mansle: Fête de l'école maternelle

Oscar Wilde à la salle des fêtes de la Mairie

L'importance d'être Constant, voilà la pièce d'Oscar Wilde donnée samedi soir, dans la salle des fêtes de la mairie.Les comédiens amateurs de la compagnie la Plume et le Masque, s'en donnaient à cœur joie.Quiproquos, double langage, étude de mœurs d'une aristocratie victorienne bien campée, ne manquait plus qu'un dénouement à la Wilde et l'affaire était dans le sac.Vous comprendrez si vous voyez la pièce :)
Mansle: La compagnie la Plume et le Masque, joue Oscar Wilde Mansle: La compagnie la Plume et le Masque, joue Oscar Wilde

La diagonale du fou

Samedi 7 mai, à la salle polyvalente de Mansle, avait lieu le tournoi d'échec d'Angoulème
Tournoi d'echecs d'Angoulème, à Mansle Tournoi d'echecs d'Angoulème, à Mansle

Le FALM Canoë-Kayak de Mansle, se mouille pour une Charente propre

Dernier briefing avant la descente et le nettoyage de la Charente Dernier briefing avant la descente et le nettoyage de la Charente
Comme chaque année, la section Kayak du Falm de Mansle, organise une opération de nettoyage de la Charente et de ses berges.Au départ de la base d'Aunac et après une pause déjeuner à Lichères, nos volontaires auront rejoint Mansle, en fin d'après midi.Le club de Canoë-Kayak de Mansle dispose d'un site internet, ou vous trouverez toutes les informations dont vous aurez besoin : http://canoemansle.fr/

Exposition de la section patchwork du FALM

Ce samedi 31 mai, la Section Patchwork du FALM inaugurait la semaine d'exposition des réalisations des adhérentes, au temple de Mansle. Pour clôturer cette première journée, un concert était donné par le quatuor à Cordes en Accord devant un public nombreux.
Quatuor à Cordes en Accord, au temple de Mansle Quatuor à Cordes en Accord, au temple de Mansle

Fête des voisins

Vendredi 23 mai a eu lieu, au centre social du pays manslois le diner de la fête des voisins
Fête des voisins, à Mansle Fête des voisins, à Mansle

Assemblée générale de l'ADMR

Le 19 mai a eu lieu l'assemblée générale de l'ADMR ,des cantons Mansle et St Amant de Boixe
Assemblée générale de l'ADMR Assemblée générale de l'ADMR

Soirée spectacle au profit de la lutte contre le cancer

Ce samedi 18 mai, le Rotary club de Mansle organisait une soirée spectacle au profit de la Ligue contre le cancer.Plus d'une centaine de choristes se sont succédés dans la soirée, pour contribuer, en donnant de la voix, à sensibiliser les spectateurs à ce fléau.
La chorale de Mansle La chorale de Mansle

Le camping de Mansle est ouvert

15 mai, comme tous le ans, le camping du Champion ouvre ses portes.Et comme tous les ans depuis plus de 40 ans, Mr Monneau est là, fidèle à ce petit coin de verdure en bordure de Charente.L'antenne satellite est pointée, le vélo électrique chargé, les commerçants de Mansle qui le connaissent bien, vont le voir arriver.
15 mai, Mr Monneau lance la saison du camping de Mansle 15 mai, Mr Monneau lance la saison du camping de Mansle

L'école départementale de musique, en audition à l'église de Mansle

Sous l'égide de Judicaelle Giraudeau et devant un public nombreux, les élèves de l'école départementale de musique passaient une audition, ce samedi 10 mai.
L'école départementale de musique L'école départementale de musique

8 Mai: La commune de Mansle honore ses morts, tombés pour la France

Dépot de gerbes au monument aux morts Dépot de gerbes au monument aux morts
Pour cette année du 70ème anniversaire du débarquement allié de 1944, la cérémonie au monument aux morts avait une teneur particulière.Les anciens combattants, le Maire et son conseil municipal, la Sénatrice et les Manslois, rendaient hommage à ceux qui ont payé de leur vie, pour notre liberté.Qu'ils sachent que cet ultime sacrifice n'a pas été vain et que la commune se souvient de leur courage.

La commission vie economique a rencontré l'association des commercants

Au cours de cette réunion du 7 mai à la mairie, on été présentés les différents projets relatifs à la vie économique de notre commune.
L'association des commerçants de Mansle, en réunion à la mairie L'association des commerçants de Mansle, en réunion à la mairie

Le 25 eme anniversaire du jumelage Mansle-Korb se prépare

Réunion préparatoire des 25 ans du jumelage Mansle-Korb Réunion préparatoire des 25 ans du jumelage Mansle-Korb
Le comité de jumelage et la commission municipale peaufinent les préparatifs du 25 eme anniversaire du jumelage Mansle-Korb.Nos amis allemands sont attendus à Mansle, du 4 au 7 juillet.

Les vélos fleuris du 1° mai

Renouant avec une tradition qui s'était un peu perdue, nos jeunes Manslois ont décoré et fleuri les vélos, pour parader en ville.Après un passage à la Mairie, ou les trois plus beaux vélos et leurs pilotes ont reçu une coupe, toute la parade est aller saluer nos anciens au foyer Bergeron.Un goûter était ensuite organisé à la salle polyvalente, pour redonner des forces, à cette joyeuse troupe.
Les jeunes pilotes et leurs vélos fleuris, au Foyer Bergeron Les jeunes pilotes et leurs vélos fleuris, au Foyer Bergeron

Conseil Municipal du 28 avril: Le budget a été voté

Sous le regard attentif des 22 Présidents de la République, qui ornent les murs de la salle du conseil, le budget 2014 a été voté à l'unanimité.
Le Conseil Municipal délibère Le Conseil Municipal délibère

Pêche miraculeuse à la piscine

Un banc public et des vestiges de gouttière au fond de la piscine... voilà ce qu'on trouvé les employés municipaux, chargés de la remise en état des installations.
Pour le moins incongru, le banc dans la piscine Pour le moins incongru, le banc dans la piscine

Si les Beatles passaient par là, ils referaient la pochette d'Abbey Road

Et c'est aux abords de la salle polyvalente de Mansle.
Passage piéton, flambant neuf Passage piéton, flambant neuf

Mansle, station verte depuis 1984

Premier label touristique français, Station Verte est né en 1964.Mansle est labellisée depuis le 04/09/1984 pour ses attraits naturels, son authenticité et ses équipements touristiques.La commune fait partie des 64 premières Stations Vertes de France qui se mobilise pour rappeler les atouts ayant permis d’obtenir ce label (et c’est la première, qui se mobilise à l’échelle du Poitou-Charentes).
Mansle Station Verte depuis 1984 Mansle Station Verte depuis 1984

Le vandalisme et les dégradations coutent cher à la commune

10.000 Euros, c'est à peu près le cout du vandalisme et des dégradations, pour Mansle.Les installations du camping, du terrain de football, de la boule lyonnaise ont été victimes de dégradations imbéciles, qui pénalisent la Ville.Cet argent gaspillé, c'est le votre...et il aurait été plus utile, ailleurs.La Municipalité portera systématiquement plainte, devant les comportements de ce genre.
Réparation du cabanon de la boule lyonnaise Réparation du cabanon de la boule lyonnaise

La saison se prépare, au camping municipal

Les équipes de la Ville sont à l'œuvre au camping et au rond point du Champion
L'entrée du camping de Mansle L'entrée du camping de Mansle

Les équipes municipales ont du talent...

...et ce n'est pas le carrefour central, quelque peu malmené par le temps, qui dira le contraire.Vous avez surement remarqué le muret refait à neuf et les finitions en cours.Comme pour le pont, les décorations florales seront faites à la fin des gelées.
Voyez vous même: Avant et après Voyez vous même: Avant et après

Les lampadaires du pont de Mansle nettoyés et révisés

Le système d'arrosage intégré (qui était bouché depuis 5 ans) a été réparé.Les jardinières suspendues seront de retours dés la fin des gelées matinales.
Toilette de printemps, pour ce lampadaire du pont de Mansle Toilette de printemps, pour ce lampadaire du pont de Mansle

Lundi 21 avril, concert Cum Jubilo, en l'Eglise Saint Léger

4 voix, un orgue et des "Jubilations du 6° au 21° siècle
Ensemble Cum Jubilo Ensemble Cum Jubilo

La section modélisme du FALM dimanche 20 avril 2014

Journée Portes ouvertes salle polyvalentePrésident de la section DESSIMEON Cédric

La clinique vétérinaire est dans ses nouveaux locaux

Vous la trouverez maintenant route de Ruffec, sur votre gauche, en sortant de Mansle

Jumelage: Montilla est représentée par sa jeunesse

Les marches de la Mairie, à l'heure de l'Espagne.
 Les jeunes de Montilla et leurs professeurs encadrent Christian Croizard. Les jeunes de Montilla et leurs professeurs encadrent Christian Croizard.

Travaux et rénovation à la station de pompage de la Doue

Travaux de mise en sécurité de l'accès à la station de pompage et rénovation extérieure.
La station de pompage de la Doue La station de pompage de la Doue

Nos amis allemands de Korb, vienne fêter à Mansle, les 25 ans du jumelage

Le week end du 4 juillet, nous recevons une délégation de la ville de Korb. Ces représentants viennent à Mansle, fêter avec nous les 25 ans du jumelage de nos deux communes. L'occasion de partager des souvenirs, de visiter la région de préparer l'avenir et les 30 ans et surtout, de passer de bons moments ensembles.

Les 25 ans du jumelage de Mansle avec Korb Les 25 ans du jumelage de Mansle avec Korb

Les 25 ans du jumelage Mansle-Korb, résumé de quatre jours intenses

Jochen Müller maire de Korb et Christian Croizard, maire de Mansle Jochen Müller maire de Korb et Christian Croizard, maire de Mansle


En attendant de fêter les 30 ans, les premières impressions de ces 4 jours chargés en émotions et en souvenirs. Vendredi 4 juillet 14h30 : Branle-bas de combat, ils arrivent dans leur magnifique autocar… avec 2h d’avance ! Qu’à cela ne tienne, juste le temps d’installer les chaises, sous les arbres du Champion, de préparer la collation et nous accueillons dignement la délégation de Korb.

Retrouvailles pour certains, découverte pour d’autres et dispatching de nos invités dans les différents lieux de couchage et les familles. (l’auteur de ces lignes qui hébergeait un couple chez lui, peut témoigner du plaisir de recevoir des invités adorables, qui sont arrivés les bras chargés de cadeaux et avaient même prévu des petits biscuits…pour le chien !) Dîner charentais et Soirée folklorique  à la salle polyvalente clôturaient cette première journée. Très remarquée, l’initiative de Mme Kore et de ses élèves du Collège de Mansle, qui présentaient aux suffrages des invités des dessins et des noms de communes, symbolisant le jumelage entre nos deux villes. Mme Kore assurait aussi la traduction des propos des édiles, pour tous ceux qui n’ont pas la chance de manier avec dextérité, la langue de Goethe et ses déclinaisons.

Samedi : Cérémonie du 25° anniversaire, discours, échange de cadeaux et plantation d’un arbre, commémorant l’évènement. Les deux Maires, Jochen Müller et Christian Croizard se félicitaient de cette amitié qui perdure au-delà des équipes qui se succèdent. L’occasion aussi de rappeler que nous fêtons cette année 70 ans de paix et que c’est aussi à des jumelages, des échanges et à l’Europe, que nous le devons.

Samedi soir, soirée de gala. Après un après midi libre pour nos amis, magnifique spectacle de danse, sous l’égide de Nanette et Hélene Lavaud, suivi d’un cocktail.

Dimanche : Le matin, un culte protestant était célébré au Champion pendant qu’une partie de nos hôtes découvraient l’Eglise de Lichères. Du spirituel aux spiritueux, l’après-midi était consacrée à la visite d’Hennessy, à Cognac. Le diner à la salle polyvalente nous donnait l’occasion de profiter de la présence et du talent de musiciens allemands, en dégustant une paella, fort appréciée de nos convives. La soirée s’est prolongée pour celles et ceux qui voulaient danser, jusqu’à 1h du matin.

Lundi matin : Valises chargées dans le bus, voici l’heure du petit déjeuner en commun, au Collège de Mansle. Derniers instants d’émotion, derniers remerciements réciproques des Maires et déjà, l’heure du départ pour Korb.

De ce tourbillon de rencontres, de cérémonies, de spectacles, de repas en commun, nous retiendrons la réelle amitié qui lie nos deux communes. Que soient remerciés ici toutes celles et ceux qui ont contribué au succès de cet anniversaire et ils sont nombreux. Une mention spéciale à Mme Bonnet et à son équipe, qui préside le comité de jumelage.

"Un danseur danse parce que son sang danse dans ses veines"

C’est l’immense ballerine russe Anna Pavlova qui disait ça  et c’est sans doute parce que c’est vrai, qu’une étrange migration se produit tous les ans, à Mansle, au mois de juillet. La ville se remplit soudainement d’environ 500 danseuses et danseurs, venus de tous les coins de France et parfois de plus loin, participer au stage international de danse.

Cet évènement qui se reproduit chaque année depuis 1988, et dont la logistique est impressionnante, est le fruit de l’imagination et du travail de Nanette Lavaud, de son mari Pierre qui œuvre discrètement en coulisse et bon sang ne saurait mentir, de leur fille Hélène qui a maintenant pris le relais.

Bien entendu, il y a une structure : Mansle Danse Association et ses bénévoles, derrière le défi que représente l’organisation d’un stage de cette ampleur, dans une commune comme la nôtre. Mansle contribue avec ses moyens en personnels et techniques ainsi qu’avec la mise à disposition des lieux de répétitions et du spectacle.

Classique, Street Jazz,  Modern’Jazz, Hip Hop, Contemporain, des professeurs de haut niveau, une semaine de labeur et de passion et comme chaque année à la fin du stage, les stagiaires donnent un spectacle. Tous les manslois ont été un jour impressionnés, par ce que leur progéniture ou connaissance pouvait faire sur scène, au bout d’une semaine.

C’est fini pour cette année mais chez les Lavaud, 2015 c’est demain et déjà s’échafaude la prochaine saison. Que soient ici remerciés, toutes celles et ceux qui contribuent de près ou de loin, au succès de cette magnifique aventure.

Dernière répétition avant le spectacle, pour les débutantes en classique Dernière répétition avant le spectacle, pour les débutantes en classique

Centenaire 14-18, vous pouvez nous aider

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la grande guerre, nous recherchons dans les familles mansloises, des objets, photos et souvenirs, liés à ce conflit. Une exposition est en préparation, qui se déroulera à la médiathèque. Vous pouvez contacter la Mairie, Michel Harmand ou Jonathan Charriaud, qui se feront un plaisir, d'examiner vos trésors familiaux.

L'affiche de la mobilisation générale, en 1914 L'affiche de la mobilisation générale, en 1914

La charente à une heure et demie de Paris, c'est en bonne voie

Ce samedi 13 septembre, organisée par Lisea et Cosea, avait lieu la journée porte ouverte, du viaduc de la Charente médiane à Vouharte. Elément de génie civil de la LGV, ce viaduc de 522m de long est un des nombreux ouvrages d'art de la ligne. L'occasion pour des élus manslois, de découvrir (chose rare) ce viaduc comme piéton, avant de pouvoir l'emprunter à 320Kmh, comme passager d'un TGV. Prochaine étape, la pose du ballast, des voies et des équipements, avant de lancer les tests en 2015-2016 puis l'exploitation de la ligne par la Sncf, en 2017. La Charente et Mansle seront plus accessibles que jamais.

Le viaduc de la Charente médiane, à Vouharte Le viaduc de la Charente médiane, à Vouharte

Charente Libre: La porte était ouverte, nous sommes allés voir

A l'occasion des 70 ans de la Charente Libre, nous avons profité de la journée portes ouvertes, pour effectuer une visite de votre journal. Nous n'étions pas les seuls, la foule des grands jours était venue voir comment fonctionne un quotidien et son site internet. La visite commençait par un rappel historique dispensé par nos jeunes guides, sur les débuts du journal le 2 septembre 1944,  puis étaient évoquées les étapes de créations des articles, de mise en page et de composition.

Venait ensuite la visite de la salle des bobines à papier puis des rotatives. Enfin se profilaient les machines dédiées à la mise sous blister des suppléments et le hangar avec ses quais de livraisons, pour la distribution de votre quotidien. L'occasion de voir de plus près la mécanique fort bien huilée, du journal que vous propose la Charente Libre.

Les rotatives de la Charente Libre Les rotatives de la Charente Libre